Site clair (Changer
 
  Critiques  
 
  Livres  
 
  Intervenants  
 
  Prix littéraires  
 
  Adaptations  
    Fiche livre     Connexion adhérent
Eidôlon 123 / C'était demain : anticiper la science-fiction en France et au Québec (1880-1950)

REVUE

Textes réunis par Patrick BERGERON & Patrick GUAY & Natacha VAS-DEYRES



Illustration de Lionel CAZAUX

PRESSES UNIVERSITAIRES DE BORDEAUX (Pessac, France), coll. Eidôlon (revue) n° 123
Dépôt légal : 2ème trimestre 2018, Achevé d'imprimer : juin 2018
428 pages, catégorie / prix : 26 €
ISBN : 979-10-91052-24-5
Format : 16,0 x 24,0 cm  
Genre : Science-Fiction

L'article de Roger Bozzetto s'intitule "La fin du monde humain" dans la table des matières.



    Quatrième de couverture    

L'écriture des futurs possibles n'a pas attendu le XXe siècle pour exister. Née avec la Révolution industrielle et les progrès techniques, la science-fiction ne s'appelait pas encore ainsi : les récits évoquant l'avenir appartenaient à la littérature conjecturale selon le mot de Pierre Versins, à la proto-science-fiction, à l'anticipation ou au merveilleux scientifique. Entre 1880 et 1950 émerge un continent littéraire français et francophone qu'il faut explorer, héritier dejules Verne et contemporain de H. G. Wells. Ce ne sont pas des générations perdues mais des écrivains à la créativité singulière qui ont su articuler utopie, aventures, science et voyages extraordinaires tout en vivant une fin de XIXe siècle dynamisée paradoxalement par l’essor scientifique et la lame de fond de la Première Guerre mondiale. L'utopie, l'apocalypse, les anticipations technologiques et la fascination pour la science sont les soubassements d'une galaxie littéraire bien présente au Canada francophone et en France, diffusée par un dense réseau de presse quotidienne et spécialisée. De Paul d'Ivoi à René Barjavel, des effets spéciaux de Georges Méliès aux rêveries cosmiques de Camille Flammarion, cet ouvrage ouvre le champ de la recherche universitaire à un domaine inédit, la littérature conjecturale d'expression française des années 1880 à 1950.


    Sommaire    
1 - Danièle JAMES-RAOUL, Avertissement, pages 5 à 5, Notes
2 - Patrick BERGERON & Patrick GUAY & Natacha VAS-DEYRES, Avant-propos. C’était demain : les origines de la science-fiction en France et au Québec, pages 7 à 15, Introduction
3 - Sophie BEAULÉ, Des villes et des hommes : de quelques utopies et histoires parallèles du Canada français (1916-1944), pages 19 à 30, Article
4 - Renald BÉRUBÉ, La Forge mythique et la fiction d’anticipation : « Angoisse-de-Dieu », conte d’Yves Thériault, pages 31 à 43, Article
5 - Claude JANELLE, Le DALIAF : le connu et l’inconnu ou son utilité et ses limites, pages 45 à 52, Article
6 - Jean LEVASSEUR, Genèse d’un imaginaire : anticiper l’apocalypse dans le Saguenay du XIXe siècle, pages 53 à 67, Article
7 - Jean-Louis TRUDEL, Harvey, Huot et Desrosiers : l'essor avorté de la science-fiction au Canada francophone, 1916-1953, pages 69 à 81, Article
8 - Patrizia D'ANDREA, Refaire le corps. Anticipation du transhumanisme dans les romans français : André Couvreur et Maurice Renard, pages 83 à 98, Article
9 - Simon BRÉAN, « Toute l’horreur de l’inconnu » : la figure de l’Autre, entre fascination et rejet, dans l’anticipation française (1908-1953), pages 99 à 108, Article
10 - Roger BOZZETTO, Une fin du monde humain, pages 109 à 116, Article
11 - Daniel DAVID, Émile Driant en son temps : de la science-fiction pour la jeunesse à la prescience des nouvelles formes de guerre (1880-1916), pages 117 à 134, Article
12 - Patrick GUAY, Il était une fois : Jacques Spitz conteur, pages 135 à 145, Article
13 - Paul KAWCZAK, Le Roman d’imagination scientifique dans ses rapports au roman d’aventures littéraire de l’entre-deux-guerres. Une même pulsion de mort ?, pages 147 à 156, Article
14 - Jean-Guillaume LANUQUE, « Malheur suprême » : la perception du socialisme révolutionnaire dans la première science-fiction française, pages 157 à 171, Article
15 - François OUELLET, Être père « au conditionnel ». Le Voyageur imprudent et Ravage de René Barjavel, pages 173 à 181, Article
16 - Valérie STIÉNON, Des années folles ? L’écriture de la catastrophe de Claude Farrère à Léon Groc, pages 183 à 193, Article
17 - Jean-Luc BOUTEL, La Littérature d’imagination scientifique, genèse et continuité d’un genre, pages 197 à 231, Article
18 - Jean-Loup HÉRAUD, Trois configurations du « voyage dans la causalité » dans la science-fiction française (première moitié du XXe siècle), pages 233 à 244, Article
19 - Fleur HOPKINS, Disséquer le merveilleux-scientifique : relecture d’une taxinomie tentaculaire (1875-1930), pages 245 à 255, Article
20 - Arnaud HUFTIER, « Combattre les moulins de l’Éther » : H.-J. Proumen et la « haute comédie surhumaine », pages 257 à 275, Article
21 - Alexandre MARCINKOWSKI, L'Incubation totalitariste dans la littérature d’anticipation française de l’entre-deux-guerres : le cas exemplaire de La fin d’Illa de Moselli, pages 277 à 294, Article
22 - Samuel MINNE & Aurélie VILLERS, Les Visions martiennes de Camille Flammarion, pages 295 à 317, Article
23 - Marie PALEWSKA, Le Scientifique merveilleux chez Paul d’Ivoi : une vision optimiste de la science, pages 319 à 328, Article
24 - Isabelle STOIANOV, C’était hier : la machine temporelle de la fin du XIXe siècle jusqu’à la Deuxième Guerre Mondiale, pages 329 à 339, Article
25 - Patrick BERGERON & Natacha VAS-DEYRES, Des fourmis et des hommes : voyage entomologique au cœur de la proto-science-fiction (1890-1950), pages 341 à 355, Article
26 - Jean-Luc BUARD, La Science-fiction invisible (1860-1950), pages 359 à 377, Article
27 - Claire BAREL-MOISAN, La Science au futur antérieur : les romans d’anticipation dans La Science illustrée (1887-1905), pages 379 à 389, Article
28 - Patricia CROUAN-VÉRON, « Aux origines des genres : la fiction de Georges Méliès (1861-1938) ou le cinématographe dans tous ses états. Gros plan sur Le Voyage dans la Lune, pages 391 à 398, Article
29 - (non mentionné), Bibliographie, pages 399 à 416, Bibliographie
30 - (non mentionné), Index nominum, pages 417 à 419, Index
31 - (non mentionné), Index rerum, pages 421 à 423, Index

 
retour en haut de page
Dans la nooSFere : 64102 livres, 61683 photos de couvertures, 58747 quatrièmes.
8084 critiques, 35128 intervenant·e·s, 1340 photographies, 3682 Adaptations.
 
Vie privée et cookies/RGPD
A propos de l'association. Nous écrire.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres. Trouver une librairie !
© nooSFere, 1999-2019. Tous droits réservés.