Site clair (Changer
 
  Critiques  
 
  Livres  
 
  Intervenants  
 
  Prix littéraires  
 
  Adaptations  
    Fiche livre     Connexion adhérent
Vice versa

Samuel R. DELANY

Titre original : The tides of lust, 1973

Traduction de Michel PÉTRIS
Illustration de Jean-Michel NICOLLET

Jean-Claude LATTÈS (Paris, France), coll. Titres/SF n° 19
Dépôt légal : 1er trimestre 1980
256 pages, catégorie / prix : nd
ISBN : néant   
Genre : Hors Genre



    Quatrième de couverture    
Blanc et Noir ! Les deux têtes se sont rapprochées. La flamme de la bougie a formé des images diaboliques sur les murs. Dans son Palais de Glaces, Proctor, l'artiste maudit, reçoit le capitaine noir du Scorpion ( et ses deux enfants blonds achetés dans une maison de Bombay), Catherine la comtesse perverse, et le gros flic chargé de la police du port. Ces personnages inquiétants, issus des bas-fonds de l'humanité, se sont réunis pour des bacchanales sanglantes. Car ils ont tous choisi de vivre, jusqu'à la lie, la « vie érotique ».

Samuel Delany est né à Harlem, quartier noir de New York, en 1942. Lauréat , deux années consécutives, du prix Nébula pour Babel-17 et l'Intersection Einstein, il occupe une place tout à fait particulière dans le domaine de la science fiction par les qualités littéraires de son oeuvre.

Pour adultes seulement !
 
    Critiques des autres éditions ou de la série    

 
Edition CHAMP LIBRE, Chute libre (1976)


 
     Le romancier de Harlem, jusque-là fort pudique, étend ici au domaine sexuel la confrontation Noir-Blanc, leitmotiv de ses œuvres : « C'est le diable noir... qui doit être satisfait » (p. 160). Le titre français, moins banalement racoleur que The tides of Lust (« Les marées du désir »), enrobe le vice dans un jeu de mots : mais il s'agit bien de la pornographie la plus crue, la plus détestable aussi, celle qui inspire le dégoût au lieu d'exalter la chair ; et il ne s'y trouve de science-fictionesque que les extraordinaires performances de « surmâles » constamment sur la... brèche. Dans ce salmigondis sadien de cruauté et de jouissance où il donne champ libre à toutes les obsessions, voilà le prestigieux auteur de Nova et de Babel 17... en chute libre !

George W. BARLOW
Première parution : 1/2/1976
dans Fiction 266
Mise en ligne le : 14/11/2014




 

Dans la nooSFere : 62663 livres, 58977 photos de couvertures, 57153 quatrièmes.
7958 critiques, 34386 intervenant·e·s, 1334 photographies, 3656 Adaptations.
 
Vie privée et cookies/RGPD
A propos de l'association. Nous écrire.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres. Trouver une librairie !
© nooSFere, 1999-2018. Tous droits réservés.