Site clair (Changer
 
  Critiques  
 
  Livres  
 
  Intervenants  
 
  Prix littéraires  
 
  Adaptations  
    Fiche livre     Connexion adhérent
Aux armes d'Ortog

Kurt STEINER


Cycle : Ortog  vol.


Illustration de René BRANTONNE

FLEUVE NOIR / FLEUVE Éditions (Paris, France), coll. Anticipation n° 155
Dépôt légal : 2ème trimestre 1960
186 pages, catégorie / prix : 2,50 NF
ISBN : néant
Format : 11,5 x 18 cm  
Genre : Science-Fiction 



    Quatrième de couverture    
Pas de texte sur la quatrième de couverture.
 
    Critiques des autres éditions ou de la série    
Edition J'AI LU, Science-Fiction (1959 - 1984, 1ère série) (1981)


     Les éditions J'ai Lu ont toujours eu une politique fort prudente en ce qui concerne les publications de romans français ; pour un inédit, qui est d'ailleurs rarement un ouvrage marquant, Sadoul choisit dix titres dont le succès est assuré par l'accueil favorable de la critique et du public lors de leur première apparition en librairie. Aux armes d'Ortog n'échappe doublement pas à cette règle, puisqu'il s'agit là d'un « ter » 1. Kurt Steiner, alias André Ruellan 2, n'en est d'ailleurs pas à son premier « best-seller » SF : il a joué à la fin des années cinquante et au début des années soixante un rôle non négligeable dans le premier essor du genre en France.
     Ce qui fait l'intérêt de ce roman, c'est tout d'abord qu'il n'a pas pris une seule ride : le futur qu'il décrit est toujours possible et les thèmes qu'il aborde sont assez généraux pour n'être pas sujets aux fluctuations de la mode. A l'aube de ce cinquantième siècle, la race humaine est menacée d'extinction : les habitants meurent de plus en plus jeunes à chaque génération ; c'est le prix à payer pour la « grande guerre bleue » qui a fait des milliards de morts ! Devant cette situation dramatique, la Terre est partagée en deux factions : l'une cherche le remède, l'autre appelle de ses vœux la fin de l'espèce puisque « Dieu le veut »... Refusant ce que l'auteur nomme « le pessimisme fanatique des prêtres », le simple berger Ortog se révolte à la mort de son père et s'en va, après diverses épreuves, à la recherche des causes du mal...
     Il s'agit là d'un récit plein de bruit et de fureur, fertile en combats et en rebondissements, où Steiner mêle intelligemment quête initiatique, références mythologiques et souffle épique. Et le charme opère : quand on a commencé à lire Aux armes d'Ortog, on ne le lâche qu'à la dernière page ! Bonne nouvelle pour terminer : la suite de ce roman, Ortog et tes ténèbres (Fleuve Noir n° 376), vient à son tour d'être rééditée chez J'ai Lu.


Notes :

1. Précédentes éditions : Fleuve Noir « Anticipation » en 1960 et Laffont « Ailleurs et Demain » en 1975.
2. Auteur sous son nom de l'excellent Tunnel (J'ai Lu) et du scénario du film Les chiens (roman chez Lattes « Titres SF »).

Stéphanie NICOT (lui écrire)
Première parution : 1/11/1981
dans Fiction 323
Mise en ligne le : 15/2/2003


 

Dans la nooSFere : 61367 livres, 55948 photos de couvertures, 55359 quatrièmes.
7954 critiques, 33429 intervenant·e·s, 1240 photographies, 3638 Adaptations.
 
Écrire aux webmestres       © nooSFere, 1999-2018. Tous droits réservés. Vie privée et cookies/RGPD

NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres. Trouver une librairie !