Site clair (Changer
 
    Fiche livre     Connexion adhérent
Crocs

Toby BARLOW

Titre original : Sharp Teeth, 2007

Traduction de Brice MATTHIEUSSENT
Illustration de Suzanne DEAN

GRASSET
Dépôt légal : avril 2008
Roman, 384 pages, catégorie / prix : 18,90 €
ISBN : 978-2-246-72681-4   



    Quatrième de couverture    
     Violent, tendre, cool, ambitieux. Tout ce qu'on recherche dans un roman.
Nick Hornby

     Dans un Los Angeles crépusculaire, des hommes se croisent, se toisent, se flairent — et se métamorphosent en chiens sanguinaires. Descendants d'une très ancienne race de loups-garous, ils ont survécu et se sont adaptés. Ils ressemblent à de gentils toutous — mais lorsque la guerre des gangs explose et que les meutes rivales se déchirent, personne ne peut arrêter le carnage.

     Ovni inclassable, conte érotique et sanglant, légende urbaine slamée en vers et contre toutes les conventions du roman, tragédie shakespearienne d'amour et de vengeance, détournement féroce et jubilatoire du polar pulp, de la BD et des films d'horreur, Crocs est un monstre de littérature à dévorer.
 
    Critiques    
     Autant vous le dire tout de suite, Crocs est une histoire de loups-garous. Eh oui, une de plus ! Mais c'est justement toute la force de ce roman teigneux, sexy et très accrocheur : faire du neuf avec du vieux. Réinventer avec maestria un thème apparemment usé, en l'attaquant de manière frontale. Avec un parti pris stylistique détonnant : car Crocs est entièrement écrit en vers libres. En fait, c'est un roman slamé. Et non seulement le procédé fonctionne, mais ce choix d'écriture donne à l'intrigue un rythme et une tension très particulière. Alors laissez-vous tenter, car une histoire de loups-garous comme celle-ci, vous n'en avez encore jamais lu.

     L'action se passe à Los Angeles. Dès la nuit tombée, la ville appartient à la meute. Un gang d'hommes et de femmes capables de se métamorphoser à volonté en chiens féroces, en prédateurs sanguinaires. Car ils sont les lointains descendants d'une race de Lycanthropes, des loups-garous qui ont dû s'adapter à l'environnement urbain. La meute est une entité très hiérarchisée, dirigée par Lark, un leader charismatique et manipulateur. Lark apprend l'existence d'autres meutes, à San Pedro et à Long Beach. Il décide d'enquêter, mais il est rapidement trahi par un de ses fidèles lieutenants. Une série de meurtres sanglants et inexplicables attirent l'attention d'un policier nommé Peabody. Une jeune femme appartenant à la meute tombe amoureuse d'Anthony Silvo, un attrapeur de chiens qui travaille pour la mairie. Et tandis qu'une guerre larvée débute entre les différents gangs, Lark doit s'exiler pour fonder une nouvelle meute et préparer sa contre-attaque...

     Tous les ingrédients sont réunis pour une tragédie sanglante, quelque part entre Shakespeare et Quentin Tarantino. Et c'est très exactement ce que Toby Barlow nous offre. Crocs est tout à la fois un thriller horrifique, un polar nerveux, une fable gothique, un hommage vibrant au cinéma d'épouvante et la littérature fantastique (on n'est parfois pas très loin de certains auteurs comme Steve Rasnic Tem, ou même Clive Barker). C'est aussi un long poème narratif, qui passe sans prévenir d'un ton à un autre, qui emprunte au langage parlé, à l'argot, pour tout à coup se permettre des moments de pur lyrisme, d'érotisme torride (parfois teinté de zoophilie), ou d'ultra violence assumée. Eh oui, Toby Barlow est parvenu à fusionner tout ça dans un seul et unique roman ! Et le résultat est réellement excitant. Crocs est un roman qui possède un charme ravageur, presque carnassier. On est d'entrée de jeu happé par cette histoire aux rebondissements multiples et aux personnages intrigants. Et la forme choisie — cette écriture en vers libre — ajoute encore au plaisir qu'on prend à la lecture. Difficile de lâcher ce roman hors norme, ambitieux et jouissif, survolté et maîtrisé d'un bout à l'autre. Toby Barlow innove, invente une nouvelle forme romanesque, tout en étant capable de maintenir son lecteur en permanence sous pression. C'est très fort. Alors si vous croisez ce roman dans une librairie, jetez-vous dessus et dévorez-le à belles dents. Il est fait pour ça. Et il ne vous laissera pas sur votre faim.

Xavier Bruce
(animal à poils durs)

Xavier BRUCE
Première parution : 1/7/2008 dans Bifrost 51
Mise en ligne le : 22/9/2010


 
retour en haut de page

Dans la nooSFere : 69423 livres, 77771 photos de couvertures, 64519 quatrièmes.
8384 critiques, 36817 intervenant·e·s, 1476 photographies, 3710 adaptations.
 
Vie privée et cookies/RGPD
A propos de l'association. Nous contacter.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres. Trouver une librairie !
© nooSFere, 1999-2020. Tous droits réservés.