Encyclopédie Infos & Actu Recherche Association Sites hébergés
Bienvenue sur le site nooSFere.
Le javascript est nécessaire à l'affichage du menu dynamique.

Recherche rapide
    nooSFere > Encyclopédie > Bandes dessinées
Album
Défis
Série : Le Chant des Stryges    Album précédent tome 8  Album suivant

Scénario : Eric CORBEYRAN
Dessins : Richard GUERINEAU
Couleurs : RUBY

Delcourt , juin 2004
 
Cartonné
48  pages  Couleurs
ISBN 2-84789-460-8
 
Quatrième de couverture
     Face à la pire menace qu'ait connue l'Humanité...
     Trois héros entrent en action
     Deux organisations occultes luttent pour le pouvoir
     Un secret séculaire est convoité par tous
     Mais un seul homme détient la vérité.

 
Critiques
     Cette « saison 2 » du Chant des Stryges (le terme « saison » étant sans doute destiné à en souligner l'aspect feuilletonesque et « comme à la télé ») permet de mieux faire le lien entre les diverses séries dérivées. Les quatre premières planches de ce huitième album relatent en effet des événements issus du Clan des chimères et du Maître de jeu.
     Pour le reste, pas de surprise majeure. Quelques scènes d'action sympathiques — pseudo-moines contre soldats futuristes suréquipés par exemple. Des héros et surtout héroïnes charismatiques. De l'action. De mystérieux personnages qui tirent de non moins mystérieuses ficelles. De l'action. Un méchant dont la sale gueule ne peut que le désigner comme méchant. De l'action. Ah, et une pointe d'érotisme sanguinolent pour faire bonne mesure !
     A partir du fil conducteur qu'est l'existence des Stryges, Corbeyran continue d'animer sa série-fleuve en faisant appel aux divers clichés du thriller. Avec par exemple l'image sexy du personnage qui s'avance flegmatiquement en contre-jour pendant que tout explose derrière lui (couverture et page 43), image mille fois vue mais toujours aussi forte.
     Certes, on a l'impression de se faire un peu piéger par un récit très conventionnel, mais il faut avouer que l'efficacité est au rendez-vous, que l'affaire est fort distrayante et qu'on a envie de connaître la suite. On ne boudera donc pas son plaisir, même si, comme pour XIII par exemple, on risque l'essoufflement.

Pascal Patoz          
nooSFere          
20/07/2004          

     Ecrit au XIIIe siècle, le grimoire de Venoncius contient des révélations sur les stryges et permettrait de les vaincre... ou de les asservir. Volé par Weltman à des fins inavouables, l'Ombre est chargée de le récupérer...
     Les amateurs d'aventures musclées au parfum d'X-Files apprécieront... à condition d'être patients : trois cycles de six volumes, sans compter les séries parallèles... Une histoire qui gagnerait à être condensée.
     (Note : Trebueno)

Philippe Heurtel          
Bifrost n°36          
01/10/2004          
Mise en ligne le 26/06/2006          


Base mise à jour le 24 septembre 2017.
Écrire aux webmestres       © nooSFere, 1999-2017