Site clair (Changer
 
    Fiche livre     Connexion adhérent
Mon âme est une porcherie

Anne DUGUËL



Illustration de (non mentionné)

LES BELLES LETTRES , coll. Sortilèges n° 2
Dépôt légal : mai 1998
Roman, 192 pages, catégorie / prix : 39 F
ISBN : 2-251-82002-7   
Genre : Fantastique


Autres éditions
   in Le Club des petites filles mortes, BRAGELONNE, 2008

    Quatrième de couverture    
     Belle comme une fleur artificielle, menaçante comme la pierre tombale embusquée entre les herbes folles, la collection Les Anges du Bizarre va réunir pour vous l'inhabituel, les inouïs, les sulfureux, les inclassables... Des romans noirs, des histoires fantastiques ou d'épouvanté, des textes érotiques, littéraires ou populaires. Vous trouverez à côté d'inédits qui vous étonneront, des « oubliés », des « méconnus », qu'habité l'Ange du Bizarre. Et bien entendu, cet humour noir qu'affectionnait Ambrose Bierce.
     Venez frémir avec nous en compagnie des grands ténébreux de l'écriture !
Jean ROLLIN

     Auteur de la terrifiante Petit fille aux araignées, grand prix du jury littéraire de Gerardmer 95, Anne Duguël, petite bonne femme acharnée, donne ici son œuvre la plus brindezingue.
 
    Critiques    
     La narratrice est une jeune femme d'une vingtaine d'années qui est très, très laide. Internée dans un hôpital psychiatrique, elle se souvient de son enfance et de sa rencontre avec l'être qui va bouleverser sa vie : un petit cochon en peluche. Enfant difforme, maltraitée, elle tombe folle amoureuse de ce jouet qu'elle n'hésite pas à voler à une copine et qui va lui faire découvrir des univers sensuels inconnus. Investi d'un improbable pouvoir magique, le cochon va devenir l'unique confident et point de repère de cette enfant de plus en plus étrange et de moins en moins innocente. Les morts et autres drames vont baliser une existence marginale, où la folie tend à éclipser la réalité.
     Anne Duguël réussit, une fois de plus, un véritable tour de force. L'idée centrale du roman est tout simplement géniale et le traitement d'une originalité certaine. Entre humour noir décalé et perversité réjouissante, l'auteur mène le lecteur par le bout du nez, du début à la fin du récit. Style épuré et concis, sens inné de la narration et de la bizarrerie, Duguël captive en jouant tant sur le personnage — une réussite — que sur les rebondissements de l'intrigue. En professionnelle du court roman, elle va droit à l'essentiel mais ne néglige ni la profondeur psychologique des personnages ni l'intensité des épisodes de cette vie glauque, noire et fasci­nante. Avec cette nouvelle facette de son talent, Duguël se place aux côtés des auteurs les plus remarquables du mouve­ment fantastique érotique. On en rede­mande volontiers...


Daniel CONRAD
Première parution : 1/7/1998 dans Ténèbres 3
Mise en ligne le : 12/10/2003


 
retour en haut de page

Dans la nooSFere : 69489 livres, 77804 photos de couvertures, 64585 quatrièmes.
8384 critiques, 36853 intervenant·e·s, 1476 photographies, 3710 adaptations.
 
Vie privée et cookies/RGPD
A propos de l'association. Nous contacter.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres. Trouver une librairie !
© nooSFere, 1999-2020. Tous droits réservés.