Encyclopédie Infos & Actu Recherche Association Sites hébergés
Bienvenue sur le site nooSFere.
Le javascript est nécessaire à l'affichage du menu dynamique.

Recherche rapide
    nooSFere > Encyclopédie > Bandes dessinées
Album
Metalfer
Série : Metalfer    tome 1 

Scénario : STAN, VINCE
Dessins : STAN, VINCE
Couleurs : WALTER, YUKA

Dargaud , septembre 2013
 
Cartonné
Format 320 x 240
76  pages  Couleurs
ISBN 978-2205-06019-5
 

100 % Métal
100 % Brutal !

 
Critiques
     La guerre commerciale fait rage entre Herbert Waxmann et Clark Goebbels pour la possession du brevet du Métalfer, un nouveau jouet qui va séduire toute la jeunesse. L'inventeur, le Dr Jones, va signer avec Waxmann, mais Goebbels envoie un commando de mercenaires, sous les ordres de l'ex-colonel Wilson, pour s'emparer de sa mallette.
     Après une course poursuite échevelée où Jones risque sa vie à chaque instant, il décide d'un ultime test de son invention. Celle-ci, à mi-chemin entre un robot et un exosquelette, lui permet de venir à bout de ses poursuivants.
     Le jeu, fabriqué par la Waxmann Plastik, fait la fortune de son propriétaire tant la demande est forte. Mais, les enfants équipés de ces Métalfer qui leur donnent force et puissance contestent l'autorité des parents et, peu à peu, le chaos envahi le pays. Même l'armée reste impuissante à juguler la révolte des enfants.
 
     Metalfer est la première collaboration professionnelle de Stan et Vince, en 1989. Une version de vingt-quatre pages était parue dans Dark Horse Presents. Ils rêvaient, depuis, de publier l'histoire complète telle qu'ils l'avaient imaginée à l'époque.
     Dans ce one shot, ils donnent libre à leur fantaisie, à leur imagination et privilégie l'action et le mouvement. Ils offrent une histoire totalement débridée dans la meilleure veine du récit d'aventures musclé, voire brutal.
     Outre l'action omniprésente, les scénaristes font flèche de tout bois, dénonçant avec un humour décapant, les travers de notre société, le fonctionnement de nombre d'institutions. Ainsi, avec un ton ravageur, ils tournent en dérision, à la manière d'un Pierre Desproges, le journalisme télévisé déconnecté de la réalité, la concurrence féroce entre sociétés, la manière d'y faire face de façon efficace, les politiciens nourris d'un égocentrisme qui frise une pathologie aggravée, les technocrates qui ne conçoivent l'existence que sous une forme chiffrée. Ils traitent aussi du conflit des générations d'une manière on ne peut plus dynamique.
     Ils jouent sur les mots, empruntent aux « classiques » de la création populaire, multiplient les clins d'œil et ne s'autorisent aucune retenue.
 
     Ils signent un travail graphique remarquable qui transcende l'ironie du récit, réalise des scènes de combat dantesques, multiplient les détails savoureux. Si les clins d'œil sont multiples dans le scénario, ils sont légions dans le dessin. Celui-ci est rehaussé par la mise en couleurs attrayante de Walter et Yuka.
 
     Avec Metalfer, ces deux auteurs, férus d'anticipation, laissent la bride sur le cou à leur créativité, à leur humour, pour notre plus grand plaisir. Cet album est une réussite totale.
 

Serge Perraud          
nooSFere          
20/10/2013          


Base mise à jour le 6 mai 2017.
Écrire aux webmestres       © nooSFere, 1999-2017