Site clair (Changer
 
    Fonds documentaire     Connexion adhérent
 

Jack Vance

(USA ; 1912)

Denis GUIOT

Le Monde de la Science-fiction. M.A. éditions, 1987

          S'il est un écrivain de S-F qui possède ce fameux « sense of wonder » cher aux Anglo-Saxons, c'est bien Jack Vance. Ce prolifique conteur hors-pair, véritable prince de l'imaginaire, n'a en effet pas son pareil pour entraîner le lecteur dans de somptueux voyages exotiques aux confins de la galaxie et lui faire découvrir des animaux étranges, des civilisations aux coutumes insolites, des villes à l'architecture baroque. Ainsi, à propos du cycle de Tschaï (qui conte les mésaventures du Terrien Adam Reith perdu sur une planète hostile habitée par des peuplades toutes plus étranges les unes que les autres), Robert Louit écrit : « Chaque société, même lorsqu'elle ne joue qu'un rôle épisodique est décrite dans tous ses aspects : politique, économique, mais aussi linguistique, sexuel, vestimentaire et gastronomique. Tschaï est comme une immense odyssée pour laquelle Homère se serait assuré la collaboration de Montesquieu, Saussure, Carlyle, Kinsey et Brillat-Savarin » (Magazine Littéraire, mars 1972, cité par Jacques Chambon dans sa préface au Livre d'Or de Jack Vance, Presses Pocket, 1980).
          Moins profonde que l'oeuvre de son ami Frank Herbert — avec laquelle elle partage le goût des exergues et des extraits de livres apocryphes utilisés comme effets de réel — l'oeuvre de Vance est plus colorée, plus distrayante. « Ethnologue de l'impossible », Vance voyage grâce à sa machine à écrire comme il le fait dans la vie (pendant la guerre, il a servi dans la marine marchande et parcourt encore le monde aujourd'hui). Malgré quelques excursions dans la pure heroic fantasy — dont Un monde magique (J'ai Lu, The dying earth, 1950), son premier roman, et le cycle de nouvelles de Cugel l'astucieux (J'ai Lu, The eyes of the overworld, 1966) — c'est dans le domaine du space-opera que le talent de ce créateur d'univers s'épanouit pleinement, un space-opera chatoyant et enchanteur aux accents burroughsiens qui n'est pas sans évoquer les Contes des Mille et une nuits (même si, pour discipliner sa tendance à faire l'école buissonnière, Vance adopte souvent comme structure narrative celle du roman à énigmes — rappelons que, sous son véritable nom, John Holbrook Vance a écrit une douzaine de romans policiers). Ainsi le merveilleux Un tour en Thaery (Presses Pocket, Maske : Thaery, 1976), dont le titre rime avec féerie.
          Mais Vance semble se méfier du pouvoir démobilisateur de l'évasion — qui est pourtant la règle dans ce genre d'histoires. Dans Les langages de Pao (Présence du Futur, The langages of Pao, 1958), il montre comment on peut modeler le comportement de l'être humain en lui inculquant une langue nouvelle. La Geste des Princes-Démons est une tragédie de la vengeance où victime et bourreau tendent à se ressembler dans une même fascination pour le Mal. Quant à Emphyrio (Presses Pocket, ibid, 1969), c'est le récit de la libération de tout un peuple asservi par les Seigneurs d'Halma qui lui interdisent l'usage des machines. Plutôt surprenant, malgré tout, de la part d'un auteur qui, l'année d'avant, signait le fameux manifeste pour la continuation de la guerre au Vietnam !

*

          Lecture :
          — Le cycle de Tschaï (J'ai Lu) comprend : Le Chasch (City of the Chasch, 1968), Le Wankh (Servants of the Wankh, 1969), Le Dirdir (ibid, 1969) et Le Pnume (ibid, 1970).
          — La Geste des Princes-Démons (Presses Pocket) comprend : Le prince des étoiles (The star king, 1963), La machine à tuer (The killing machine, 1964), Le palais de l'amour (The Palace of Love, 1966/67), Le visage du démon (The face, 1979) et Le livre des rêves (The book of dreams, 1981).
          — Un monde d'azur (Presses Pocket, The blue world, 1966).
Cet article est référencé sur le site dans les sections suivantes :
Biographies, catégorie Bios
retour en haut de page

Dans la nooSFere : 66179 livres, 66217 photos de couvertures, 60995 quatrièmes.
8090 critiques, 36213 intervenant·e·s, 1462 photographies, 3689 adaptations.
 
Vie privée et cookies/RGPD
A propos de l'association. Nous écrire.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres. Trouver une librairie !
© nooSFere, 1999-2019. Tous droits réservés.