Site clair (Changer
 
    Fiche livre     Connexion adhérent
Le Serpent

Claire NORTH

Titre original : The Serpent, 2015
Première parution : Londres, Angleterre : Orbit Books (Lagardère Publishing), 3 novembre 2015
Cycle : La Maison des Jeux vol. 1

Traduction de Michel PAGEL
Illustration de Aurélien POLICE

BÉLIAL' (Moret-Loing-et-Orvanne, France), coll. Une Heure-Lumière n° 36
Date de parution : 24 mars 2022
Dépôt légal : mars 2022, Achevé d'imprimer : mars 2022
Première édition
Novella, 160 pages, catégorie / prix : 10,90 €
ISBN : 978-2-84344-997-0
Format : 12,0 x 18,0 cm
Genre : Fantastique

Dépôt légal à parution.
Existe aussi en numérique au format ePub (ISBN : 978-2-38163-039-7) au prix de 4,99 €.



Quatrième de couverture

VENISE, 1610.
Au cœur de la Sérénissime, cité-monde la plus peuplée d’Europe, puissance honnie par le pape Paul V, il est un établissement mystérieux connu sous le nom de Maison des Jeux. Palais accueillant des joueurs de tous horizons, il se divise en deux cercles, Basse et Haute Loge. Dans le premier, les fortunes se font et se défont autour de tables de jeux divers et parfois improbables. Rarement, très rarement, certains joueurs aux talents hors normes sont invités à franchir les portes dorées de la Haute Loge. Les enjeux de ce lieu secret sont tout autre : pouvoir et politique à l’échelle des États, souvenirs, dons et capacités, années de vie… Tout le monde n’est pas digne de concourir dans la Haute Loge. Mais pour Thene, jeune femme bafouée par un mari aigri et falot ayant englouti sa fortune, il n’y a aucune alternative. D’autant que l’horizon qui s’offre à elle ne connaît pas de limite. Pour peu qu’elle gagne. Et qu’elle n’oublie pas que plus élevés sont les enjeux, plus dangereuses sont les règles…

« […] surprenant, intriguant, à la fois récit fantastique et paranoïaque sur un
monde où tout un chacun peut être acheté, doublé d’une sombre réflexion
sur les choses qui comptent vraiment quand tout peut être mis en jeu. »

KIRKUS REVIEWS

[texte du premier rabat de couverture]

Née en 1986 en Angleterre, Claire North publie son premier livre à l’âge de 16 ans, sous son nom véritable, Catherine Webb — une huitaine d’autres romans suivront. Avide de nouveaux territoires littéraires, elle adopte le nom de Claire North en 2014 pour sa première incursion dans un registre plus science-fictif : Les Quinze Premières Vies d’Harry August sera salué par le prix Campbell Memorial en 2015. Elle a depuis fait paraître six romans, tous accueillis par une critique unanime.

Critiques

Dans la Venise du début du 17e siècle, Thene, épousée pour son argent depuis dilapidé par son mari, s'occupe (et renfloue la trésorerie de son couple) à la maison des jeux, lieu de rencontre des meilleurs joueurs de la ville. Enchaînant les victoires, elle est remarquée par la mystérieuse Maîtresse des Jeux qui lui propose une partie d'une toute autre nature. La règle est simple : un nouvel inquisiteur doit être nommé au tribunal par un collège de trente personnes. Tous les coups sont permis pour s’attirer leurs faveurs, à l'exception des attaques physiques contre les joueurs adverses. Disposant de quelques personnages/pions, Thene va donc se livrer aux intrigues politiques, à l'espionnage, aux coups tordus, pour pousser son condidat, le chef d'une maison commerçante, vers la place vacante et ainsi remporter la partie.

La Maison des jeux est un ensemble de trois novellas dont le point commun est cette demeure qui apparaît à divers lieux et époques pour proposer une partie à quelques personnes. Le Serpent, premier texte du triptyque, utilise l'archétype ultime du jeu : la prise de pouvoir politique.  Prévenons tout de suite le lectorat : si la nature de la maison des jeux, de sa Maîtresse et de ses occupants est fantastique, ce n'est qu'un aspect secondaire de la novella : l'intrigue principale, la lutte pour la place d'inquisiteur, ne contient que des éléments rationnels. Mais que cela ne vous arrête pas : le récit a bien d'autres qualités.

Claire North, sous ce nom, a déjà écrit plusieurs romans de science-fiction au rythme de thriller : La soudaine apparition de Hope Arden nous présentait un personnage utilisant son don de transparence pour se livrer à diverses activités criminelles tandis que 84k décrivait un futur proche ultra-libéral où le crime pouvait s'acheter légalement. C'est donc une autrice habituée aux récits sous tension qui nous livre Le Serpent : l'intrigue est habilement mené, sans un gramme de gras, avec juste ce qu'il faut d'originalité dans la narration pour titiller l'esprit du lecteur et espérer en apprendre plus sur cette mystérieuse maison des jeux. Avec un personnage principal froid et calculateur, prenant dans le jeu une revanche sur sa vie personnelle, Claire North nous livre un récit sans faute où les rebondissements s'enchaînent, certains prévisibles, d'autres plus surprenants, empêchant de reposer le livre avant de l'avoir terminé. Vivement les autres novellas !

 

René-Marc DOLHEN
Première parution : 22/3/2022 nooSFere

retour en haut de page

Dans la nooSFere : 77042 livres, 87956 photos de couvertures, 72917 quatrièmes.
8562 critiques, 41939 intervenant·e·s, 1601 photographies, 3748 adaptations.
 
Vie privée et cookies/RGPD
A propos de l'association. Nous contacter.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres et ne publions pas de textes.
Trouver une librairie !
© nooSFere, 1999-2022. Tous droits réservés.