Site clair (Changer
 
    Fiche livre     Connexion adhérent
Galaxies nouvelle série n° 43/85

REVUE

Cycle : Revues - Galaxies nouvelle série  vol. 43/85 


Illustration de Abdelmalik NOUNOUHI

GALAXIES - ASSOCIATION D'AIDE AUX AUTEURS , coll. Galaxies nouvelle série (revue) n° 43/85
Dépôt légal : septembre 2016
Première édition
Revue, 192 pages, catégorie / prix : 11 €
ISBN : 978-2-37625-008-1
Format : 13,5 x 21,0 cm
Genre : Imaginaire



Pas de texte sur la quatrième de couverture.
Sommaire
Afficher les différentes éditions des textes
1 - Pierre GÉVART, Éditorial, pages 2 à 3, éditorial
2 - Charles STROSS, Pas l'ombre d'une chance (Snowball's Chance, 2007), pages 5 à 16, nouvelle, trad. Thomas BAUDURET
3 - Philippe CURVAL, Un Sacré Rhume de Cerveau, pages 17 à 34, nouvelle
4 - Hugues LICTEVOUT, Immeubles de verre, pages 35 à 43, nouvelle
5 - Sid CASTRO, Pindorama (Pindorama, 2009), pages 44 à 51, nouvelle, trad. Jean-Pierre LAIGLE
6 - Timothée REY, Les Djinns funèbres, fils du trépas, dans les ténèbres pressent leur pas, pages 52 à 78, nouvelle
7 - Kawthar AYED, Panorama de la science-fiction arabe (et tunisienne en particulier), pages 81 à 105, article
8 - Pierre GÉVART, Issam Marzouki, pages 106 à 106, biographie
9 - (non mentionné), Entretien avec Ahmed Saadawi, pages 107 à 109, entretien avec Ahmed SAADAWI
10 - Pierre GÉVART, Le Colloque de Tabarka, pages 110 à 111, article
11 - Faycel LAHMEUR, Linguarium, pages 112 à 117, nouvelle
12 - Taïb TRIKI, Le Sindibad de l'Espace - 4e Voyage (1977), pages 118 à 126, nouvelle, trad. Hédi AYED & Kawthar AYED
13 - Salah MAATY, Les Yeux d'Einstein, pages 127 à 131, nouvelle, trad. Kawthar AYED
14 - Jean-Guillaume LANUQUE, Musique et SF, pages 134 à 139, critique(s)
15 - Didier REBOUSSIN, Croisière au long du Fleuve - Épisode 3 : Jean-Gaston Vandel, pages 140 à 143, article
16 - Pierre STOLZE, Sous le scalpel..., pages 145 à 149, critique(s)
17 - COLLECTIF, Notes de lecture, pages 150 à 174, critique(s)
18 - Alain DARTEVELLE, (S)trips, pages 176 à 186, critique(s)
19 - Alain DARTEVELLE, Jean-Baptiste Baronian - Bibliographie. Addendum au dossier du N° 42, pages 187 à 188, bibliographie
Critiques

     Le numéro de Galaxies 43, à défaut d'être intéressant (on sauvera à la rigueur la nouvelle plutôt marrante de Philippe Curval et la pochade écossaise de Charles Stross), pose une question, elle intéressante, sur la place de la SF dans la littérature non-occidentale. Le dossier est introduit par un long article du Dr Kawther Ayed sur la science-fiction arabe en général et tunisienne en particulier. L’introduction est poussive, vague ; la suite, qui passe en revue des livres arabes non traduits, n’incite guère à la curiosité. L'insignifiant entretien avec Ahmed Saadawi (auteur de Frankenstein à Bagdad) et les trois nouvelles qui suivent achèvent le tableau d'un concept pour le moment vide de toute chair : la SF arabe. Il y a fort à parier qu’envoyées à l’aveugle, aucune de ces nouvelles n’aurait été sélectionnée dans une anthologie ou une revue actuelle. Au final : un article qui ne suscite aucune envie, un entretien falot, trois nouvelles mal foutues, mal écrites et/ou mal traduites, sans intérêt aucun. À la sortie de ce dossier, on comprend donc qu’il n’y a aucune SF arabe, juste quelques écrivains du monde arabe qui s’essayent sans grand succès, pour le moment, d’appréhender l’alphabet d’un genre qui leur est grandement « étranger ». Paradoxalement, on s’étonnera qu’Utopia de l’Égyptien Ahmed Khaled Towfik (critiqué dans Bifrost 72), le seul exemple récent et convaincant de « SF arabe » disponible en français, n’ait pas le droit à un gros coup de projecteur mérité.

     On attend maintenant avec impatience le dossier Galaxies sur la SF kirghize ou la speculative fiction corse (qui n’a jamais rêvé d’un dossier sur une science-fiction à base de sangliers sauvages, de paillotes sauvages (itou) et de châtaignes cent pour cent bio ?).

     Dans la catégorie « bonus caché », ce numéro contient aussi un test d’endurance, une interminable nouvelle de Timothée Rey, « Les Djinns funèbres, fils du trépas, dans les ténèbres, pressent leur pas », dont il est difficile de dépasser la quatrième phrase ; quelqu’un dans l’équipe de Bifrost, à la suite d’un pari idiot, a réussi à lire l’intégralité de la première page, sous les applaudissements (cependant, malgré l’importance historique d’un tel exploit, notre cher survivant de l’infini refuse que son identité soit livrée à une foule béate d’admiration).

Thomas DAY
Première parution : 1/1/2017 dans Bifrost 85
Mise en ligne le : 22/11/2022

retour en haut de page

Dans la nooSFere : 78610 livres, 90591 photos de couvertures, 74575 quatrièmes.
8864 critiques, 42727 intervenant·e·s, 1658 photographies, 3770 adaptations.
 
Vie privée et cookies/RGPD
A propos de l'association. Nous contacter.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres et ne publions pas de textes.
Trouver une librairie !
© nooSFere, 1999-2022. Tous droits réservés.