Encyclopédie Infos & Actu Recherche Association Sites hébergés
Bienvenue sur le site nooSFere.
Le javascript est nécessaire à l'affichage du menu dynamique.

Recherche rapide
    nooSFere > Encyclopédie > Bandes dessinées
Album
Virus Psychique
Série : Metronom'    Album précédent tome 4 

Scénario : Eric CORBEYRAN
Dessins : GRUN

Glénat , coll. Grafica, janvier 2014
 
Cartonné
Format 320 x 240
54  pages  Couleurs
ISBN 978-2-7234-9407-6
 
Critiques
     Dans un futur proche, le maître d'un état impose la toute-puissance d'un régime liberticide qui écrase l'individu et le prive de toutes libertés. Floréal Linman, un journaliste rencontre Lynn Forester. Elle recherche Doug, son mari, disparu dans l'espace lors d'une opération de recyclage de déchets produits sur Terre. Un black-out entoure cette mission.
     Emprisonnés, Lynn et Floréal sont remis en liberté à condition de retrouver le professeur Warnier, un scientifique disparu depuis dix ans. Pour s'assurer de leur « obéissance » on injecte à la femme un virus mortel sous cinq jours et au journaliste un reçoit un traceur dans l'avant-bras gauche.
     Peu à peu, les deux rebelles découvrent l'ampleur du problème. Un virus, crée par Warnier et Loess, dont ce dernier s'était débarrassé dans la décharge spatiale qu'il venait de créer, a muté. Il est devenu incontrôlable et est responsable, entre autres, de la mort de Doug.
     Parallèlement, un policier infiltre les réseaux d'opposants et...
 
     Éric Corbeyran fonde son récit sur quelques idées maîtresses telles que la lutte contre toute tyrannie, contre toute tentative d'annihiler la liberté individuelle. Il évoque le concept de l'art, de l'acte artistique qui, pour s'exprimer, a besoin de liberté et d'un brin de folie de la part de l'artiste. Il projette son récit dans un futur où les progrès techniques permettent l'usage commode de stations orbitales. Il concrétise le projet entretenu par nombre de responsables humains de se débarrasser des déchets indestructibles, qui envahissent la planète Terre, dans l'espace.
     Il met en scène les trois grandes catégories d'individus que l'on trouve sous n'importe quel régime étatique. Celle, très majoritaire, de ceux qui subissent la tyrannie en s'en accommodant. Ceux qui ont intérêt à ce qu'une telle situation perdure, parce qu'ils en retirent un profit substantiel et des conditions de vie avantageuses. Une poignée de réfractaires qui tentent de réveiller les consciences.
     Dans ce quatrième tome, le scénariste accélère le rythme, accumulant coups de théâtre, révélations et actions musclées, dévoilant en partie les racines et la multiplicité des thèmes qui structurent son récit.
 
     Ce scénario est mis en images de façon superbe par un dessinateur au sommet de son art. Grun donne une vision oppressante de cet univers concentrationnaire, fait ressentir l'atmosphère lourde, pesante, par un ensemble de couleurs tout à fait approprié. Il offre des décors somptueux, rehaussés de détails avec le souci du réalisme. L'expressivité de ses personnages est toujours bien rendue, comme le dynamisme des actions.
 
     Virus psychique donne à la série Métronom' un atout supplémentaire, mettant en valeur, une fois encore, un travail graphique d'une grande qualité.
 

Serge Perraud          
nooSFere          
24/01/2014          


Base mise à jour le 18 mars 2017.
Écrire aux webmestres       © nooSFere, 1999-2017