Encyclopédie Infos & Actu Recherche Association Sites hébergés
Bienvenue sur le site nooSFere.
Le javascript est nécessaire à l'affichage du menu dynamique.

recherche rapide
    nooSFere > Encyclopédie > Littérature Choisir un autre habillage   
    Critiques    
    Littérature    
    Identification    
    Fiche livre    

Space O.P.A.

Greg COSTIKYAN

Titre original : First Contract, 2000
Science Fiction  - Traduction de Frank REICHERT
Illustration de Nicolas DE LA CASINIERE
L'ATALANTE, coll. La Dentelle du Cygne n° (79), dépôt légal : avril 2003
336 pages, catégorie / prix : 4, ISBN : 2-84172-235-X

Couverture

    Quatrième de couverture    
     La Bourse est à la hausse, le produit — dernier cri de la technologie en matière d'écran holographique — va se vendre comme des petits pains. Johnson Mukerjii, le P.-D.G., se frotte les mains. C'est oublier que la Galaxie et sa population de monstres aux yeux pédonculés ourdissent une O.P.A. contre la Terre. Non pas en envahisseurs belliqueux mais en mercantis capitalistes, avec pour seule arme la loi inexorable du marché. Et tous les projets de Mukerjii s'effondrent. Mais à quoi bon pleurer sur le lait renversé ? À la rue, sans le sou, abandonné par une épouse vénale, il repart à la conquête de la Galaxie, le grand rêve américain dans ses bagages...
     Une parabole hilarante des vicissitudes du sacro-saint Marché.

 
    Critiques    
     La guerre des mondes selon Wells n'aura pas lieu. Les armes économiques sont bien plus redoutables pour conquérir un adversaire, comme en témoigne ce roman très humoristique. Comment, en effet, Johnson Mukerjii saurait-il sauver sa société conceptrice d'un écran holographique quand des extraterrestres se présentent avec des produits cent fois plus performants ? La Terre se débarrasse un peu vite de ses possessions en échange de secrets industriels que sa technologie est incapable de fabriquer, voire de comprendre. La récession provoque l'effondrement de la Bourse.

     Mukerjii ne peut se refaire qu'en se battant sur le même terrain : il conçoit un gadget pour vaisseaux spatiaux, aussi ridicule que promu à un brillant avenir, qui intéresse les riches touristes aux yeux pédonculés. Tout en démontant les mécanismes du capitalisme d'entreprise, Greg Costikyan raconte avec jubilation les aventures échevelées de son P.D.G. poursuivi par une pléiade de plaignants, avocats, militaires, gouvernements et hommes d'affaires.

     Il est dommage qu'une farce aussi réussie repose sur un argument peu crédible, le gadget qu'invente Mukerjii pour réussir sa reconquête économique, un porte-boissons à fixer au mur au moyen d'une ventouse pour ne pas laisser flotter sa consommation dans le vaisseau ; en effet, on peine à croire que des civilisations extraterrestres disposant ailleurs de l'anti-gravité comme de la gravité artificielle n'aient pas songé à installer celle-ci sur leurs moyens de transport.

     Hormis ce défaut, on est enchanté par cette farce caustique, dont les sarcasmes n'épargnent rien ni personne. La location d'un stand à une foire-exposition interstellaire est un morceau d'anthologie.
     Issu de l'univers du jeu de rôle, Greg Costikyan confirme sa réputation d'auteur déjanté aussi brillant qu'hilarant. Avec $pace O.P.A., il se glisse d'emblée à la hauteur d'un Sheckley.

Claude ECKEN (lui écrire)
Première parution : 1/7/2003
dans Bifrost 31
Mise en ligne le : 1/8/2004


 
Base mise à jour le 9 septembre 2017.
Écrire aux webmestres       © nooSFere, 1999-2017. Tous droits réservés.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique. Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres.