Encyclopédie Infos & Actu Recherche Association Sites hébergés
Bienvenue sur le site nooSFere.
Le javascript est nécessaire à l'affichage du menu dynamique.

Recherche rapide
    nooSFere > Encyclopédie > Bandes dessinées
Album
Agent du S.W.O.R.D.
Série : Spider-Woman    Album précédent tome 1 

Scénario : Brian Michael BENDIS
Dessins : Alex MALEEV
Traduction : Sophie WATINE-VIEVARD

Panini Comics , coll. 100% Marvel, août 2010
 
Broché
Format 260 x 170
176  pages  Couleurs
ISBN 978-2-8094-1386-1
Voir une planche.
 
Quatrième de couverture
     « Issue d'une expérience génétique menée par des scientifiques terroristes, Jessica Drew a eu plusieurs vies : espionne, agent double, détective privé, Vengeur, Spider-Woman. Depuis son enlèvement par les Skrulls, elle tente de prendre un nouveau départ. Mais ses ennemis pourraient l'en empêcher... »

     Ce premier 100% MARVEL : SPIDER-WOMAN rassemble les sept chapitres d'une mini-série signée Brian M. Bendis et Alex Maleev, un duo déjà couronné pour sa fameuse prestation sur le titre Daredevil.
 
Critiques

     Je ne ferai pas dans la demi-mesure : ruez-vous sur Agent du S.W.O.R.D. avant qu'il ne soit épuisé. Depuis quelques années, pour une raison qui lui appartient, peut-être par goût des brunes, Brian Michael Bendis s'est mis en tête de récupérer un personnage secondaire de Marvel, de raconter ses origines, de l'intégrer aux New Avengers et de lui écrire deux séries consacrées ! Cette étrange obsession a cependant été refroidie par le bide de cette série, finalement restée au stade de mini-série après sept épisodes, et que Panini vous propose de découvrir en intégralité dans cet album 1.
 
     L'histoire des Spider-Women est un brin compliquée, je vous la laisse donc découvrir par vous-même. « Des », car il y a eu plusieurs Spider-Women, dont une charmante rousse vêtue d'un costume noir lors des Guerres Secrètes. Celle dont il est question ici est la dernière en date, une femme au passé compliqué rongée par des névroses, tour à tour agent de l'HYDRA, du SHIELD et membre des Vengeurs (soit terroriste, espionne et super-héroïne). Ce personnage assez quelconque (si l'on oublie son costume hyper sexy) est donc devenu un acteur de premier plan entre les mains de Brian Michael Bendis, grâce à ses nombreux paradoxes faisant d'elle un être à la personnalité complexe.
 
     Tout d'abord, cet ouvrage surprend par son hyper réalisme narratif et graphique. Le ton est adulte, l'intrigue narrée du point de vue de Jessica Drew, enrôlée par une mystérieuse organisation dont le but est de traquer les Skrulls, des aliens infiltrés parmi les humains dans le cadre du « Dark Reign ». Cette fois, Spider-Woman est donc agent du S.W.O.R.D., comme le titre l'indique. Pour son baptême du feu, la femme-araignée est envoyée à Madripoor, l'endroit le plus dangereux du monde, bien connu de Wolverine. L'intérêt de l'histoire ne tient pas tant dans cette intrigue assez basique empruntée aux Visiteurs (la série TV, pas le film de Jean-Marie Poiré), mais plutôt dans les troubles intérieurs de la charmante Jessica Drew dont la nouvelle mission va accentuer la paranoïa. Voyez donc ce comic-book comme une sorte d'introspection d'une femme solitaire pétrie de doutes sur son identité, mais n'allez pas pour autant imaginer qu'il manque d'action. Bendis sait rythmer son histoire, et multiplie les intervenants afin de brouiller un peu plus les choses.
 
     Bref, ne vous privez pas. Souvent, en matière de super-héros, les ouvrages consacrés aux personnages de seconde zone réservent les meilleurs surprises, et celui-là ne fait pas exception.

 


Notes :

1. Officiellement, et à en croire la préface, la série s'est arrêtée car elle représentait un travail trop conséquent pour ses auteurs. Officieusement, elle a fait un bide (information honteusement piquée à l'excellent site Comics Place). Une nouvelle série consacrée à Spider-Woman prendra cependant sa suite avec Icons : Scarlet.

Florent M.          
29/08/2010          


Base mise à jour le 17 juillet 2017.
Écrire aux webmestres       © nooSFere, 1999-2017