Site clair (Changer
 
    Fiche livre     Connexion adhérent
Les Lutteurs immobiles

Serge BRUSSOLO



Illustration de Ian CRAIG

FLEUVE NOIR / FLEUVE Éditions (Paris, France), coll. Anticipation n° 1257
Dépôt légal : novembre 1983
192 pages, catégorie / prix : nd
ISBN : 2-265-02430-9
Format : 10,9 x 17,5 cm  
Genre : Science-Fiction



    Quatrième de couverture    
     Finis le gâchis, désormais, la Société Protectrice des Objets veille...
     Devenir le frère siamois d'une tasse à thé vous tente-t-il ?
     Pas vraiment, surtout si la moindre fêlure de la porcelaine se décalque aussitôt sur votre propre squelette en une superbe fracture ouverte. Dur, non ?

    Cité dans les Conseils de lecture / Bibliothèque idéale des oeuvres suivantes :    
 
Albin Michel : La Bibliothèque idéale de SF (liste parue en 1988)


    Adaptations (cinéma, télévision, BD, théâtre, radio, jeu vidéo, ....)    
Les Lutteurs immobiles , 1988, André Farwagi (Téléfilm)
 
    Critiques    
     Nous voulons coupler l'homme avec la nature ! Coupler des populations entières avec leur site de résidence ! Comprenez-vous réellement l'impact qui se produira sur les mentalités si casser la branche d'un arbre, c'est se casser le bras ! Si écrire des graffiti obscènes sur un mur aboutit à se retrouver tatoué de ces mêmes graffiti ! Si marcher sur une pelouse jusqu'à la rendre aussi pelée qu'un sol de terre battue se traduit en retour par une série de calvities précoces ! Telle est la nouvelle trouvaille brussolienne : avec l'aide de microprocesseurs et d'un effet de biofeedback, la population, couplée aux objets qui l'entourent, doit prendre garde aux déprédations, sous peine de les voir se reproduire sur sa chair... Encore un nouveau tour de magie des fantasmes de l'auteur, acharné à bafouer cette enveloppe charnelle qui est le réceptacle de toutes ses hantises. De plus en plus fort ! Serait-on tenté d'écrire. Car voilà un Brussolo parfait : pas trop long, bourré de trouvailles en chaînes, et qui plus est plein d'un humour sous-jacent qui semblait parfois se perdre dans ses romans précédents.
     Un groupe de parias servant de cobayes à ces expériences permet de resserrer la seconde moitié du roman : le héros, couplé à un char d'assaut, voit sa peau se durcir jusqu'à devenir une statue, une fille couplée à ses vêtements se brûle quand elle les repasse, se couvre de plaies quand elle les déchire, etc. Ni cri écologique (respectons la nature ou la nature se vengera), ni réification de l'objet (casser quelque chose à quoi l'on tient, c'est s'amputer soi-même), Les lutteurs immobiles est tout simplement un bel exercice de style, sans doute le meilleur Brussolo du Fleuve, où comme toujours l'auteur se parle à lui-même : si je casse ma machine à écrire, je ne pourrai plus faire du Brussolo.


Jean-Pierre ANDREVON (lui écrire)
Première parution : 1/2/1984 dans Fiction 348
Mise en ligne le : 1/12/2005


 
retour en haut de page

Dans la nooSFere : 66611 livres, 67432 photos de couvertures, 61472 quatrièmes.
8090 critiques, 36425 intervenant·e·s, 1463 photographies, 3690 adaptations.
 
Vie privée et cookies/RGPD
A propos de l'association. Nous écrire.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres. Trouver une librairie !
© nooSFere, 1999-2019. Tous droits réservés.