Site clair (Changer
 
    Fiche livre     Connexion adhérent
Trois pas dans l'éternité

Robert A. HEINLEIN

Titre original : Assignement in Eternity, 1953
Première parution : États-Unis, Reading (Pennsylvanie) : Fantasy Press, 29 août 1953 (+ _Gulf_)

Traduction de Jacqueline HUET
Illustration de Eddie JONES

LIBRAIRIE DES CHAMPS-ÉLYSÉES (Paris, France), coll. Le Masque Science-Fiction n° 35
Dépôt légal : 1er trimestre 1976
Recueil de nouvelles, 256 pages, catégorie / prix : 6,30 F
ISBN : 2-7024-0444-8
Format : 10,9 x 16,5 cm   
Genre : Science-Fiction



    Quatrième de couverture    
     Toute conviction scientifique, dit le professeur, repose sur l'observation, directe ou indirecte. Si je crois à l'existence d'un temps bi-dimensionnel, c'est que j'ai pu l'observer moi-même.
     Après l'abdication des Anciens, les Jeunes mirent leur projet à exécution. Ils réduisirent le monde à leur loi par le fer et le feu, faisant appel aux rayons, aux forces ésotériques, à la chicane, aux ruses de toutes sortes.
     Sûrs de leur destin, ils se convainquirent eux-mêmes de ce que la fin justifiait les moyens.
     Que diriez-vous d'un éléphant nain — dix centimètres de haut, parfaitement propre, sachant lire et écrire, une merveille d'intelligence ?
     Robert Heinlein fut ingénieur et agent politique ce qui donne à ses ouvrages leur précision dans le domaine de la technique et des dessous de la politique américaine. Ecrivant de la S.F. depuis 1940 il est un des auteurs les plus prolifiques. Les trois nouvelles de ce recueil appartiennent à la première décennie de ses activités. (Jacques Van Herp)

    Sommaire    
1 - En quelque temps (Elsewhere / Elsewhen), pages 7 à 60, nouvelle, trad. Jacqueline HUET
2 - Héritage perdu (Lost Legion / Lost Legacy), pages 61 à 206, roman, trad. Jacqueline HUET
3 - Un homme (Jerry Was a Man / Jerry Is a Man), pages 207 à 250, nouvelle, trad. Jacqueline HUET

    Adaptations (cinéma, télévision, BD, théâtre, radio, jeu vidéo, ....)    
Masters of Science Fiction ( Saison 1 - Episode 03 : Jerry Was a Man ) , 2007, Michael Tolkin (d'après le texte : Un homme), (Episode Série TV)
 
    Critiques    
 
     S'il est un auteur « bien américain », c'est-à-dire paré des vertus tels qu'en eux-mêmes les Américains voudraient s'en voir couverts, c'est bien le Heinlein des années 40 : rooseveltien côté politique (cf. L'enfant de la science, d'inspiration très « New Deal »), hawksien côté artistique (cette manière d'habiller le drame en comédie, cette façon de dialoguer, brillante, rapide, comme on peut l'entendre dans L'impossible monsieur Bébé ou Chérie, je me sens rajeunir). C'est ce Heinlein-là (et non le militariste de Etoiles, garde-à-vous ! ou le faux contestataire de En terre étrangère) qu'on trouve dans ces Trois pas..., passé le premier, En quelque temps (Elsewhen, 1941), ennuyeuse balade dans une série d'univers parallèles. Mais Roosevelt est au rendez-vous dans Héritage perdu (Lost legacy, 1941) ou la télépathie se branche sur une utopie effleurée et un appel à l'interventionnisme contre le nazisme, et Hawks dans Un homme (Jerry was a man, 1947) qui, cinq ans avant Les animaux dénaturés de Vercors, défend des hominiens intelligents avec un beau plaidoyer pour la différence.

Jean-Pierre ANDREVON (lui écrire)
Première parution : 1/10/1976 dans Fiction 273
Mise en ligne le : 11/11/2013


 
retour en haut de page

Dans la nooSFere : 69421 livres, 77766 photos de couvertures, 64512 quatrièmes.
8384 critiques, 36815 intervenant·e·s, 1476 photographies, 3710 adaptations.
 
Vie privée et cookies/RGPD
A propos de l'association. Nous contacter.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres. Trouver une librairie !
© nooSFere, 1999-2020. Tous droits réservés.