Site clair (Changer
 
    Fiche livre     Connexion adhérent
Aux origines de la pop culture

Loïc ARTIAGA & Matthieu LETOURNEUX

Première parution : Paris, France : La Découverte, 3 novembre 2022


LA DÉCOUVERTE (Paris, France)
Date de parution : 3 novembre 2022
Dépôt légal : novembre 2022, Achevé d'imprimer : octobre 2022
Première édition
Ouvrage de référence, 192 pages, catégorie / prix : 20 €
ISBN : 978-2-348-07473-8
Format : 15,0 x 21,0 cm
Genre : Imaginaire

Sous-titre : Le Fleuve noir et les Presses de la Cité au cœur du transmédia à la française, 1945-1990



Quatrième de couverture

L'histoire littéraire s'est construite sur un mensonge : elle a largement occulté sa part populaire et la conquête du grand public par l'édition, fruit d'une dynamique qui la place au cœur des industries culturelles. C'est cet autre visage de la littérature que ce livre donne à voir. Puisant dans des archives inédites, il retrace l'histoire chorale de celles et ceux qui, autour des Presses de la Cité et du Fleuve Noir, ont façonné à partir des années 1950 les genres majeurs de l'imaginaire contemporain : espionnage, policier, science-fiction, érotisme...
Par-delà les romanciers les plus fameux (Simenon, Frédéric Dard), les professionnels de cette édition populaire ont contribué à forger une nouvelle culture médiatique, dans un contexte de circulation internationale des fictions et de transformation du travail des auteurs. Loin de se résumer à une invasion des modèles américains, la culture de masse « à la française » s'en approprie les conventions au temps de la guerre froide et de la décolonisation ; et dans ces romans tirés à plus de 100 000 exemplaires s'inventent aussi les nouveaux codes de la masculinité et de la consommation des « Trente Glorieuses ».
Le livre raconte les stratégies industrielles à l'œuvre jusqu'à la chute d'un système médiatique au tournant des années 1990, quand les recompositions éditoriales font émerger les nouveaux empires de la communication. Il permet de comprendre l'horizon médiatique des générations d'après-guerre, qui ne se cantonne pas au monde du livre : les histoires imaginées par les auteurs populaires ont essaimé au cinéma, à la télévision, à la radio...
Une enquête sans équivalent sur les origines du formidable « boom » de la pop culture, matrice de la culture populaire contemporaine.

Loïc Artiaga enseigne l’histoire culturelle à l’université de Limoges. Il est notamment l’auteur de Rocky, la revanche rêvée des Blancs (Amsterdam, 2021) et a dirigé Le Roman populaire en France, 1836-1960. Des premiers feuilletons aux adaptations télévisuelles (Autrement, 2008).
Matthieu Letourneux, professeur à l’université Paris-Nanterre, est notamment l’auteur de Fictions à la chaîne. Littératures sérielles et culture médiatique (Seuil, 2017) et a codirigé L’Empire du rire, XIXe-XXIe siècle (CNRS éditions).
Ensemble ils ont publié Fantomas, biographie d'un criminel imaginaire (Les Prairies ordinaires, 2013).

Sommaire
Afficher les différentes éditions des textes
1 - (non mentionné), Index, pages 184 à 188, index
retour en haut de page

Dans la nooSFere : 78608 livres, 90580 photos de couvertures, 74573 quatrièmes.
8864 critiques, 42715 intervenant·e·s, 1658 photographies, 3770 adaptations.
 
Vie privée et cookies/RGPD
A propos de l'association. Nous contacter.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres et ne publions pas de textes.
Trouver une librairie !
© nooSFere, 1999-2022. Tous droits réservés.