Site clair (Changer
 
  Critiques  
 
  Livres  
 
  Intervenants  
 
  Prix littéraires  
 
  Adaptations  
    Fiche livre     Connexion adhérent
La Sainte Espagne programmée

Michel JEURY



Illustration de Terry OAKES

FLEUVE NOIR / FLEUVE Éditions (Paris, France), coll. Anticipation n° 1062
Dépôt légal : 2ème trimestre 1981
224 pages, catégorie / prix : nd
ISBN : 2-265-01606-3   
Genre : Science-Fiction 



    Quatrième de couverture    
     En l'an 301 de la Géoprogrammation, la Bretagne a pour capitale Memphis et la Virginie est une province d'Espagne.
     Dennic Joboem essaie de vendre un camion de savonettes aux habitants de Santa-Maria de Cristobal Colon. A Santa-Maria, il rencontre la mystérieuse Nora qui le choisit et l'emmène jusqu'aux îles de l'espace.
     Condamné à travailler aux mines de la Lune, il se retrouve pourtant sur la Terre avec Nora, Mais cette planète géoprogrammée est-elle bien la Terre ? Quel rôle joue Don Juan Muhammad-al-Zahra, dit le prêtre Juan ? Et Dennic devra-t-il mourir pour connaître la vérité ?
 
    Critiques    
 
     Heureux lecteurs du Fleuve Noir, vous avez avec ce cinquième Jeury de la collection un exemple de ce qui peut se faire de mieux dans le genre SF réfléchie, intelligente et « distrayante » (un autre exemple étant ce qu'écrit G.J. Arnaud, Suragne se faisant rare ou tirant à la ligne). Que peut-on rêver de mieux pour une collection à fort tirage ? Une SF réfléchie parce qu'elle ne prend pas le lecteur pour un imbécile : Jeury n'explique pas, il raconte, et vous avez la certitude ou l'impression de comprendre ce qu'il vous dit. Une SF intelligente parce qu'elle présente un monde probable, construit à partir d'une idée intéressante et suffisamment bien imaginée pour être crédible — (les éléments de ce monde que nous propose Jeury sont facilement perceptibles par notre imagination). Une SF distrayante parce qu'il y a un héros, une histoire mouvementée et tous les ingrédients qui font que la lecture ne s'abandonne pas facilement. Si le dernier Jeury. Le seigneur de l'histoire, m'avait laissé sur ma faim, celui-ci renoue avec la grande tradition à laquelle cet auteur nous a habitués.

Noé GAILLARD
Première parution : 1/6/1981 dans Fiction 319
Mise en ligne le : 26/6/2007


 

Dans la nooSFere : 61677 livres, 56711 photos de couvertures, 55976 quatrièmes.
7957 critiques, 33715 intervenant·e·s, 1247 photographies, 3645 Adaptations.
 
Écrire aux webmestres       © nooSFere, 1999-2018. Tous droits réservés. Vie privée et cookies/RGPD

NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres. Trouver une librairie !