Site clair (Changer
 
    Fiche livre     Connexion adhérent
Hadon, fils de l'antique Opar

Philip José FARMER

Titre original : Hadon of Ancient Opar, 1974
Première parution : DAW, 1974
Cycle : Opar  vol. 1 

Traduction de Georges H. GALLET
Illustration de Bruce PENNINGTON

ALBIN MICHEL (Paris, France), coll. Super fiction n° 9
Dépôt légal : 1er trimestre 1976, Achevé d'imprimer : 22 décembre 1975
Première édition
Roman, 256 pages, catégorie / prix : nd
ISBN : 2-226-00247-2
Format : 11,0 x 18,0 cm
Genre : Fantasy


Autres éditions
   in Opar - Intégrale, MNÉMOS, 2016
Sous le titre Un trône pour Hadon
   POINTS, 2006
Sous le titre Hadon, fils de l'antique Opar
   PRESSES DE LA CITÉ, 1984

Quatrième de couverture
   Les millions de lecteurs des romans de Tarzan n'ont pas oublié « ses aventures dans la cité perdue d'Opar, avec ses prodigieux trésors et surtout sa divine souveraine, la merveilleuse La. Opar, cette ville « d'or et d'argent, d'ivoire, de grands singes et de paons » que décrivait Edgar Rice Burroughs, est le point de départ de Hadon, fils de l'antique Opar.
   Voici douze mille ans, là où ne s'étend plus aujourd'hui que l'immensité désertique du Sahara, l'Afrique possédait de vastes mers intérieures. Sur leurs côtes disparues florissait un puis­sant empire, à la haute civilisation. Il fallait le talent d'un Philip José Farmer pour oser remonter dans ce fabuleux passé et imaginer Hadon. Ce fils de l'antique Opar, après de sur­humains exploits pour la conquête de la couronne, se voit contraint de mener une lutte épique contre les forces coalisées des hommes et de la nature sauvage, qui voudraient l'en frustrer...
 
   Philip José Farmer est né en 1918, dans l'Indiana. Il publie sa première nouvelle en 1946. La seconde, The Lovers (en fran­çais : Les Amants Etrangers), qui marque l'introduction de la sexualité dans la science-fiction, lui vaut une célébrité immédiate et le premier en date des « Hugos » en 1952.
   Hadon, fils de l'antique Opar confirme une fois de plus la valeur de cet écrivain de pointe de la science-fiction, et le place au premier rang des grands maîtres de l'heroïc fantasy.
Critiques
 
     Ni exploitation moderniste de héros mythiques comme La jungle nue ni simple pastiche comme Le saigneur de la jungle, ce récent roman du multiface Farmer est un « à la manière de... » Burroughs bien sûr, mais aussi des BD de Hogarth (notamment Les peuples de la mer et du feu) : batailles, enlèvements, trahisons, explorations, catastrophes tissent la toile épique et picaresque des aventures de Hadon d'Opar en l'an 10.000 d'avant notre ère, où Farmer, pour mieux coller à la réalité de ses modèles, se modère grandement sur le sexe et n'opère qu'une légère distanciation à travers quelques réflexions désabusées de ses héros sur la bravoure, la politique, la réalité des dieux... Une bonne heroic-fantasy, départ d'un vaste cycle à suivre.
 

Jean-Pierre ANDREVON (lui écrire) (site web)
Première parution : 1/5/1976 dans Fiction 269
Mise en ligne le : 1/1/2014

retour en haut de page

Dans la nooSFere : 75198 livres, 84162 photos de couvertures, 70913 quatrièmes.
8542 critiques, 41115 intervenant·e·s, 1578 photographies, 3741 adaptations.
 
Vie privée et cookies/RGPD
A propos de l'association. Nous contacter.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres et ne publions pas de textes.
Trouver une librairie !
© nooSFere, 1999-2022. Tous droits réservés.