Site clair (Changer
 
    Fiche livre     Connexion adhérent
Univers 1986

ANTHOLOGIE

Textes réunis par Pierre K. REY

Première parution : Paris, France : J'ai Lu, mai 1986

Cycle : Univers (anthologie périodique)  vol. 26 


Illustration de Jill BAUMAN

J'AI LU (Paris, France), coll. Science-Fiction (1985 - 1993, 2ème série - dos violet) n° 2012
Dépôt légal : mai 1986, Achevé d'imprimer : 7 mai 1986
Anthologie, 384 pages, catégorie / prix : 4
ISBN : 2-277-22012-4
Format : 11,0 x 16,5 cm  
Genre : Science-Fiction



    Quatrième de couverture    
     Trois révélations américaines dans cet Univers 1986 : Kim Stanley Robinson, avec un récit envoûtant et un entretien exclusif réalisé par Pascal J. Thomas ; Gardner R. Dozois, qui vient de remporter le prix Nebula de la meilleure nouvelle pour la deuxième année consécutive ; Carter SchoIz, dont le texte porte étrangement le même titre qu'une célèbre nouvelle d'Arthur C. Clarke. Mais aussi des noms qui vous sont plus familiers, R.A. Lafferty, Connie Willis, Nancy Kress. Et John Varley qui évoque pour nous une sexualité... à géométrie variable.
     Pour ce qui est des francophones, le retour de Pierre Giuliani, Jean-Pierre April, Jean-Claude Dunyach et Jean-Pierre Vernay, en tandem avec Frédéric Serva qui fait ici ses débuts professionnels, tout comme Paul David et Colette Fayard.
     Un seul Britannique au sommaire, mais le plus grand : J.G. Ballard, avec l'un de ses derniers textes, et une passionnante évocation de Jean Chesneaux sur la cohérence et la richesse de son oeuvre. Et pour clore la partie critique, Michel Lamart nous conte l'histoire de la série Mouvance et Lorris Murail rend un vertigineux hommage à René Barjavel et son célèbre paradoxe temporel.

    Sommaire    
1 - Pierre K. REY, Transition de pensée, pages 7 à 13, Éditorial
2 - John VARLEY, Options (Options), pages 15 à 52, Nouvelle, trad. Jean BONNEFOY
3 - R. A. LAFFERTY, Les Gens dans les coulisses (Company in the Wings), pages 53 à 69, Nouvelle, trad. Emmanuel JOUANNE
4 - Gardner DOZOIS, Enfant du matin (Morning Child), pages 71 à 79, Nouvelle, trad. Pierre K. REY
5 - Pascal J. THOMAS, Entretien avec Kim Stanley Robinson, pages 81 à 101, entretien avec Kim Stanley ROBINSON
6 - Kim Stanley ROBINSON, Venise engloutie (Venice Drowned), pages 103 à 126, Nouvelle, trad. Pierre-Paul DURASTANTI
7 - Jean-Pierre APRIL, Il pleut des astronefs, pages 127 à 144, Nouvelle
8 - James Graham BALLARD, La Cible visée (The Object of the Attack), pages 145 à 162, Nouvelle, trad. Jean-Pierre PUGI
9 - Jean CHESNEAUX, After Armageddon ou Ballard dévoilé par Ballard, pages 163 à 180, Article
10 - Jean-Claude DUNYACH, Sous l'oeil mort de la caméra, pages 181 à 189, Nouvelle
11 - Pierre GIULIANI, Les Murailles du milieu, pages 191 à 217, Nouvelle
12 - Michel LAMART, Dans la mouvance de Mouvance, pages 219 à 237, Article (lire ce texte en ligne)
13 - Frédéric SERVA & Jean-Pierre VERNAY, L'Heure du chat, pages 239 à 250, Nouvelle
14 - Paul DAVID, Vol de nuit, pages 251 à 258, Nouvelle
15 - Connie WILLIS, Joyeux Noël, mes chéris ! (All My Darling Daughters), pages 259 à 286, Nouvelle, trad. Iawa TATE
16 - Lorris MURAIL, Axiome fondamental du Parricide Prénatal, pages 287 à 293, Article
17 - Colette FAYARD, L'Enfant du siècle, pages 295 à 310, Nouvelle
18 - Nancy KRESS, Trinité (Trinity), pages 311 à 371, Nouvelle, trad. Jean-Pierre PUGI
19 - Carter SCHOLZ, Les Neuf milliards de noms de Dieu (The Nine Billion Names of God), pages 373 à 382, Nouvelle, trad. Pierre K. REY

    Prix obtenus    
Enfant du matin : Nebula, nouvelle / Short story, 1984

    Adaptations (cinéma, télévision, BD, théâtre, radio, jeu vidéo, ....)    
Welcome to Paradox ( Saison 1 - Episode 11 : Options ) , 1998, John Greyson (d'après le texte : Options), (Episode Série TV)
 
    Critiques    
     Les UNIVERS succèdent aux UNIVERS... l'anthologie sadoulienne se transforme et perdure : trois volumes dirigés par Jacques Sadoul lui-même (de 1980 à 1982), trois autres remarquablement assemblés par Joëlle Wintrebert (de 1983 à 1985), et voici qu'entre en scène Pierre K. Rey pour l'édition 1986. Son éditorial s'ouvre par un hommage à son prédécesseur (qui est « une », mais le sexisme du lexique ne nous offre pas de féminin !), qui fit réapparaître l'exigence et la difficulté au sein de ce volume, dont le seul tort désormais est bien d'être seulement annuel.
     Les connaissances et la méticulosité de Pierre K. Rey augurent bien de la suite : fin spécialiste de la SF américaine moderne (un ouvrage théorique écrit avec Pascal J. Thomas, La nouvelle science-fiction américaine, paru chez Francis Valéry en 1981, et trois remarquables anthologies : L'Amérique aux fantasmes chez Opta en 1982, Le Livre d'Or d'Orbit chez Presses-Pocket en 1982, La femme infinie chez Casterman en 1983) et sélectionneur avisé, il était tout désigné pour offrir au lecteur d'UNIVERS ce qu'il est en droit d'attendre, à savoir une photographie de l'état du genre dans toute sa diversité. Joëlle Wintrebert s'étant retournée arpenter les sentiers de la création personnelle, Sadoul semble avoir opéré ici l'un des meilleurs choix.
     Autopsie ? Si les américains sont présents en force, et c'est justice à l'heure où ils réussissent pour les meilleurs d'entre eux à éviter les pièges de l'édition best-seller (béni soit Terry Carr !), le sommaire ne compte pas moins de six textes francophones sur quatorze. Et le palmarès est beau. Aux côtés de valeurs sûres telles que Varley (avec une nouvelle douce amère qui annonce l'évolution de toute une société), Lafferty ou Ballard, apparaissent des étoiles comme Gardner Dozois (l'un des préférés du rédac'chef) ou Kim Stanley Robinson (remarquable texte, « Venise engloutie », complété d'un entretien avec Pascal Thomas). Les francophones s'articulent sur l'axe Québec-Europe devenu quasi inévitable au vu du poids de plus en plus incontestable des québécois, représentés cette fois par Jean-Pierre April, satiriste grinçant. Dunyach très allégorique, Serva et Vernay poètes abstraits, Paul David amusant, Colette Fayard toute en maîtrise de l'écriture, mais également Lamart parlant de MOUVANCE et Murail jouant du paradoxe de Barjavel offrent un survol du paysage fictif francophone remarquablement divers alors qu'on s'enliserait à gloser la « crise » de la SF francophone... Au-dessus du panier à mes yeux : « Les murailles du milieu » de Pierre Giuliani, nouvelle superbe qui fait regretter la trop rare fréquence les apparitions de son auteur, Malte centre du monde, Malte d'où tout part pour inexorablement revenir, nœud sensible qui verrait l'explosion finale si jamais... Texte remarquable, à rapprocher (si ce n'était devenu banal) des constructions borgésiennes, mélange inextricable du fictif et de la sensibilité induite par un archipel fascinant.
     Borges ? « Les neuf milliards de noms de Dieu » de Carter Scholz (et non d'Arthur C. Clarke) est en quelque sorte une variation science-fictive et rationnelle de la métaphysique à l'œuvre dans une célèbre nouvelle de l'Argentin : « Pierre Ménard, auteur du Quichotte ». Ici, un programme informatique aléatoire simulant le mouvement des molécules gazeuses en vient à produire une réplique parfaite du texte classique de Clarke — parfaite, et ayant une raison d'être, puisque figure exacte des mouvements moléculaires ! Parler alors de création littéraire, n'est-ce pas...
     Il faut encore citer, sur le même plan que Robinson et Giuliani, « Trinité » de Nancy Kress, qui voit la menée d'une expérience scientifique destinée à prouver l'existence de Dieu et à entrer en contact avec lui, grâce à des sujets clones soumis à une transe de leur système neural augmentée d'une expérience... érotique ! Reproduire en laboratoire les expériences des mystiques profonds et toucher... quelque chose. Remarquable de traitement et d'écriture, un texte qui marque, indéniablement. Nancy Kress entre Kim Stanley Robinson et Pierre Giuliani, UNIVERS cuvée 1986 témoigne tout aussi indéniablement de la vitalité et du renouvellement du genre. Le melting pot est à l'œuvre entre jeunes américains et francophonie : des uns comme de l'autre surgissent de nouvelles perceptions de la SF.



Dominique WARFA (lui écrire)
Première parution : 1/11/1986 dans Fiction 380
Mise en ligne le : 1/5/2003


 
retour en haut de page

Dans la nooSFere : 68919 livres, 76198 photos de couvertures, 63962 quatrièmes.
8350 critiques, 36518 intervenant·e·s, 1475 photographies, 3709 adaptations.
 
Vie privée et cookies/RGPD
A propos de l'association. Nous contacter.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres. Trouver une librairie !
© nooSFere, 1999-2020. Tous droits réservés.