Site clair (Changer
 
    Fiche livre     Connexion adhérent
Histoires bizarroïdes

Olga TOKARCZUK

Titre original : Opowiadania bizarne, 2018
Première parution : Cracovie, Pologne : Wydawnictwo Literackie, 2018

Traduction de Maryla LAURENT

NOIR SUR BLANC (Paris, France)
Date de parution : 1er octobre 2020
Dépôt légal : octobre 2020, Achevé d'imprimer : septembre 2020
Première édition
Recueil de nouvelles, 192 pages, catégorie / prix : 19 €
ISBN : 978-2-88250-657-3
Format : 15,0 x 23,0 cm  
Genre : Imaginaire

Couverture : Björn Wylezich / Alamy banque d'images



    Quatrième de couverture    

Inquiétantes, pleines de finesse et de fantaisie, cesHistoires bizarroïdessont idéales pour découvrir Olga Tokarczuk, prix Nobel de littérature. Entre les contes d'Andersen, Edgar Poe et les épisodes les plus intelligents de la série Black Mirror - une réussite absolue.

Olga Tokarczuk nous offre un recueil de nouvelles qui vient confirmer l'étendue de son talent : qu'elle se penche sur les époques passées ou qu'elle s'amuse à imaginer celles du futur, elle a le souci d'éclairer le temps présent et ne se défile devant aucune des questions qui se posent aujourd'hui à nous.

Le désir d'immortalité, le délire religieux, mais aussi le transhumanisme, le rapport à la nature, la fragilité de la civilisation : sans surenchère, sans complaisance dans la noirceur, Olga Tokarczuk nous fait mesurer les espaces infinis de ce qui échappe à notre perception. Pour cette écrivaine qui excelle à découvrir des connexions et des correspondances, le salut réside à n'en pas douter dans les puissances de l'imaginaire et dans l'acceptation de toutes les formes d'étrangeté.

Prix Nobel de littérature, Olga Tokarczuk est née en Pologne en 1962. Elle a étudié la psychologie à l'Université de Varsovie. Ont déjà paru chez Noir sur Blanc : Récits ultimes, Les Pérégrins (Man Booker International Prize), Sur les ossements des morts, Les Livres de Jakób et, en 2020, Le Tendre Narrateur (Discours du Nobel et autres textes).


    Sommaire    
1 - Le Passager, pages 7 à 10, nouvelle, trad. Maryla LAURENT
2 - Les Enfants verts, pages 11 à 35, nouvelle, trad. Maryla LAURENT
3 - Les Bocaux, pages 37 à 42, nouvelle, trad. Maryla LAURENT
4 - Les Coutures, pages 43 à 51, nouvelle, trad. Maryla LAURENT
5 - La Visite, pages 53 à 65, nouvelle, trad. Maryla LAURENT
6 - Une Histoire vraie, pages 67 à 78, nouvelle, trad. Maryla LAURENT
7 - Le Cœur, pages 79 à 91, nouvelle, trad. Maryla LAURENT
8 - Le Transfugium, pages 93 à 111, nouvelle, trad. Maryla LAURENT
9 - La Montagne de Tous-les-saints, pages 113 à 145, nouvelle, trad. Maryla LAURENT
10 - Le Calendrier des fêtes humaines, pages 147 à 182, nouvelle, trad. Maryla LAURENT
 
    Critiques    

Deuxième recueil de nouvelles traduit en Français d’Olga Tokarczuk, Histoires bizarroïdes est presque entièrement constitué de textes de science-fiction ou de fantastique. Utilisant des thèmes classiques de ces genres comme le clonage, le postapocalyptique ou l’intelligence artificielle, l’autrice s’interroge sur les rapports entre l’humanité, ses créations et son environnement, aussi bien matériel que spirituel.


Ainsi, la dernière (et plus longue) nouvelle, le Calendrier des fêtes humaines nous plonge dans le futur assez proche, où une bactérie créée pour dévorer le plastique polluant les océans a fait de même sur la terre, où la surutilisation des métaux conduit à des pluies de rouilles, où une créature inconnue, mourant et ressuscitant chaque année tient lieu de nouveau dieu. On peut aussi rejoindre Le Transfugium, lieu technologique mystérieux où une famille se retrouve pour assister à ce qui ressemble à la mort et la renaissance d’un de ses membres.  Ou suivre un savant anglais du 17e siècle au fond de la Pologne, où il va croiser 2 enfants à la peau verte, sauvages au premier abord et dotés de capacités de guérison. Ou accompagner un scientifique, dans Une Histoire vraie, dont la vie prend un tournant tragique en peu de temps, qui n’est pas sans rappeler Epépé, le roman de Ferenc Karinthy.


La crainte principal du lecteur de science-fiction quand un auteur de littérature générale s’aventure sur ses terres est de subir les lieux communs du genre, déjà traité de multiples fois et souvent de manière plus pertinente. L’auteur croit faire preuve d’originalité là où il n’aligne que des banalités. Rassurez-vous : Olga Tokarczuk ne tombe pas dans ce piège. En se préoccupant d’abord de ses personnages, en évitant la quincaillerie clinquante de la technologie science-fictive, elle utilise ces thèmes de manière pertinente, accompagné d’une écriture fine et efficace (on a pas le prix Nobel pour rien !). Elle sait aussi garder des zones obscures, ne pas tout expliquer, faire travailler l’imagination du lecteur. Histoires bizarroïdes est un très beau recueil de nouvelles et une preuve qu’Olga Tokarczuk est à l’aise sur tous les terrains.

 


René-Marc DOLHEN
Première parution : 26/11/2020 nooSFere


 
retour en haut de page

Dans la nooSFere : 71573 livres, 82382 photos de couvertures, 66828 quatrièmes.
8476 critiques, 38470 intervenant·e·s, 1491 photographies, 3725 adaptations.
 
Vie privée et cookies/RGPD
A propos de l'association. Nous contacter.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres. Trouver une librairie !
© nooSFere, 1999-2021. Tous droits réservés.