Site clair (Changer
 
    Fiche livre     Connexion adhérent
Dragon & Microchips n° 16 : En compagnie du Roi en jaune - L'univers fantastique de Robert W. Chambers

REVUE

Textes réunis par Christophe THILL

Cycle : Fanzines - Dragon & Microchips  vol. 16 


Illustration de Philippe JOZELON

L'OEIL DU SPHINX (ODS) (Paris, France), coll. Dragon & Microchips (fanzine) n° 16
Dépôt légal : juin 1999
Première édition
Fanzine, 250 pages, catégorie / prix : 50 F
ISBN : néant
Format : A4
Genre : Imaginaire

"Documents" regroupe différents articles de presse publiés entre 1895 et 1924, les plus importants étant indiqués au sommaire.



Pas de texte sur la quatrième de couverture.
Sommaire
Afficher les différentes éditions des textes
1 - Philippe MARLIN, En direct de la Crypte, pages 1 à 2, éditorial
2 - Christophe THILL, Clés pour Carcosa, pages 7 à 7, introduction
3 - S.T. JOSHI, Robert W. Chambers (Robert W. Chambers, 1984), pages 11 à 19, postface, trad. Christophe THILL
4 - Robert William CHAMBERS, La Rue des Quatre-Vents (The Street of the Four Winds, 1895), pages 21 à 25, nouvelle, trad. Christophe THILL
5 - Christophe THILL, Robert Chambers : ses vies, ses oeuvres, pages 27 à 38, article
6 - COLLECTIF, Critiques (1895/99), pages 39 à 41, critique(s), trad. Christophe THILL
7 - COLLECTIF, Documents, pages 39 à 54, dossier
8 - (non mentionné), Chambers et Gibson (1911), pages 43 à 45, article, trad. Christophe THILL, illustré par Charles Dana GIBSON
9 - (non mentionné), Comment j'ai été publié pour la première fois (1915), pages 45 à 46, article, trad. Christophe THILL
10 - (non mentionné), Qu'est-ce qu'un roman ? (1916), pages 48 à 48, article, trad. Christophe THILL
11 - Rupert HUGHES, L'Art de Robert W. Chambers (1918), pages 48 à 50, article, trad. Christophe THILL
12 - Charles Crittenton BALDWIN, Robert W. Chambers (Robert W. Chambers, 1919), pages 50 à 54, biographie, trad. Christophe THILL
13 - Henrik JOHNSSON, La Folie du roi (The Madness of the King, 1997), pages 55 à 58, nouvelle, trad. Christophe THILL
14 - Daniel HARMS, Le Roi en jaune - FAQ (annoté) (1996), pages 59 à 64, article, trad. Christophe THILL
15 - Robert M. PRICE, Pas de masque ? Pas de masque ! (1998), pages 65 à 67, article, trad. Christophe THILL
16 - Joseph S. PULVER, À mon bien-aimé (An Engagement's Demise, 1997), pages 69 à 75, nouvelle, trad. Christophe THILL
17 - Christophe THILL, La Vie artistique dans le Paris fin de siècle, pages 77 à 87, article
18 - Christophe THILL, En feuilletant Le roi en jaune, pages 89 à 99, article
19 - Ann K. SCHWADER, Post-scriptum : Le Roi en jaune (Postscript: The King in Yellow, 1998), pages 101 à 101, poésie, trad. Anne GARY & Christophe THILL
20 - Ann K. SCHWADER, Un fantôme passe (A Phantom Walks, 1998), pages 101 à 101, poésie, trad. Anne GARY & Christophe THILL
21 - Aline LIROT, Le Déguisement du roi, pages 103 à 106, nouvelle
22 - Christophe THILL, Le Fantastique selon Chambers, pages 107 à 116, article
23 - Aline LIROT, Les Chants des Hyades, pages 117 à 118, nouvelle
24 - John TYNES, Ambrose (Ambrose, 1996), pages 119 à 131, nouvelle, trad. Christophe THILL
25 - Joseph S. PULVER, Une file de questions (A Line of Questions, 1999), pages 133 à 133, poésie, trad. Christophe THILL
26 - Larry LOC, La Genèse du Roi jaune (1998), pages 135 à 144, article, trad. Christophe THILL
27 - Christophe THILL, Trois livres que je ne vous conseille pas, pages 145 à 148, article
28 - Christophe THILL, À travers Paris, sur les traces de Chambers, pages 149 à 156, article
29 - Henrik JOHNSSON, Fifi et son Bonbon (Fifi and her Bonbon, 1999), pages 157 à 164, nouvelle, trad. Christophe THILL
30 - Christophe THILL, De Chambers à Lovecraft (et après), pages 165 à 173, article
31 - John TYNES, Broadalbin (Broadalbin, 1998), pages 175 à 196, nouvelle, trad. Christophe THILL
32 - John TYNES, La Route de Hali (The Road to Hali, 1998), pages 197 à 211, article, trad. Christophe THILL
33 - Ambrose BIERCE, Un habitant de Carcosa (An Inhabitant of Carcosa, 1890), pages 213 à 215, nouvelle, trad. Bernard SALLÉ
34 - Christophe THILL, L'Homme qui bâtit Carcosa, pages 216 à 217, article
35 - Henrik JOHNSSON, Notes pour le script d'un film, pages 219 à 220, article, trad. Christophe THILL
36 - Joseph S. PULVER, Les Visages d'Elle (The Faces of She, 1998), pages 221 à 228, nouvelle, trad. Christophe THILL
37 - Robert William CHAMBERS, Chanson de Cassilda (Cassilda's Song, 1895), pages 231 à 231, poésie, trad. Christophe THILL
38 - Christophe THILL, Bibliographie des oeuvres de Chambers, pages 233 à 245, bibliographie
39 - (non mentionné), Liste des contributeurs, pages 248 à 249, dictionnaire d'auteurs
Critiques
     Voici un exemple de ce que peuvent l'enthousiasme et le talent. Christophe Till, membre de l'ODS (Ordre ésotérique — rénové — des disciples du Maître de Providence), édite un important fascicule consacré à l'auteur du Roi en jaune.
     Robert William Chambers (1865-1933) est un écrivain américain qui connut grande gloire par d'innombrables romans sentimentaux, d'action ou historiques actuellement tombés dans l'oubli. S'il nous intéresse encore, c'est par son œuvre fantastique et surtout par « Roi en jaune », publié en 1895, grandement encensé par Lovecraft dans Épouvante et surnaturel en littérature. « Horreur », « monstrueux livre interdit », « peur cosmique », tels sont les mots qu'utilise Lovecraft pour décrire Chambers. Ce fameux Roi en jaune est en fait une suite de nouvelles et de poèmes reliés entre eux par l'évocation d'un lieu ( ?) qui les unit : Carcosa. Auquel on peut réunir le lac de Hali, le Signe jaune, Camilla, le Masque blême, Hastur... Tous termes vagues, jamais précisés, mais qui suffirent à créer un halo de poésie « cosmique » qui intéressera HPL. Le lien ultime est formé par Le roi en jaune (même titre, donc), pièce (non écrite et dont Chambers ne livre que quelques fragments) dont la lecture rend fou. Depuis la parution (tronquée, suivant Thill) du Roi de jaune vêtu par Jacques Finné aux Éditions Marabout en 1976, aucun ouvrage en français n'avait été consacré à Chambers. Mais la présente étude comble plus qu'une lacune, elle nous fait pénétrer dans l'univers de l'écrivain fantastique par de multiples chemins.
     Essai sur le roman bien sûr, avec résumé des récits le composant, extraits (une nouvelle, un poème), études sur l'auteur, ses dettes littéraires (dont celle de Maeterlinck), son influence sur HPL, Derleth, Lumley ou Blish. Nous lirons aussi plusieurs nouvelles s'inspirant de l'univers chambersien (dont Ambrose de John Tynes, remarquable). Car il semblerait influencer des auteurs actuels, reprenant ses thèmes ou plutôt ses images (Chambers étant extraordinairement visuel), à l'instar précisément de la littérature cthulhienne... Voici donc une parution absolument passionnante sur un écrivain qui ne fut « fantastiquement » génial qu'une fois. En terminant la lecture de cet ouvrage, l'on a l'impression d'avoir lu Le roi en jaune, de s'en être imprégné, de le connaître pour avoir été initié à son ambiance, à son univers. C'est dire la très grande qualité du travail de Christophe Till et de ses collaborateurs.

Bruno PEETERS
Première parution : 1/3/2000 dans Phenix 54
Mise en ligne le : 20/1/2004

retour en haut de page

Dans la nooSFere : 78566 livres, 90736 photos de couvertures, 74529 quatrièmes.
8860 critiques, 42706 intervenant·e·s, 1657 photographies, 3770 adaptations.
 
Vie privée et cookies/RGPD
A propos de l'association. Nous contacter.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres et ne publions pas de textes.
Trouver une librairie !
© nooSFere, 1999-2022. Tous droits réservés.