L'ambassadeur des ombres, 1975  (6)
     C'est dans l'Ambassadeur des Ombres qu'est visité pour la première fois l'un des lieux clés de la série Valérian : Point Central, espèce d'ONU de l'espace, énorme planète artificielle, conglomérat de civilisations que tout sépare, lieu de conflits, de complots, de combines, d'arrangements et même d'accords de paix.
 
     C'est également dans cette histoire qu'apparaissent les Shingouz, pénibles bestioles au sens moral atrophié qui ne pensent qu'à espionner mais dont les services deviendront vite indispensables à Valérian et Laureline. On y comprendra aussi l'utilité d'un petit animal irascible mais, Dieu merci, attaché à Laureline, le Transmuteur Grognon de Bluxte. Elle en aura bien besoin puisque dès le débarquement des Terriens sur Point Central, l'Ambassadeur qu'accompagnaient les deux jeunes agents spatio-temporels se fait kidnapper par des ravisseurs inconnus.
 
     Une enquête, qui sera aussi une sorte de quête, s'engage...


     Première parution dans les N°14 à 17 de Pilote Mensuel, 46 planches, 1975
 
Article (en anglais) sur L'Ambassadeur des Ombres (Ambassador of the shadows) dans le numéro "Spécial Europe" de la revue américaine Amazing Heroes n°160 (1989)

 (lire l'article)


Edition américaine de L'Ambassadeur des Ombres (Ambassador of the shadows), 1982 : Valerian

Préface (en anglais) de Will Eisner (lire la préface)


Edition américaine de L'Ambassadeur des Ombres (Ambassador of the shadows), 1982 : Valerian, a science fiction comic-strip « a la française »

Préface (en anglais) de Daniel Riche (lire la préface)


Webdesign
© eazazel 2002


Tous les textes et images présents sur ce site bénéficient de la protection du Code de la Propriété intellectuelle.
© copyright 2002-2017, tous droits réservés...

Dernière mise à jour : 25 septembre 2019