Site clair (Changer
 
    Fiche livre     Connexion adhérent
Les Métamorphoses de Gene Anderson

Damon KNIGHT

Titre original : The Man in the Tree, 1984
Première parution : New York : Berkley Books, janvier 1984
Traduction de Françoise MAILLET
Illustration de Jean-Louis VERDIER

OPTA , coll. Galaxie-bis n° 122
Dépôt légal : août 1985
Première édition
Roman, 288 pages
ISBN : 2-7201-0226-1
Format : 11,0 x 18,0 cm
Genre : Science-Fiction



Quatrième de couverture
Poète, millionnaire, monstre de cirque. Gene Anderson était tout à la fois et plus encore. Un incroyable nain ou géant, doué de pouvoirs exceptionnels qui lui permettaient d'intervenir sur les différents univers. Il avait une vision du merveilleux comme personne. Il voulait apporter à l'Homme la lumière de la vérité, mais comme tous les prophètes il inspirait plus de haine et d'instincts de mort que d'amour...
Critiques
     Dans L'Intrus venu de la mer, publié dans nos pages estivales, Damon Knight se montrait un bon faiseur — une image que le romancier Knight nous avait habitué à voir en lui, que ce soit avec Passée la barrière du temps (Laffont) où il s'amusait (mais pas nous) à pasticher van Vogt, ou avec Le pavé de l'enfer (l'Age d'Homme) où il nous donnait sa version de 1984. Avec Les métamorphoses de Gene Anderson au contraire, l'auteur retrouve (ou confirme) la verve et la sensibilité qui est la sienne quand il écrit des nouvelles... Pour mémoire rappelons l'existence de ses deux recueils disponibles en français (même s'ils sont épuisés) : Et toi donc ! (Kesselring), qui contient notamment son plus célèbre texte, Comment servir l'homme, et surtout Les univers de Damon Knight, un bon vieux gros C.L.A. de 1974, illustré avec humour par Moebius.
     Avec The Man in the Three, l'auteur, sans abandonner l'esprit satirique qui est sa marque de fabrique, travaille plutôt dans la sensibilité. Il nous raconte en effet la très traditionnelle histoire de l'enfant pas comme les autres, l'enfant mutant (Gene Anderson possède le don de dupliquer les objets et de guérir, en ramenant d'une autre dimension de la matière biologique ou non), qui doit fuir pour cacher sa différence (Gene a, en outre, tué accidentellement un de ses camarades, à l'âge de 9 ans). Knight s'attache donc à nous décrire toutes les phases de son apprentissage de la vie du mutant, dont les deux premières années d'existence autonome se déroulent effectivement (d'où le titre anglais) dans un arbre.
     Roman de mutant, roman initiatique, que l'auteur gonfle de tout un tas d'incidentes qui lui donne sa chair et son esprit : Gene est traqué pendant des décennies par le père du gamin tué — et voilà pour l'aspect polar ; Gene n'est pas seulement un phénomène mental, il l'est aussi par son physique : c'est un géant de plus de 2m50 — et voilà pour l'aspect pittoresque, avec la vie dans un cirque ; Gene est attiré par l'art, et rencontre deux initiateurs qui l'aideront à franchir les étapes vers la vie adulte, une vieille professeur de peinture sur céramique, et un peintre avec qui il fera l'expérience de l'homosexualité — et voilà pour le psychologique (à travers des pages superbes qui sont ce que le roman a de meilleur).
     L'aspect satirique-politique enfin se dégage tardivement, alors que Gene, adulte et riche (il est devenu une sorte de Howard Hugues du paranormal), va essayer de « sauver le monde ». Disons-le tout de suite, cette partie est la moins bonne de l'ensemble — sans doute parce que Knight n'a pas su dégager de ce thème une vraie originalité, alors qu'il avait su le faire pour tout ce qui précédait. Mais il ne se développe que sur le dernier tiers du récit. Pour le reste, c'est ce que l'auteur a écrit de plus abouti, et ce livre, qui est certainement un des meilleurs romans de s-f de l'année, mérite de figurer aux côtés de Cristal qui songe de Sturgeon et de Rien qu'un surhomme d'Olaf Stapledon.

Jean-Pierre ANDREVON (lui écrire) (site web)
Première parution : 1/12/1985 dans Fiction 369
Mise en ligne le : 9/3/2005

retour en haut de page

Dans la nooSFere : 77345 livres, 88388 photos de couvertures, 73257 quatrièmes.
8570 critiques, 42069 intervenant·e·s, 1604 photographies, 3748 adaptations.
 
Vie privée et cookies/RGPD
A propos de l'association. Nous contacter.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres et ne publions pas de textes.
Trouver une librairie !
© nooSFere, 1999-2022. Tous droits réservés.