Site clair (Changer
 
    Fiche livre     Connexion adhérent
Mémo

André RUELLAN



Illustration de Jean MINERAUD

DENOËL (Paris, France), coll. Présence du futur n° 390
Dépôt légal : décembre 1984
Roman, 160 pages, catégorie / prix : 2
ISBN : 2-207-30390-X
Format : 11,0 x 18,0 cm  
Genre : Science-Fiction



    Quatrième de couverture    
     1962. Paul est chercheur en psychopharmacologie. Ayant mis au point une substance qui stimule la mémoire, il en fait l'essai sur lui-même. Dans son existence et celle des autres, c'est le début d'un bouleversement irréversible. Paul n'est pas un apprenti sorcier. C'est un vrai sorcier, comme tous les chercheurs qui trouvent.
     Car s'il est vrai qu'on ne fabrique jamais un outil qui ne puisse pas blesser, est-ce une raison pour cesser d'en fabriquer ? C'est le progrès, et il n'y a pas de progrès sans retombées. Et puis, si Paul renonce, un autre prendra le relais, tant il est vrai qu'il n'est jamais qu'un des maillons d'une chaîne infinie et éternelle.

     L'auteur
     André Ruellan est né en 1922. Après un bref passage dans l'enseignement, il étudie puis pratique la médecine. Il obtient le prix de l'Humour Noir en 1963 pour son Manuel du Savoir-Mourir, puis signe près d'une quarantaine de romans fantastiques et de S.-F. la plupart sous le pseudonyme de Kurt Steiner. Il ses tourne ensuite vers le métier de scénariste mais la science-fiction reste au centre de son intérêt comme en témoigne le présent ouvrage qui marque son retour — éblouissant — au roman.

    Prix obtenus    

    Cité dans les Conseils de lecture / Bibliothèque idéale des oeuvres suivantes :    
 
Association Infini : Infini (2 - liste secondaire) (liste parue en 1998)

 
    Critiques    
     Brillant exercice que ce court roman aux séquences rapides et hachées : Mémo est une tourbillonnante plongée dans un univers délirant, celui d'un chercheur ayant mis au point une substance pour améliorer la mémoire.
     Dans un premier temps, Paul souffre d'une amnésie occultant plusieurs années de sa vie, et il est contraint de s'adapter à un monde qu'il ne connaît plus. Mais il se retrouve très vite dans son passé, et attribue alors les récents événements à un phénomène hallucinatoire. Enfin, il ne cesse d'osciller entre ces diverses périodes de son existence pour finir par se trouver confronté à plusieurs réalités contradictoires, toujours plus cauchemardesques, sans réussir à faire la part des hallucinations. C'est digne du meilleur Philip K. Dick, et il faut louer ici l'extraordinaire habileté d'André Ruellan qui parvient à rétablir un lien causal dans cet imbroglio de situations, jouant avec le temps, tout en orientant le roman sur une nouvelle voie. C'est faire preuve d'une maîtrise et d'une virtuosité dans la construction d'un récit, à l'architecture pourtant fragile et délicate, qui est vraiment éblouissante.
     La réflexion menée porte sur la moralité du chercheur, qui ne saurait être mise en doute malgré les utilisations néfastes de son invention par un état répressif : le chercheur se contente d'inventer, sans préjuger des conséquences. Paul s'acharne cependant à renverser le cours des événements : 1984, année où s'achève le récit, n'est pas le monde totalitaire annoncé par Orwell, mais ce sera au prix d'une existence qu'il ne vivra pas, d'une femme qu'il n'aimera jamais. Ce louable sacrifice semble néanmoins inutile : l'histoire effacée s'écrit différemment. Et si Paul a condamné son invention, d'autres sont prêts à en faire la découverte. Le progrès ne dépend de personne...


Claude ECKEN (lui écrire)
Première parution : 1/4/1985 dans Fiction 361
Mise en ligne le : 15/9/2003

 
    Critiques des autres éditions ou de la série    

 
Edition GALLIMARD, Folio SF (2001)


     Chercheur en pharmacologie et découvreur du « Mémoryl », un médicament pour la mémoire en voie de commercialisation, Paul expérimente déjà d'autres drogues mémorielles aux effets surprenants : il semble osciller entre différentes époques et se découvre une autre vie... Dysmnésies ? Hallucinations ? Schizophrénie induite ? Complot ? Après s'être cru fou, Paul retissera ses souvenirs éclatés en une trame cohérente et comprendra qu'il peut altérer le cours du temps. Poursuivant ses recherches, il mettra au point d'autres dérivés, dont une substance capable d'agir sur un organisme avant même son ingestion...
     Depuis Dick et les dickiens, l'altération de la perception de la réalité et du temps est un thème classique — il l'était même à la première parution de ce roman, en 1984. Aussi les inquiétudes initiales du personnage ne surprennent-elles guère. Mais Ruellan a le mérite d'élargir progressivement son sujet en dessinant, parallèlement à l'errance du personnage, celle de toute une société : après avoir resitué quelques faits d'actualités pour chaque date du passé où Paul fait escale — principalement entre 1956 et 1984 — , il décrit ensuite une société future menacée d'aliénation par l'utilisation courante d'une drogue mémorielle.
     On remarque toutefois l'absence d'effort pour rendre la situation de départ plus vraisemblable : Paul n'est ni plus prudent ni plus « scientifique » que le Dr Jekyll à qui ses amis le comparent sans même chercher à freiner ses expérimentations sauvages. Ruellan préfère entrer directement dans le vif du sujet pour entraîner le lecteur dans un vertigineux tourbillon de voyages temporels que Paul aura la plus grande peine à maîtriser. Malgré la relative sécheresse d'un style qui privilégie les idées par rapport au romanesque, ce Grand Prix de la SF Française 1985, qui jongle habilement avec les devenirs possibles et les paradoxes temporels en explorant à fond leurs postulats, demeure un roman impressionnant.

Pascal PATOZ (lui écrire)
Première parution : 1/12/2001
dans Galaxies 23
Mise en ligne le : 1/9/2003




 
retour en haut de page

Dans la nooSFere : 67647 livres, 69827 photos de couvertures, 62592 quatrièmes.
8101 critiques, 36060 intervenant·e·s, 1468 photographies, 3698 adaptations.
 
Vie privée et cookies/RGPD
A propos de l'association. Nous contacter.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres. Trouver une librairie !
© nooSFere, 1999-2020. Tous droits réservés.