Encyclopédie Infos & Actu Recherche Association Sites hébergés
Bienvenue sur le site nooSFere.
Le javascript est nécessaire à l'affichage du menu dynamique.

Recherche rapide
    nooSFere > Encyclopédie > Bandes dessinées
Album
L'Affaire Harper Sanborn
Série : Kick Vicious    tome 1 

Scénario : Thomas MOSDI
Dessins : Peter LIESENBORGHS
Couleurs : Myriam LAVIALLE

Soleil , septembre 1999
 
Cartonné
Format 315 x 225
48  pages  Couleurs
ISBN 2-87764-914-8
Voir une planche.
Couverture
 
Quatrième de couverture
     D'abord, il y a la galaxie et les Bassins d'Entropie dont on ne sait pas grand-chose, hélas, mais qui permettent de voyager d'un monde à l'autre aussi rapidement que l'on franchit une porte
     Ensuite, il y a la planète Traorim, une dizaine de petits continents recouverts par la jungle, entourée d'une myriade d'îles, avec ses mégatubes forestiers devenus impraticables, et ses villes de plus en plus isolées.
     Puis, il y a Badalâm Khadûr, cité exotique perdue au sein d'un univers tropical, rongée par la forêt environnante, ecrasée par la châleur moite et étouffante, au devenir incertain.
     Enfin, il y a Kick Vicious, un ancien de la Lisière, qui, pour "quelques paroles en l'air", devient un beau jour enquêteur privé, avec pour tâche de démêler une affaire aussi claire que du marc de café 
 
Critiques
     Un ex-taulard - cigarette aux lèvres, antique flingue à la main -, mélancolique et désabusé : Kick Vicious est l'archétype du détective privé, façon Philip Marlowe. Dans la plus pure tradition du polar noir, il va se voir confier une mission trop grosse pour lui, une affaire qui pue "l'attrapoire à pécores".

     Ne nous laissons pas abuser par les ressemblances, nous ne sommes pas ici sur Terre, mais sur la planète Traorim, dans un curieux futur où les époques semblent se téléscoper : l'architecture hésite entre un futurisme baroque et la rigueur du XIXe siècle, les vêtements font de même, et le langage forme un argot aux accents moyennageux... Le scénariste, Thomas Mosdi, que l'on connaît déjà pour des oeuvres originales comme L'île des morts, déploie ici son talent pour créer un univers cohérent et crédible qui joue sur cette apparente opposition entre une atmosphère passéiste et un exotisme "science-fictif".
     L'intrigue est classique, sans surprise majeure, mais l'ambiance - manifestement le point fort du scénario - est remarquablement prenante. L'irruption d'extra-terrestres, de pouvoirs télépathiques ou de décors fantastiques se fait sans heurt, demeurant parfaitement intégré au récit policier. Celui-ci aurait sans doute mérité d'être davantage développé, car la conclusion paraît un peu rapide, mais là encore le climat général qui baigne cet album suffit amplement à compenser cette légère frustration.

     Le dessin de Liesenborghs, d'un classicisme rigoureux, se caractérise avant tout par une finesse et une élégance qui magnifie cette atmosphère feutrée et nostalgique.
     Il s'agit donc d'un très bel ouvrage, intéressant à plus d'un titre, et qui vaut bien mieux que ce que le nom de la série pourrait laisser présumer. Mosdi est loin d'avoir exploité les possibilités qu'offre l'univers qu'il a imaginé, et il pourrait nous donner avec Kick Vicious l'une des meilleures séries alliant policier et science-fiction, mêlange logique mais finalement rarement convaincant.

Pascal Patoz          
nooSFere          


Base mise à jour le 9 septembre 2017.
Écrire aux webmestres       © nooSFere, 1999-2017