Site clair (Changer
 
    Fiche livre     Connexion adhérent
Collisions par temps calme

Stéphane BEAUVERGER

Première parution : Clamart, France : La Volte, 7 octobre 2021

Illustration de Gwendal LAHRER & Christian LE GALL

La VOLTE (Clamart, France), coll. Eutopia
Date de parution : 7 octobre 2021
Dépôt légal : octobre 2021, Achevé d'imprimer : septembre 2021
Première édition
Novella, 128 pages, catégorie / prix : 8 €
ISBN : 978-2-37049-119-0
Format : 12,5 x 17,0 cm
Genre : Science-Fiction



Quatrième de couverture

Sylas mène avec sa famille une vie heureuse sur son île. Le monde est beau, paisible, fluide grâce à Simri, l'artéfact sapiens présidant au confort de l'humanité depuis cinquante ans. Une super IA dont le déploiement global garantit à la société un avenir serein. Sylas partage sa vie entre son travail d’analyste système et sa passion pour la conception de bateaux. Oui, le monde est beau et va bien, vraiment, pour tous.
                          Mais Calie, la sœur de Sylas, ne veut plus y vivre. Demander à quitter le giron protecteur de Simri, qui veille au bien-être de tous, c’est rare, mais possible. Cette décision bouleverse Sylas. S’il espère la faire changer d’avis, il sait que leurs trajectoires respectives ne peuvent aboutir qu'à une collision. Une collision par temps calme dans un ciel sans nuages.

Une utopie digne de ce nom doit être en mesure de composer avec ceux qui n’en veulent pas, tel est le parti pris de Stéphane Beauverger, auteur notamment du phénoménal Déchronologue, qui surprend ici avec ce tour de force métaphysique et littéraire.

Critiques

Dans le futur proche sur un monde qui ressemble beaucoup au notre, la mise en place de Simri, une intelligence artificielle omnipotente, a réglé tous les problèmes mondiaux. Silas est un tranquille concepteur de bateaux dont la vie est bouleversée lorsque sa sœur jumelle, Calie, lui annonce qu'elle ne veut plus vivre dans le monde de Simri et qu'elle va rejoindre une zone non contrôlée par l'intelligence artificielle, renonçant ainsi définitivement au confort du monde mais aussi à sa famille, cette "zone libre" étant totalement coupée du reste de l'humanité.

Disons le simplement : Stéphane Beauverger est un auteur aussi brillant qu'il est rare. Depuis 2009 et l'excellent Déchronologue (Grand Prix de l'Imaginaire 2010), nous n'avons eu qu'une douzaine de nouvelles parues dans diverses anthologies à nous mettre sous la dent ( Une petite anthologie pour regrouper tout ça, s'il vous plaît, La Volte ? ). Alors retrouver l'auteur dans cette novella d'un peu plus d'une centaine de pages est un petit événement.

Collisions par temps calme nous rappelle que Stéphane Beauverger est un auteur pas comme les autres, à la fois stylistiquement et thématiquement. Si les prémices du texte nous placent en terrain connu, voire usé ("oh non, cette utopie est forcément une dystopie, on va vite voir l'envers de la médaille !" se dit le lecteur impatient), la narration nous dirige vers une autre piste. L'auteur alterne les narrateurs : chaque chapitre reprend une partie du chapitre précédent avec un autre regard. Ce procédé nous permet de plonger dans l'intimité des personnages, de comprendre que le centre du texte est cette rupture entre frère et sœur, cette possibilité d'un monde dont sa moitié biologique aura disparu, cette incompréhension chez Sylas de la décision de Calie, et malgré tout de la continuation de la vie. C'est aussi une réflexion sur le libre choix, sur la possibilité du renoncement. Beauverger n'est pas là pour nous asséner des vérités ou nous proposer de solutions faciles, il ne prend pas parti pour l'un des personnages. Ce récit en quasi huis-clos (une île, quatre personnages et une IA) utilise avec brio l'utopie pour dérouler un drame intimiste profondément original, à la fois rempli d'espoir et de tristesse. Espérons juste qu'il ne faudra pas attendre douze nouvelles années avant le prochain roman de l'auteur.

PS : on me dit que le livre existe avec deux fins différentes, suivant les exemplaires. Vous n'avez plus qu'à vérifier chez votre libraire...

René-Marc DOLHEN
Première parution : 16/1/2022 nooSFere

retour en haut de page

Dans la nooSFere : 75154 livres, 84016 photos de couvertures, 70865 quatrièmes.
8542 critiques, 41089 intervenant·e·s, 1577 photographies, 3741 adaptations.
 
Vie privée et cookies/RGPD
A propos de l'association. Nous contacter.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres et ne publions pas de textes.
Trouver une librairie !
© nooSFere, 1999-2022. Tous droits réservés.