Site clair (Changer
 
    Fiche livre     Connexion adhérent
Le Styx et autres nouvelles

Georges-Olivier CHÂTEAUREYNAUD



LITTÉRA (Arras, France), coll. Le Horla
Dépôt légal : juin 1995, Achevé d'imprimer : juin 1995
Première édition
Recueil de nouvelles, 80 pages, catégorie / prix : 75 F
ISBN : 2-909747-16-6
Format : 13,5 x 18,4 cm
Genre : Fantastique

Premier tirage de 500 exemplaires.



Quatrième de couverture

S’il fallait soupçonner la moindre sensation, le plus léger picotement, le plus anodin tressaillement de l’un ou l’autre de nos organes ou de nos muscles, on ne vivrait plus !... En fait, c ’était bien ça : je ne vivais déjà plus, je ne sais même pas depuis combien de temps. Mon médecin n’a pas été capable de me renseigner sur ce point. Le jour où je suis enfin allé le voir, pour tout autre chose, d’ailleurs, après m’avoir examiné il m’a seulement dit, avec une certaine gravité dans la voix :
— Mon vieux, j’ai une mauvaise nouvelle à vous annoncer... Vous êtes un homme mort !

Romancier (La Faculté des songes, prix Renaudot, et le Château de verre), Georges-Olivier Châteaureynaud est aussi un des plus brillants représentants d’une génération d’écrivains qui a réinventé la nouvelle française (Le Jardin dans l’île, Le kiosque et le tilleul).

Sommaire
Afficher les différentes éditions des textes
1 - Le Styx, pages 7 à 27, nouvelle
2 - Quiconque, pages 29 à 57, nouvelle
3 - La Librairie d’Éparvay, pages 59 à 74, nouvelle
Prix obtenus par des textes au sommaire
Quiconque : Grand Prix de l'Imaginaire nouvelle / Short story, 1996

retour en haut de page

Dans la nooSFere : 77056 livres, 88019 photos de couvertures, 72934 quatrièmes.
8563 critiques, 41945 intervenant·e·s, 1601 photographies, 3748 adaptations.
 
Vie privée et cookies/RGPD
A propos de l'association. Nous contacter.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres et ne publions pas de textes.
Trouver une librairie !
© nooSFere, 1999-2022. Tous droits réservés.