Encyclopédie Infos & Actu Recherche Association Sites hébergés
Bienvenue sur le site nooSFere.
Le javascript est nécessaire à l'affichage du menu dynamique.

Recherche rapide
    nooSFere > Encyclopédie > Bandes dessinées
Connexion adhérent
Album
Mythecin généraliste
Série : Sir Pyle S. Culape    tome 1  Album suivant

Scénario : Jean-David MORVAN
Dessins : José-Luis MUNUERA
Couleurs : COLOR TWINS

Soleil , novembre 1999
 
Cartonné
Format 315 x 225
48  pages  Couleurs
ISBN 2-87764-900-8
Voir une planche.
Couverture
 
Communiqué éditeur
     Pyle a douze ans. Il aime le skateboard, les milk-shakes, mais surtout pas les filles !
     Pyle est mythecin. Il soigne les créatures magiques de par le monde depuis au moins 3000 ans.
     Pyle est Sir. Il a été anobli par la Reine Victoria en 1841.
     Pyle vit dans un sombre manoir au cœur de New-York. Il n'a pas d'ami, si ce n'est un spectre qu'il aime à traiter de boulet.
     Pyle a une bonne mémoire. Dans ses histoires, il n'hésite jamais à se donner le meilleur rôle.
     Pyle est décidément un être bien singulier. Et c'est rudement tant mieux !
 
Critiques
     Plutôt destinées au jeune public, les aventures de Sir Pyle se révèlent particulièrement savoureuses. Ces courtes saynètes mêlent agréablement les époques et les genres sans autre fil conducteur qu'un héros ubiquitaire (ou mythomane ?) condamné à une jeunesse définitive et qui consacre son éternité à soigner – de façon souvent peu orthodoxe – différentes créatures fantastiques telles que loups-garous, momies, vampires ou encore minotaures et yétis....

     Huit petites histoires inattendues se succèdent ainsi, placées sous le signe de la dérision et de l'absurde. Le principe de l'album permettant n'importe quelle fantaisie – notamment des anachronismes –, le mérite de Morvan est d'en avoir vraiment tiré partie en concoctant des scénarios à la fois drôles et inventifs, bourrés de trouvailles bien que sans autre prétention que de faire rire. Les remèdes préconisés par ce mythecin plein d'assurance nous paraissent souvent pire que le mal, mais les patients semblent dans l'ensemble satisfaits, alors...

     Le résultat ne serait cependant pas aussi réussi sans le graphisme bondissant et étourdissant de Munuera, que nous avions déjà remarqué dans Merlin (Dargaud). La diversité des époques et des scènes représentées lui permet de montrer l'étendue de son talent : il parvient à installer des ambiances variées, parfois inquiétantes malgré l'humour omniprésent, avec une vivacité remarquable. Très suggestif, son trait parvient à rendre palpables et crédibles des atmosphères pourtant bien peu réalistes. Enfin, les gags visuels sont très nombreux et complètent à merveille ceux du texte.

     En bref, Sir Pyle a de nombreuses qualités, dont celle de posséder un ton réellement original au sein des BD humoristiques. A découvrir…

Pascal Patoz          
nooSFere          


.
Écrire aux webmestres       © nooSFere, 1999-2021