Site clair (Changer
 
    Fiche livre     Connexion adhérent
Les Yeux d'Ambre

Joan D. VINGE

Titre original : Eyes of Amber and Other Stories (contenu différent), 1979
Première parution : Signet, 1979

Traduction de Jean-Pierre PUGI
Illustration de Philippe ADAMOV

LIBRAIRIE DES CHAMPS-ÉLYSÉES (Paris, France), coll. Le Masque Science-Fiction n° 102
Dépôt légal : 1er trimestre 1980
Recueil de nouvelles, 320 pages, catégorie / prix : nd
ISBN : 2-7024-0991-1
Format : 11,0 x 16,5 cm  
Genre : Science-Fiction



    Quatrième de couverture    
     SUR SON SYNTHÉTISEUR, IL JOUAIT LA SYMPHONIE D'UN LANGAGE TOTALEMENT ÉTRANGER...
     Et, à un milliard et demi de kilomètres, T'uupieh lui répondait et lui parlait
     Dans les vents d'ammoniaque, les pluies de polymère et les cendres sulfureuses de Titan. Sous le signe de Saturne, la Roue du Changement.
     T'uupieh l'Assassin qui gardait, serré sur son aile, son précieux démon aux multiples oreilles, aux yeux d'ambre : la sonde terrienne.
     Grand prix international du meilleur récit de science-fiction 1978

    Sommaire    
1 - Les Yeux d'ambre (Eyes of Amber), pages 7 à 70, Nouvelle, trad. Jean-Pierre PUGI
2 - Depuis des hauteurs impensables (View from a Height), pages 71 à 94, Nouvelle, trad. Jean-Pierre PUGI
3 - Mediaman (Media Man), pages 95 à 176, Nouvelle, trad. Jean-Pierre PUGI
4 - L'Aide du colporteur (The Peddler's Apprentice), pages 177 à 242, Nouvelle, trad. Jean-Pierre PUGI
5 - Soldat de plomb (Tin Soldier), pages 243 à 316, Nouvelle, trad. Jean-Pierre PUGI

    Prix obtenus    
Les Yeux d'ambre : Hugo, novelette, 1978

    Cité dans les Conseils de lecture / Bibliothèque idéale des oeuvres suivantes :    
 
    Critiques    
 
     UN NOM A RETENIR

     Lorsqu'une collection change de directeur, le nouveau promu hérite toujours, bon gré mal gré, des titres achetés par son prédécesseur. Le stock pouvant être d'importance, le changement de visage de la collection peut n'apparaître réellement que de longs mois après l'officielle passation des pouvoirs. Avec la parution des Yeux d'Ambre 1, le Masque SF me semble désormais refléter totalement les seuls goûts de Michel Demuth, pourtant en fonction depuis bientôt deux ans, et devient de ce fait une collection de premier plan qu'il convient de surveiller très attentivement.
     Un premier texte paru en 1974 (Soldat de plomb) et retenu par Pamela Sargent pour son anthologie Encore des Femmes et des Merveilles 2, un Hugo décroché en 1978 pour la novelette Les yeux d'Ambre, trois romans, Joan Vinge fait figure de météore dans la science-fiction américaine. Pour Pamela Sargent, il s'agit d'« un des nouveaux écrivains les plus doués de la science-fiction ». Tout en restant dans le cadre d'une SF relativement classique (voyages spatiaux, contact avec des extra-terrestres, affrontement de civilisations), Joan Vinge excelle à décrire les difficiles problèmes rationnels pouvant exister entre des individus que tout sépare et' qui viennent se briser sur les murs de leur propre solitude : le cyborg et la spationaute de Soldat de Plomb, version moderne du conte d'Andersen, T'unpieh l'Assassin et Shannon le musicien (Les yeux d'Ambre), Rouquin le médiaman et Mythili la femme-pilote (Mediaman)...
     Servis par une écriture délicate et volontiers elliptique, les sentiments prennent la parole, avec discrétion et sans pour autant réduire le background scientifique au simple rôle de faire-valoir. Au contraire même, l'émotion naît de l'idée, du contexte scientifique qui la nourrit et la rêve.
     Avec intelligence et sensibilité, Joan Vinge insuffle frémissement, chaleur et vie dans le creuset de la-SF-littérature-d'idées. Il y a du Sturgeon chez la jeune et talentueuse Joan.

Notes :

1. Au sommaire, quatre novelettes et une nouvelle : Les yeux d'Ambre, Depuis des Hauteurs impensables, Médiaman, L'aide du colporteur (déjà paru dans Futurs n° 6, mais attribué à Joan et Vernor Vinge — son mari) et Soldat de plomb (déjà paru dans Encore des femmes et des merveilles).
2. Collection Le livre d'or de la science-fiction — Presses Pocket


Denis GUIOT
Première parution : 1/4/1980 dans Fiction 307
Mise en ligne le : 14/6/2009


 
retour en haut de page

Dans la nooSFere : 68891 livres, 76074 photos de couvertures, 63932 quatrièmes.
8350 critiques, 36494 intervenant·e·s, 1475 photographies, 3709 adaptations.
 
Vie privée et cookies/RGPD
A propos de l'association. Nous contacter.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres. Trouver une librairie !
© nooSFere, 1999-2020. Tous droits réservés.