Site clair (Changer
 
    Fiche livre     Connexion adhérent
Harry Dickson l'intégrale - 6

Jean RAY

Première parution : Paris, France : NéO, mars 1985
Cycle : Les Aventures de Harry Dickson  vol. 6 


Illustration de Jean-Michel NICOLLET & Alfred ROLOFF

NOUVELLES ÉDITIONS OSWALD (NéO) (Paris, France), coll. NéO Club : Harry Dickson n° 6
Dépôt légal : mars 1985, Achevé d'imprimer : mars 1985
Première édition
Recueil de nouvelles, 320 pages, catégorie / prix : nd
ISBN : 2-7304-0305-1
Format : 14,0 x 22,3 cm
Genre : Fantastique

Tirage limité à 5000 exemplaires dont 2078 numérotés de 1 à 2078 et 150 hors commerce, marqués H.C. 1 à 150.
L'ISBN indiqué dans le livre (2-7304-0305-7) est erroné.



Quatrième de couverture
On sait que Jean Ray, d'abord chargé de traduire du néerlandais les fascicules Harry Dickson en cours de parution, se prit vite au jeu et, peu satisfait de l'intérêt des textes originaux, eux-mêmes déjà traduits de l'allemand, décida d'écrire lui-même des aventures de son cru en s'inspirant la plupart du temps des dessins des couvertures. Ainsi naquit une des séries les plus fascinantes, et dont le succès ne s'est jamais démenti, de la littérature populaire, policière, fantastique et d'aventure.
Sur 178 histoires parues, 105 aventures de Harry Dickson écrites par Jean Ray ont ainsi vu le jour dont les parutions en fascicules étaient attendues par des milliers de fanatiques et que les collectionneurs s'arrachent aujourd'hui à prix d'or. C'est l'intégralité de ces 105 histoires que le « Club/NéO » publie en vingt et un volumes préfacés, chacun, par des spécialistes ou simplement des amoureux de l'oeuvre de Jean Ray.
 
Né en 1887, Jean Raymond Marie de Kremer est mort à Gand, il y a précisément vingt ans, en 1964. Déjà célèbre en Belgique et dans les Pays-Bas, bien avant la Seconde Guerre mondiale, sous le nom de John Flanders (il avait déjà publié une oeuvre importante, dont plusieurs romans, parfois en français, mais surtout en néerlandais), ce n'est que beaucoup plus tard que la renommée lui vint en France sous le nom de Jean Ray. On citera, parmi ses grandes oeuvres publiées sous ce nom : Malpertuis, La cité de l'indicible peur, La croisière des ombres, Les contes du whisky, Les derniers contes de Canterbury, Le livre des fantômes, Le carrousel des maléfices et, bien entendu, Les aventures de Harry Dickson, ce détective surnommé « le Sherlock Holmes américain » dont le destin était de devenir, à l'insu de Jean Ray et à l'instar de son illustre homologue anglais, l'un des plus célèbres mythes de la littérature populaire.
Jean Ray est l'un des rares écrivains de langue française et, à plus forte raison néerlandaise, à pouvoir être comparé aux maîtres anglo-saxons de l'aventure et du fantastique qui ont d'ailleurs accueilli, de son vivant, quatre de ses contes dans la célèbre revue américaine Weird Tales.
Sommaire
Afficher les différentes éditions des textes
1 - Jacques VAN HERP, Harry Dickson et les femmes, pages 7 à 11, préface
2 - Les Trois cercles de l'épouvante, pages 13 à 69, nouvelle
3 - La Maison du scorpion, pages 71 à 123, nouvelle
4 - La Bande de l'araignée, pages 125 à 182, nouvelle
5 - Les Spectres-bourreaux, pages 183 à 240, nouvelle
6 - Le Mystère des sept fous, pages 241 à 300, nouvelle
retour en haut de page

Dans la nooSFere : 77418 livres, 88542 photos de couvertures, 73342 quatrièmes.
8627 critiques, 42094 intervenant·e·s, 1605 photographies, 3748 adaptations.
 
Vie privée et cookies/RGPD
A propos de l'association. Nous contacter.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres et ne publions pas de textes.
Trouver une librairie !
© nooSFere, 1999-2022. Tous droits réservés.