Site clair (Changer
 
  Critiques  
 
  Livres  
 
  Intervenants  
 
  Prix littéraires  
 
  Adaptations  
    Fiche livre     Connexion adhérent
Tinounours sapiens

Henry Beam PIPER

Titre original : Fuzzy Sapiens
Cycle : Les Hommes de poche  vol. 2

Traduction de Jacqueline HUET
Illustration de Jean-Jacques VINCENT
LIBRAIRIE DES CHAMPS-ÉLYSÉES, coll. Le Masque Science-Fiction n° 76
2ème trimestre 1978
256 pages, catégorie / prix : nd
ISBN : 2-7024-0732-3   
Genre : Science Fiction 



    Quatrième de couverture    
     LES HOMMES DE POCHE VONT MOURIR...

     Pouvons-nous encore faire quelque chose ?
     Rien. Il n'y a plus rien à faire. Tout ce qui est encore possible, c'est de rédiger une épitaphe, bien scientifique et circonstanciée, pour la race des Tinounours. Ils sont condamnés. Ils ne peuvent s'adapter au nouvel environnement. Nous avons déjà rencontré cela des centaines de fois, sur Terre et ailleurs : une race qui s'engage dans une impasse génétique dont elle ne peut sortir... et que nul ne peut aider...

 
    Critiques    
 
     ON SE LAISSE PIPER ?

     Un ouvrage sans intérêt autre que sociologique : ou comment la SF des années 60 prêche la morale des grandes compagnies. Les seules, l'Etat étant à sec et réduit à des fonctions de défense militaire, à pouvoir développer des planètes, les exploiter rationnellement — c'est-à-dire en faisant le maximum de profit. Mais, attention ! C'est pour mieux te protéger mon enfant ! Sinon les voyous, les voleurs, etc... viendraient te voler les fruits de ton dur (très !) labeur. Vive les multinationales et la police privée pour te protéger des loubards ! Et les Tinounours ? On leur offrira des réserves, on leur donnera des rations militaires dont ils raffolent au lieu de leur nourriture habituelle et on les sortira de leur crasse. Bien pomponnés ils feront de bons ouvriers. Sous couvert de SF on a un discours économique que Ceyrac et le CNPF n'auraient pas renié. C'est « Barre dans l'espace » qu'il fallait l'intituler. Il existe une suite qui serait peut-être plus drôle The other Human Race (1964) et qui conte la révolution sur cette planète, celle des Tinounours. Mais quand on a lu ce que fait Piper avec les univers parallèles (Kalvan d'outre-temps in Galaxie Bis) on ne peut que se méfier. A part ça, un exotisme de pacotille. De la SF rétro, à lire au 2e degré pour trouver une pépite de plaisir sous des tonnes de déchet. Piper était ingénieur : il s'est suicidé en 1964.

Roger BOZZETTO
Première parution : 1/10/1978 dans Fiction 294
Mise en ligne le : 1/5/2010


 

 
Écrire aux webmestres       © nooSFere, 1999-2017. Tous droits réservés.

NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres.
Vie privée et cookies