Site clair (Changer
 
    Fiche livre     Connexion adhérent
Dimension quatre ! (La loi du temps)

Piet LEGAY


Illustration de Tony ROBERTS

FLEUVE NOIR / FLEUVE Éditions (Paris, France), coll. Anticipation n° 1241
Dépôt légal : mai 1983
Première édition
Roman, 192 pages, catégorie / prix : nd
ISBN : 2-265-02339-6
Genre : Science-Fiction



Quatrième de couverture
     A la lueur des torches, les Tahitiens montaient vers le vieux temple oublié dans la jungle de Moorea. Dans la vallée battaient les tambours de fête et les vahinés dansaient sur les plages de sable noir. Au fond de la baie de Cook, le sloop tirait doucement sur ses ancres.
     Dans l'espoir fou de quelque orgie sous la lune, ils avaient suivi la lente procession.
     ... Et ils n'étaient jamais revenus. Comme bien d'autres avant eux... Pourquoi ?
     Existait-il encore sur Terre quelques-uns de ces Grands Initiés connaissant l'autre face de la vie ? Sachant jouer avec le temps ? Retrouver de lointains ancêtres dans d'effrayantes cérémonies ésotériques ?
     Fallait-il assister à ce sacrifice ?
     Mais était-ce réellement un « sacrifice » ou seulement un « transfert » ? Un supplice ou une naissance ?
     Toutes les religions parlent de l'au-delà, aucune ne croit en la survie.
     Seuls les Grands Initiés se souviennent que le monde n'a pas seulement trois dimensions.
     MAIS QUATRE !
Critiques
     Officier dans le civil, Legay se sert de ses nombreux voyages sous l'uniforme pour tracer des cadres exotiques à ses récits : ici, Tahiti et les îles avoisinantes — ou plus lointaines, au moins dans notre plan spatio-temporel, puisqu'on plonge en cours de roman dans deux dimensions supplémentaires, à la suite des sempiternels cousins des Maoris qui viennent d'ailleurs. Dimensions quatre ! a un parfum agréable, celui du roman colonial de jadis, celui du récit de voyage, même si les notations d'ambiance systématiques ont tendance à en faire un catalogue touristique. Ce feuilleton vire peu ou prou à l'heroic fantasy dans sa dernière partie. Vite lu, vite oublié, le total est sympathique et un peu trop nonchalant.

Jean-Pierre ANDREVON (lui écrire) (site web)
Première parution : 1/12/1983 dans Fiction 346
Mise en ligne le : 10/5/2002

retour en haut de page

Dans la nooSFere : 78005 livres, 89474 photos de couvertures, 73955 quatrièmes.
8689 critiques, 42413 intervenant·e·s, 1628 photographies, 3751 adaptations.
 
Vie privée et cookies/RGPD
A propos de l'association. Nous contacter.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres et ne publions pas de textes.
Trouver une librairie !
© nooSFere, 1999-2022. Tous droits réservés.