Site clair (Changer
 
  Critiques  
 
  Livres  
 
  Intervenants  
 
  Prix littéraires  
 
  Adaptations  
    Fiche livre     Connexion adhérent
Le Chant de l'homme mort

Pierre PELOT


Cycle : Matthieu Garden vol.


Illustration de J.-F. BUNTSCHU

FLEUVE NOIR / FLEUVE Éditions (Paris, France), coll. Aventures et mystères n° 5
Dépôt légal : juillet 1995
192 pages, catégorie / prix : nd
ISBN : 2-265-05140-3   



    Quatrième de couverture    
     Pourquoi Magda, la mère de Matthieu Garden, journaliste-explorateur de choc dont les exploits sont connus dans le monde entier, s'est-elle suicidée ? Et qui est cet homme à la voix triste et dure qui téléphone à Matthieu en pleine nuit pour lui dire de ne pas assister aux obsèques de sa mère car sa vie est en danger ?
     Pour répondre à ces questions, Matthieu va devoir renoncer à l'expédition de survie expérimentale qu'il préparait sur le Spitzberg et se rendre en Ariège, sur les contreforts pyrénéens, afin de découvrir l'inconcevable secret du chant de l'homme mort...
     Avec le cycle des aventures de Matthieu Garden, dont Le chant de l'homme mort est le premier volume, Pierre Pelot offre aux amateurs d'insolite et de mystères une oeuvre inclassable et magique en forme de thriller métaphysique aux prolongements stupéfiants...

     Né en 1945, Pierre PELOT publie son premier roman, La piste du Dakota, en 1965. Depuis, il en a écrit plus de cent cinquante dans des genres aussi divers que le western, le polar, la science-fiction, le fantastique, la littérature pour la jeunesse et la littérature dite « générale »...

 
retour en haut de page
Dans la nooSFere : 65428 livres, 64290 photos de couvertures, 60162 quatrièmes.
8088 critiques, 35842 intervenant·e·s, 1434 photographies, 3684 adaptations.
 
Vie privée et cookies/RGPD
A propos de l'association. Nous écrire.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres. Trouver une librairie !
© nooSFere, 1999-2019. Tous droits réservés.