Encyclopédie Infos & Actu Recherche Association Sites hébergés
Bienvenue sur le site nooSFere.
Le javascript est nécessaire à l'affichage du menu dynamique.

recherche rapide
    nooSFere > Encyclopédie > Littérature Choisir un autre habillage   
    Critiques    
    Littérature    
    Identification    
    Fiche livre    

Le Maître du passé

R. A. LAFFERTY

Titre original : Past master, 1968
Science Fiction  - Traduction de Anne ZRIBI
CALMANN-LÉVY, coll. Dimensions SF n° (2), 1er trimestre 1973
280 pages, ISBN : néant

Couverture

    Quatrième de couverture    
     Astrobe, la planète dorée, est la dernière chance de l'humanité. La Terre, dont les hommes n'ont pas su faire un monde habitable, n'est désormais plus qu'une idée lointaine, un souvenir vague, une banlieue désertée. Sur Astrobe, au contraire, la société parfaite a enfin été réalisée. La liberté de chacun y coïncide avec le bonheur de tous. Pourtant...
     ... Pourtant, de plus en plus nombreux sont ceux qui choisissent d'en finir avec la vie dans les cabines terminales mises à leur disposition, au hasard des rues. Chaque jour, des milliers de gens quittent les Villes Dorées pour s'exiler dans le Barrio sauvage et dans l'immonde cité de Cathead où les rats dévorent les morts et s'en prennent aux vivants.
     Le rêve astrobéen va-t-il échouer  ? Incapables de répondre à cette question, les cerveaux de cette société idéale décident de faire appel au Maître du Passé, l'auteur de l'Utopie, Thomas More lui-même.
     Dans ce livre éclatant d'images et de couleurs, R. A. Lafferty manie avec virtuosité l'allégorie et la satire. Par son langage tout personnel, son humour et son goût du paradoxe, il ouvre une voie entièrement nouvelle à la science-fiction.

 
    Critiques    
Lire la critique parue dans Fiction n°234 (Juin 1973) par

George W. BARLOW
nooSFere
Mise en ligne le : 1/9/2000


 
Base mise à jour le 6 mai 2017.
Écrire aux webmestres       © nooSFere, 1999-2017. Tous droits réservés.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique. Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres.