Site clair (Changer
 
  Critiques  
 
  Livres  
 
  Intervenants  
 
  Prix littéraires  
 
  Adaptations  
    Fiche livre     Connexion adhérent
L'Heure du loup

Robert McCAMMON

Titre original : The Wolf's Hour, 1989

Traduction de Thierry ARSON
Illustration de Pierre-Olivier TEMPLIER

POCKET (Paris, France), coll. Terreur n° 9084
Dépôt légal : juin 1992
576 pages, catégorie / prix : 10
ISBN : 2-266-04967-4   
Genre : Fantastique



    Quatrième de couverture    
     GRAND PRIX DE L'IMAGINAIRE
     « Prodigieux feuilleton foisonnant, bourré jusqu'à la gueule de péripéties, de rebondissements et d'action, qui mêle horreur, espionnage et avanture façon Indiana Jones ou Comte Zaroff. »
« Le Monde »

     Michael Gallatin est un as de l'espionnage, un séducteur, mais surtout un loup-garou.
     Capable de se transformer à la vitesse de l'éclair, de tuer silencieusement et avec une incroyable férocité, il a déjà prouvé en Afrique ses talents contre Rommel. Maintenant on lui confie une mission aussi dangereuse que délicate : découvrir ce qui se cache derrière l'opération « Poing d'acier », le mieux gardé des plans secrets nazis.

     Né en 1952 dans l'Alabama, Robert McCammon est également l'auteur de « Scorpion » et de « La malédiction de Bethany ». Plusieurs de ses nouvelles ont été adaptées à la télévision américaine, entre autre par William Friedkin.

    Prix obtenus    
Grand Prix de l'Imaginaire, roman étranger, 1992

    Cité dans les Conseils de lecture / Bibliothèque idéale des oeuvres suivantes :    
 
Jean-Pierre Fontana : Sondage Fontana - Fantastique (liste parue en 2002)


 

Dans la nooSFere : 63505 livres, 60493 photos de couvertures, 58093 quatrièmes.
8014 critiques, 34841 intervenant·e·s, 1340 photographies, 3682 Adaptations.
 
Vie privée et cookies/RGPD
A propos de l'association. Nous écrire.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres. Trouver une librairie !
© nooSFere, 1999-2019. Tous droits réservés.