Site clair (Changer
 
  Critiques  
 
  Livres  
 
  Intervenants  
 
  Prix littéraires  
 
  Adaptations  
    Fiche livre     Connexion adhérent
Lee Winters - Shérif de l'étrange

Lon T. WILLIAMS


Traduction de Stéphan LAMBADARIS
Illustration de Hubert ROGERS

LES MOUTONS ÉLECTRIQUES , coll. La Bibliothèque voltaïque n° (32)
Dépôt légal : janvier 2013
224 pages, catégorie / prix : 19,90 €
ISBN : 978-2-36183-074-8
Format : 17 x 21 cm  
Genre : Fantastique



    Quatrième de couverture    
     Pour Lee Winters, shérif d’une bourgade perdue de l’Ouest profond, s’il n’y avait que des malandrins à appréhender tout serait tellement simple...
     Mais le Far West recèle bien d’autres mystères, autement plus terrifiants et que le seul maniement du colt ne saurait résoudre : revenants, farfadets, chat wampus et autres créatures de légende se pressent dans les broussailles et hantent les canyons.

     Né le 17 mars 1890 et mort en juin 1978, Lon Thomas Williams était un écrivain populaire, qui vécut longtemps à Andersonville, Tennessee. Il fut aussi enseignant et juriste. Ayant publié de nombreuses nouvelles dans les « pulps » Real Western Stories et Western Action entre 1951 et 1959), il y animait deux héros : le Judge Wardlow Steele (on connaît vingt nouvelles) et le Deputy Marshal Lee Winters (trente nouvelles, jamais réunies aux États-Unis, dont onze sont traduites ici). Il signa également plusieurs romans en format de poche, toujours dans le domaine du western. Faisant preuve d’un humour décalé et d’un sens aigu du fantastique, Lon T. Williams s’avère un véritable précurseur du « Weird Western » à la Joe R. Lansdale et préfigure en particulier la célèbre série télé Les Mystères de l’Ouest.

    Sommaire    
1 - Wayne BARROW, Un prêt sur parole, pages 5 à 8, Préface
2 - La Fontaine de jouvence (Fountain of Youth), pages 9 à 23, trad. Stéphan LAMBADARIS
3 - Une part à sept (A Portion to Seven), pages 25 à 44, trad. Stéphan LAMBADARIS
4 - En selle, fantôme ! (Ghost, Ride with Me!), pages 45 à 61, trad. Stéphan LAMBADARIS
5 - La Marque du wampus (Mark of the Wampus Cat), pages 63 à 84, trad. Stéphan LAMBADARIS
6 - Une lanterne en plein ciel (Lantern in the Sky), pages 85 à 105, trad. Stéphan LAMBADARIS
7 - Les Chemins de sel (The Salt Wagons), pages 107 à 125, trad. Stéphan LAMBADARIS
8 - La Fiole d'hydromel (The Honey Jug), pages 127 à 143, trad. Stéphan LAMBADARIS
9 - Les Porteuses d'eau (The Water Carriers), pages 145 à 162, trad. Stéphan LAMBADARIS
10 - Banshee (The Banshee Singer), pages 163 à 181, trad. Stéphan LAMBADARIS
11 - Ces arbres qui dansaient (The Dancing Trees), pages 183 à 201, trad. Stéphan LAMBADARIS
12 - Le Nid d'abeilles (The Bee's Nest), pages 203 à 221, trad. Stéphan LAMBADARIS
 
    Critiques    
     Visiblement, le mélange western et fantastique n'enthousiasme guère les éditeurs français. Les parutions se comptent sur les doigts de la main : La Tour du diable et Le Train du diable de Mark Sumner, Bloodsilver de Wayne Barrow, Celui qui bave et qui glougloute de Roland C. Wagner. Et plusieurs très bons livres du genre restent inédits en français : The Flight of Michael McBride de Midori Snyder, Territory d'Emma Bull ou la trilogie « Hexslinger » de Gemma Files. Par conséquent, on est tenté de saluer chapeau bas l'initiative des Moutons électriques de nous proposer une sélection des meilleures aventures du shérif Lee Winters, un des deux héros fétiches de l'auteur de pulps Lon T. Williams.
     Un a priori positif que dément très vite la lecture de l'ouvrage. Passons rapidement sur les coquilles à la pelle, les mots oubliés et les maladresses de traduction, « buffle » plutôt que « bison », entre autres joyeusetés, pour nous pencher sur le vrai problème de cet ouvrage : on s'y ennuie trop souvent. Lon T. Williams n'écrit pas particulièrement bien, chez lui tout est expédié, et pour tout arranger, il construit mal ses histoires, usant d'artifices qui étaient déjà faciles du temps d'Edgar Allan Poe... quand il n'oublie pas un bout entier de son intrigue. Pire, il se répète. On a souvent l'impression de lire une variante du même récit : Lee Winters rentre de nuit à cheval et tombe sur un fantôme / des êtres mythiques / un mystère à résoudre, il s'en sort, puis va boire un verre chez Doc Bogannon. Si quelques histoires sortent du lot, « La Marque du wampus » par exemple, ou « Une lanterne en plein ciel », l'ensemble ne résiste pas à une lecture suivie. Sans être honteux, ce Lee Winters, shérif de l'étrange est une petite déception, d'autant plus cruelle que l'objet livre est très beau.

Thomas DAY
Première parution : 1/7/2013 dans Bifrost 71
Mise en ligne le : 1/4/2018


 

Dans la nooSFere : 61963 livres, 57432 photos de couvertures, 56354 quatrièmes.
7958 critiques, 33878 intervenant·e·s, 1281 photographies, 3649 Adaptations.
 
Vie privée et cookies/RGPD
A propos de l'association. Nous écrire.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres. Trouver une librairie !
© nooSFere, 1999-2018. Tous droits réservés.