Site clair (Changer
 
  Critiques  
 
  Livres  
 
  Intervenants  
 
  Prix littéraires  
 
  Adaptations  
    Fiche livre     Connexion adhérent
Les Psychopompes de Klash

Red DEFF



Illustration de Sophie JOUANNE

FLEUVE NOIR / FLEUVE Éditions (Paris, France), coll. Anticipation n° 1733
Dépôt légal : janvier 1990
192 pages, catégorie / prix : nd
ISBN : 2-265-04265-X   
Genre : Science-Fiction



    Quatrième de couverture    
Un voleur mystique, une jeune femme originaire du monde de l'Anarchie bienheureuse et un enfant chronopathe frappé d'autisme sauront-ils résoudre le mystère des Psychopompes de Klash, péril à l'échelle de la Galaxie derrière lequel se profile l'ombre avide d'un Coeur de Ténèbres ?
 
    Critiques des autres éditions ou de la série    

 
Edition MNÉMOS, Science-fiction (1997)


     Anciennement paru sous la signature de Red Deff, Les Psychopompes de Klash est un space-opera déclinant avec force clins d'oeil et humour les poncifs du genre. On se réjouit de trouver une étonnante galerie d'extraterrestres, des sociétés aux mœurs curieuses, d'ébouriffants talents de mutants et tout l'attirail clinquant de ce type de SF. Les Grands Anciens sont également présents, mais n'ont pas la bienveillance de ceux de Clarke : sur Klash, où cohabitent les trois seules races guerrières de l'univers (les Terriens en font évidemment partie) ont été exhumés leurs artefacts, lesquels pourraient être des pièges.

     L'intrigue ne se limite pas à une suite de rebondissements cocasses. Les tours et détours de l'enquête composent un puzzle bien agencé où chaque personnage, même secondaire, a un rôle clé à jouer. Curieusement, l'équipe hétéroclite chargée d'enquêter sur la disparition de huit agents secrets finit par composer une famille : l'enfant chronopathe qui accélère le vieillissement de la matière trouve en Léa une mère attentive et un père en Chandlier. Lit de Roses, bourru astronavigateur fait office de sympathique ancêtre. Il n'est pas jusqu'aux animaux de compagnie qui ne soient représentés avec le djugnalâmm, dévoreur de fer et le câlin, discrète boule de poils.

     La patte de l'auteur est perceptible dans les tentatives pour ajouter un peu de spiritualité à ces univers technologiques et la volonté de ne pas sombrer dans la complaisance des récits sanglants et violents. On peut d'ailleurs voir en Chrystal Chandlier, pacifiste initié aux rites scorpiiques, un prototype de Tem, le privé des Futurs Mystères de Paris. De quoi passer un agréable moment.

Claude ECKEN (lui écrire)
Première parution : 1/12/1997
dans Galaxies 7
Mise en ligne le : 30/3/2009




 

Dans la nooSFere : 62616 livres, 58846 photos de couvertures, 57105 quatrièmes.
7958 critiques, 34341 intervenant·e·s, 1333 photographies, 3654 Adaptations.
 
Vie privée et cookies/RGPD
A propos de l'association. Nous écrire.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres. Trouver une librairie !
© nooSFere, 1999-2018. Tous droits réservés.