Encyclopédie Infos & Actu Recherche Association Sites hébergés
Bienvenue sur le site nooSFere.
Le javascript est nécessaire à l'affichage du menu dynamique.

Recherche rapide
    nooSFere > Encyclopédie > Bandes dessinées
Album
Le Chant de la mer
Série : Akameshi    tome 1  Album suivant

Scénario : Giovanni GUALDONI
Dessins : Stefano TURCONI

Soleil , coll. Soleil levant, avril 2003
 
Cartonné
Format 315 x 225
48  pages  Couleurs
ISBN 2-84565-473-1
 
Quatrième de couverture
     Dans le Japon du dix-septième siècle, loin des yeux du Monde, les shoguns Tokugawa, assoiffés de pouvoir, concluent un pacte diabolique avec les Tama, anciens dieux réveillés après un sommeil millénaire.
     Ainsi commence un règne de terreur.
     Seuls quelques héros osent s'y opposer et se lancent dans un voyage à travers les lieux magiques de l'empire. Une aventure extraordinaire qui réunit la belle et mystérieuse guerrière Akameshi, le vieux et sage moine Uraga ainsi que le courageux samouraï Hayashi.
 
Critiques
     Une jeune guerrière et un vieux moine arpentent le Japon médiéval pour affronter des « tamas », sorte de dieux ou démons dont les incarnations terrestres sont ancrées dans notre univers par un « shintaï », une chaîne à la fois réelle et symbolique. Cette fois, ils vont affronter Haniwa, la reine des eaux impétueuses et l'aide de Fujin, le dieu du vent, une sorte de « grosse bête » apparemment épris de la guerrière, ne sera pas de trop.

     L'intrigue est simple : on se doute vite que la guerrière parviendra à ses fins, car les personnages sont là pour effectuer leur mission, pas pour se poser des questions. Akameshi est une tueuse sans états d'âme, ce qui, malgré son charme, ne la rend guère plus sympathique que la plupart de ses congénères masculins. Les quelques aphorismes genre « La vengeance aime voyager sans bagages, elle ne veut pas se charger des doutes que toute vérité porte avec elle » constituent de louables efforts pour apporter quelques nuances aux protagonistes, toutefois insuffisants.

     Mais l'imagerie est fraîche et jolie — même si elle semble tout droit sortie de certains studios d'animation et qu'on ne serait pas surpris d'apprendre que le dessinateur a été formé chez Disney. Comme la narration est également agréable, on se laisse transporter dans cette fantasy historique enjouée. Bref, un album plaisant.

Pascal Patoz          
nooSFere          
09/06/2003          


Base mise à jour le 19 février 2017.
Écrire aux webmestres       © nooSFere, 1999-2017