Site clair (Changer
 
    Fiche livre     Connexion adhérent
Angoisse - Exploration d'une collection - Volume 1

Philippe GONTIER & Laurent MANTESE

Titre original : Alignan du vent, France : Artus Films, septembre 2021
Cycle : Angoisse - Exploration d'une collection vol. 1 


Illustration de Philippe GONTIER

ARTUS Films (Alignan du vent, France)
Dépôt légal : septembre 2021
Première édition
Essai, 360 pages, catégorie / prix : 39 €
ISBN : 978-2-9548435-8-2
Format : 16,0 x 23,0 cm
Genre : Fantastique



Quatrième de couverture

   En 1954, les éditions Fleuve Noir lançaient une collection sobrement baptisée « Angoisse », dont les ouvrages privilégiaient « l'action, l'atmosphère, le suspense et le mystère », avec l'ambition de procurer au lecteur « quatre heures d'émotion comme seul le cinéma avait réussi à en créer ». Durant ses vingt ans d'existence, qui virent l'avènement de la Hammer et du cinéma d'horreur italien, elle publia deux cent soixante-et-un romans relevant du fantastique, de la science-fiction ou du thriller, parfois mêlés.
   À l'exception de quatre titres traduits de l'américain et de l'allemand, la collection « Angoisse » ne publia que des auteurs de langue française, constituant ainsi une véritable école de fantastique francophone. Une trentaine d'écrivains d'horizons très divers participèrent à cette aventure éditoriale unique. Certains, venus de la littérature générale et reconnus par la critique, tels José-André Lacour ou René Bonnefoy, s'y illustrèrent sous le masque de pseudonymes. Jean-Claude Carrière, jeune normalien, y ressuscita la créature de Frankenstein avant d'embrasser la carrière cinématographique que l'on connaît. De vieux routiers de la littérature populaire comme Maurice Limât ou Paul Berato y poursuivirent une prolifique carrière. Mais la collection révéla aussi de nouveaux talents qui y imprimèrent leur marque. C'est le cas notamment d'André Ruellan, alias Kurt Steiner, ou de l'inclassable Marc Agapit, dont le nom reste définitivement attaché à celui d'« Angoisse ». Plus tard, elle accueillit Peter Randa, André Caroff, Georges J. Arnaud, Jean-Pierre Andrevon ou Pierre Pelot. L'identité réelle de certains auteurs reste inconnue à ce jour, ce qui ajoute au mystère d'une collection qui fut pendant vingt ans un incroyable laboratoire littéraire de la terreur.
   Visuellement, les volumes de la collection, frappés du fameux logo à la tête de mort, se distinguaient par les couvertures accrocheuses et intrigantes de Michel Gourdon, qui marquèrent durablement les esprits.
   Pour toutes ces raisons, « Angoisse » a acquis une dimension mythique auprès des amateurs de littérature fantastique et d'épouvante, et ses titres sont toujours recherchés par les collectionneurs.
   Le présent ouvrage se veut un hommage à cette collection et à ceux qui y contribuèrent : éditeur, directeur de collection, auteurs et illustrateur.
   Ce premier volume propose une préface de Jean-Claude Carrière, une présentation historique et sociologique et le résumé et l'analyse critique des 125 premiers romans de la collection. Le second tome traitera des 136 autres romans tandis que le troisième s'intéressera aux auteurs, aux héros récurrents, aux adaptations théâtrales, cinématographiques ou en bandes dessinées, ainsi qu'à Michel Gourdon.

LES AUTEURS

Philippe Gontier est né le 21 juin 1957 à Paris. Parallèlement à une carrière au ministère de la justice, sa passion pour la littérature, la bande dessinée, le cinéma et l'illustration l'a conduit très tôt à devenir fanéditeur, puis à s'essayer à l'écriture. On lui doit des nouvelles fantastiques, dont certaines ont été réunies dans le recueil Le Doloromètre universel et autres contes blêmes et maladifs, plusieurs anthologies, et de nombreux articles, notices préfaces et postfaces consacrés à ses auteurs favoris, disséminés dans de nombreux ouvrages ou revues. Depuis 2017, il co-dirige avec Jean-Pierre Favard les éditions La Clef d'Argent, spécialisées dans les littératures de l'imaginaire.

Né le 5 avril 1976 à Villeneuve-sur-Lot, Laurent Mantese est professeur de philosophie à Toulouse. C'est aussi un romancier et un nouvelliste reconnu dans le domaine du fantastique. À ce jour, il a publié trois recueils de nouvelles (Contes des nuits de sang, Le Comptoir des épouvantes, Les nouveaux contes du whisky), quatre romans (L'Or des princes, Pont-Saint-Esprit : les cerccles de l'enfer, Le Rapport Oberlander, La Mort de Paul Asseman) et un recueil de poésie (Le peu qu'il nous reste). Bien qu'influencée par Guy de Maupassant, Octave Mirbeau, Ambrose Bierce ou Jean Ray, son œuvre, qui puise aussi bien dans le cinéma d'épouvante que dans la tradition du roman fantastique du XIXe siècle, est résolument ancrée dans la modernité.

retour en haut de page

Dans la nooSFere : 76702 livres, 87913 photos de couvertures, 72553 quatrièmes.
8552 critiques, 41761 intervenant·e·s, 1594 photographies, 3744 adaptations.
 
Vie privée et cookies/RGPD
A propos de l'association. Nous contacter.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres et ne publions pas de textes.
Trouver une librairie !
© nooSFere, 1999-2022. Tous droits réservés.