Encyclopédie Infos & Actu Recherche Association Sites hébergés
Bienvenue sur le site nooSFere.
Le javascript est nécessaire à l'affichage du menu dynamique.

recherche rapide
    nooSFere > Encyclopédie > Littérature Choisir un autre habillage   
    Critiques    
    Littérature    
    Identification    
    Fiche livre    

Le Panthéon des Savants fous

Anna C. LONG & Daniel H. WILSON

Titre original : The Mad Scientist Hall of Fame: Muwahahaha!, 2008
Traduction de Patrick IMBERT
Illustration de Néjib BELHADJ KACEM
CALMANN-LÉVY, coll. Interstices n° (27), dépôt légal : septembre 2010
256 pages, catégorie / prix : 17 €, ISBN : 978-2-7021-4082-6

Couverture

    Quatrième de couverture    
     Enfilez vos gants de latex, chaussz vos lunettes, trouvez-vous une blouse de labo — pas encore tachée de sang — et arpentons ensemble les couloirs ténébreux du... Panthéon des savants fous.

     Le docteur Frankenstein, Marie Curie, le docteur Moreau, le capitaine Némo...Les esprits les plus fascinants de tous les temps méritaient bien de quitter un jour leur laboratoire pour passer sur le divan. Réel ou fictif, célèbres ou bien oeuvrant dans l'ombre, ces hommes et femmes brillants nous dévoilent une série de névroses (ou pire...) presque aussi impressionnantes que leurs incroyables réalisations scientifiques. Vous allez enfin pouvoir explorer leurs traumatismes infantiles, leurs ambitions, succès et échecs, les excentricités qui les caractérisent...et savoir si, vous aussi, vous pourriez figurer au Panthéon des savants fous !

     Né en 1978, spécialiste de la robotique et de l’intelligence artificielle, Daniel H. Wilson a collaboré au New York Times et au magazine Wired. Il est l’auteur de nombreux essais décalés sur la culture populaire scientifique, parmi les lesquels How to survive a Robot Uprising, Where’s myJetpack ? et le présent Panthéon des savants fous. Il vit actuellement à Portland, dans l’Oregon.

     Diplômée du programme de psychologie clinique infantile de l’université de Washington, Anna C. Long est chercheuse à l’université de Portland.

 
    Critiques    
     L'image du savant fou est presque aussi emblématique de la science-fiction que celle des fusées, au point d'en être devenue vieillotte. Si le « merveilleux scientifique » et « l'âge d'or » de la SF étaient friands de ces scientifiques excentriques, ceux-ci ne perdurent aujourd'hui qu'au travers de personnages ridicules évoluant dans des univers d'action humoristiques. Faire un livre mélangeant sérieux et second degré sur ces mad scientists s'avère donc osé, voire un peu dingue (mais on reste dans le sujet, non ?).
     Alternant les portraits de personnages fictifs et réels, les auteurs en dressent des bilans psychologiques qui éclairent leurs buts, leurs motivations et surtout leurs parcours. Après un rappel de leurs histoires (donc fictives ou réelles) vient une analyse des réussites et des échecs qui permet de porter un diagnostic psychiatrique : qui a un trouble de la personnalité narcissique ou dépendante, qui a des épisodes dépressifs ou maniaques, qui a une personnalité schizoïde ou paranoïde, etc.
     C'est alors que le livre évite l'écueil glissant qui consisterait à sous-évaluer les méfaits de scientifiques réels, comme Sidney Gottlieb 1, en les mettant sur un pied d'égalité avec les méchants d'opérette issus d'élucubrations romanesques. Au contraire, le mélange permet de remettre en perspective les volontés mégalomanes de certains personnages de fiction (le Docteur Denfer ou le Docteur No) avec celles d'autres tristement célèbres (Trofim Lyssenko). Le savant fou qui amuse le spectateur rigolard devant son petit écran ne fait plus oublier que de tels criminels, largement aussi dangereux, ont malheureusement existé. A l'inverse, les réussites de scientifiques illustres comme Marie Curie 2, Nikola Tesla 3, ou encore Philo Farnworth sont mis en valeur par cet ouvrage qui montre leur obstination, leur dévouement, etc. Ainsi, les deux auteurs donnent plus de poids à leurs analyses en abordant avec autant de sérieux les tribulations d'un Professeur Tournesol et les expériences de son pendant réel : Auguste Piccard.
     Certes le « fan de SF » pourra regretter que l'œuvre ne soit pas plus exhaustive quant aux personnages fictifs qui abondent dans le genre, mais cette critique ne tient pas au vu des considérations précédentes. Car ce petit livre (250 pages) donne déjà une belle brochette de scientifiques aux parcours et aux buts totalement différents, et on a vu que la confrontation entre savants réels et fictifs en augmentait la portée analytique. Ajouter plus de personnages aurait donc juste aggravé la redondance sans apporter d'intérêt supplémentaire — à l'image du premier chapitre où les trois personnalités décrites (le Docteur Denfer, Torfim Lyssenko et le Docteur No) souffrent des mêmes problèmes.
     Habile vulgarisation de l'analyse psychiatrique, maniant allègrement le second degré, ce livre apparaît comme totalement atypique et surprenant. Aussi ludique que didactique, aussi plaisant à lire que limpide dans son propos, il permet au lecteur de (re)découvrir certains savants plus ou moins connus de notre Histoire ou de notre littérature, pour s'amuser à en comprendre les motivations.


Notes :

1. Dont on peut d'ailleurs lire la description de plusieurs expériences dans l'ouvrage Le Livre noir de la CIA de Yvonnick Denoël chez J'ai Lu.
2. Personnage historique souvent repris en littérature, notamment dans La Brigade Chimérique (L'Atalante) qui fait d'elle la base des expérimentations françaises « chimériques ».
3. Dont l'image de mad scientist est très bien reprise par Christopher Priest dans son ouvrage Le Prestige (Folio SF) et dans l'adaptation cinématographique qu'en a faite Christopher Nolan.


Gaëtan DRIESSEN
Première parution : 4/2/2011
nooSFere


 
Base mise à jour le 9 septembre 2017.
Écrire aux webmestres       © nooSFere, 1999-2017. Tous droits réservés.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique. Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres.