Site clair (Changer
 
    Fiche livre     Connexion adhérent
Catalogue des âmes et cycles de la S.F.

Stan BARETS


Cycle : Le Science-fictionnaire (découpage annexe)


Illustration de Stéphane DUMONT

DENOËL (Paris, France), coll. Présence du futur n° 275
Dépôt légal : 1er trimestre 1979
Encyclopédie / Dictionnaire, 304 pages, catégorie / prix : 4
ISBN : néant
Format : 11,0 x 18,0 cm  
Genre : Science-Fiction

Ce titre-gag cachait un outil de recherche très utile à tous ceux qui souhaitaient mieux connaître la S.-F. Suffisament utile pour que, depuis sa parution en 1979, sa popularité n'ait jamais décru. Mais le temps a passé, de nouveaux auteurs, de nouveaux genres sont apparus... Cherchez donc plutôt désormais dans Le science-fictionnaire !



    Quatrième de couverture    
     QUELS SONT LES MEILLEURS ROMANS DE VAN VOGT ?
     QU'EST-CE QU'UNE UTOPIE NÉGATIVE ?
     QUE PEUT-ON LIRE SUR LE THÈME DES MUTANTS ?
     QUI EST THOMAS DISCH ?
     POURQUOI LA REVUE NEW WORLDS EST-ELLE CÉLÉBRE ?
 
     Ces questions — et quantité d'autres, bien sûr — trouveront leurs réponses dans les pages de ce guide à travers l'analyse détaillée de près de 500 « classiques » et de la biographie de leurs auteurs.
 
     De Asimov à Zelazny et d'Anticipation à Weird Tales, ce dictionnaire critique de la science-fiction résume l'information de base et donne des indications détaillées et pratiques telles que les références d'édition, les parallèles ou les divergences entre les principales oeuvres, ainsi que des jugements sur les écoles, les genres ou les thèmes que cette littérature nouvelle développe. De plus, index, bibliographies, tableaux chronologiques et liste des prix littéraires complètent le côté pratique de ce premier guide de la science-fiction, permettant ainsi au débutant d'orienter ses premières lectures comme à l'amateur déjà convaincu d'élargir son horizon.
 
     L'auteur,
     Stan Barets est un ancien universitaire, diplômé de Cambridge et ayant subi une formation politique et économique. Mais il n'aime pas le reconnaître et préfère trouver sa justification dans son activité de critique, et dans le fait d'avoir fondé une des rares librairies entièrement consacrée à la science-fiction. Et après avoir collaboré aux principales revues du genre telles que Fiction, Univers ou Science-Fiction magazine, il est depuis plusieurs années le « mange-livre » attitré du magazine Métal hurlant.
 
    Critiques    
 
     PETITE ENCYCLOPEDIE PORTATIVE

     Pour ses 25 ans d'existence, Présence du Futur fait bien les choses : après le catalogue analytique de sa collection (fort bien agrémenté de nouvelles, offert dans les librairies aux clients sérieux), et comme pour prolonger son effort d'information sur l'entier domaine de la SF, voici un ouvrage commode, documenté, suggestif.
     Il ne vise pas à l'exhaustivité : son aspect pratique le lui interdit. Conçu par un libraire amateur de SF, qui a déjà montré ailleurs son désir d'œuvrer pour une meilleure connaissance du genre (édition du Villemur, en attendant autre chose — Temps Futurs 1976) il se veut un utile vade-mecum.
     Disons d'emblée qu'il ne fait double emploi ni avec les Clés pour la SF ni avec la monumentale Encyclopédie de Versins. Alors de quoi s'agit-il ? On y trouve, par ordre alphabétique, bon nombre d'auteurs publiés en France, dont les ouvrages sont disponibles, avec des coordonnées bibliographiques succinctes, mais suffisantes pour les situer. Ce n'est pas un recensement général : il existe des trous — les nouvelles ne sont pas prises en compte, sauf par endroits, certains auteurs n'apparaissent que dans le cadre de rubriques (Fremion et Richard Bessieres respectivement à Nouvelle SF Française et à Fleuve Noir). A part ces impasses, inévitables, l'information est fiable, condensée au maximum. Outre les auteurs, et leurs œuvres principales résumées, on trouve d'autres cadres. Une série de textes, posant chaque fois les contours d'une analyse à venir. Des découpages formels/idéologiques : Space Opéra, Nouvelle SF Française, Héroic-Fantasy. Des instruments de référence : les prix, les revues et leur durée (une remarque : Fiction n'est pas « démodée », elle est en dehors des modes). Donc, un bon catalogue, mais il y a plus : à chaque instant, Barets amorce des rapprochements entre auteurs, entre thèmes, entre ouvrages ; ces renvois constituent une excellente chose. Ils suggèrent, par petites touches, toute la diversité de l'imaginaire SF, son domaine kaléidoscopique. Sans rien de dogmatique (mais il ne fait aucun mystère de ses amours et de ses dégoûts) Barets donne là un ouvrage de références, qui est en même temps un lieu de rencontres. Œuvre ouverte, pour lecteurs actifs passionnés de dialogue et qui peuvent avoir envie de la compléter, et au besoin de la contredire. Une bibliographie succincte permet de prolonger les réflexions suggérées. Ouvrage à posséder, à consulter.


Roger BOZZETTO
Première parution : 1/6/1979 dans Fiction 302
Mise en ligne le : 6/12/2009


 
retour en haut de page

Dans la nooSFere : 68197 livres, 72230 photos de couvertures, 63159 quatrièmes.
8211 critiques, 36353 intervenant·e·s, 1472 photographies, 3700 adaptations.
 
Vie privée et cookies/RGPD
A propos de l'association. Nous contacter.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres. Trouver une librairie !
© nooSFere, 1999-2020. Tous droits réservés.