Site clair (Changer
 
    Fiche livre     Connexion adhérent
Quitter les monts d'automne

Émilie QUERBALEC

Première parution : Paris, France : Albin Michel, collection Albin Michel Imaginaire, 3 septembre 2020

Illustration de MANCHU

ALBIN MICHEL (Paris, France), coll. Albin Michel Imaginaire
Date de parution : 3 septembre 2020
Dépôt légal : septembre 2020, Achevé d'imprimer : août 2020
Première édition
Roman, 448 pages, catégorie / prix : 21,90 €
ISBN : 978-2-226-45193-4
Format : 14,0 x 20,5 cm
Genre : Science-Fiction



Quatrième de couverture

Recueillie par sa grand-mère après la mort de ses parents, la jeune Kaori vit dans les monts d’Automne où elle se destine à être conteuse. Sur Tasai, comme partout dans les mondes du Flux, l’écriture est interdite. Seule la tradition du « Dit » fait vivre la mémoire de l’humanité. Mais le Dit se refuse à Kaori et la jeune fi lle se voit dirigée vers une carrière de danseuse.
Lorsque sa grand-mère meurt, Kaori hérite d’un rouleau de calligraphie, objet tabou par excellence, dont la seule détention pourrait lui valoir une condamnation à mort. Pour percer les secrets de cet objet, mais aussi le mystère qui entoure la disparition de ses parents, elle devra quitter les monts d’Automne et rejoindre la capitale.
Sa quête de vérité la mènera encore plus loin, très loin de chez elle.

Débutant comme un roman initiatique d’inspiration japonaise, Quitter les monts d’Automne s’impose vite comme un récit d’aventure qui frappe d’abord par sa beauté et sa poésie, puis par sa cruauté et son érotisme subtil.

ÉMILIE QUERBALEC est née au Japon. Quitter les monts d’Automne est son deuxième roman. Le précédent, Les Oubliés d’Ushtâr (Nats éditions), a été finaliste du prix Rosny aîné.

Critiques

La grande originalité de Quitter les monts d'automne réside dans le cadre où se déroule la première moitié du roman, une planète maintenue dans un état archaïque qui évoque le Japon pré-industriel. Kaori, la narratrice, elle-même élevée dans cette culture pétrie de traditions et de conservatisme, nous raconte sa jeunesse. Le récit devient roman d'initiation tandis qu'elle découvre au-delà de son monde une société intergalactique soumise à la dictature du Flux et qu'elle part à la recherche de ses origines.

En cohérence avec ce personnage qui semble sorti de la cour impériale de Kyoto, le rythme est lent, l'écriture est élégante et subtile. L'amateur de péripéties haletantes, voire de "récit d'aventure" (comme l'annonce curieusement la quatrième de couverture) en sera pour ses frais : il ne se passe pas grand-chose et on peut, selon ses goûts, apprécier les descriptions poétiques de la vie sur la planète Tasai ou trouver que le texte souffre de quelques longueurs.
Arrivé à la moitié du roman, on part dans l'espace en compagnie de l'héroïne. Le cadre devient beaucoup plus familier pour les amateurs de space-opera, cependant le rythme demeure lent, rompant avec les modèles du genre. L'univers créé par Émilie Querbalec est relativement classique mais il est intéressant et sa description à travers les yeux de Kaori ne manque ni de charme ni, parfois, d'ironie.
Sur le fond, le roman traite de la mémoire, tant individuelle (Kaori et ses amnésies post-traumatiques) que collective (l'Humanité toute entière qui a essaimé dans de multiples galaxies mais reste privée de l'écriture et soumise au mystérieux Flux pour raconter son histoire).

Quitter les monts d'automne est, au final, un roman qui pourra agacer par sa lenteur et la passivité de son personnage principal, mais qui recèle quelques atouts, au premier chef son écriture et le cadre original qu'offre la planète Tasai.

 

Jean-François SEIGNOL
Première parution : 13/3/2021 nooSFere

retour en haut de page

Dans la nooSFere : 73313 livres, 80489 photos de couvertures, 68742 quatrièmes.
8518 critiques, 39518 intervenant·e·s, 1513 photographies, 3732 adaptations.
 
Vie privée et cookies/RGPD
A propos de l'association. Nous contacter.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres et ne publions pas de textes.
Trouver une librairie !
© nooSFere, 1999-2021. Tous droits réservés.