Site clair (Changer
 
    Fiche livre     Connexion adhérent
Le Landau du rat

Jacques BARBÉRI

Textes réunis par Richard COMBALLOT



Illustration de Paul CHADEISSON

La VOLTE
Dépôt légal : février 2011
Première édition
Recueil de nouvelles, 384 pages, catégorie / prix : 18 €
ISBN : 978-2-917157-13-8   



    Quatrième de couverture    
     Dans les abris antiatomiques transformés en ruches à homoncules, de gigantesques femelles aux corps flasques pondent des milliers d'oeufs.
     Des hommes-bouteilles jetés à la mer viennent s'échouer sur les plages, se fracasser contre les rochers.
     Dans les gares désaffectées, des insectes géants dévorent des hordes de rats entre les rails chauffés à blanc, et des oiseaux au sang bouillonnent explosent en plein ciel.
     Des radeaux-bars flottent sur des lacs de mercure et des tumeurs sur pattes peuvent vous piquer votre bière.
     La Terre est devenue difficile à vivre, mais les autres planètes ne sont guère plus accueillantes.
     Les symbiotes sirthiens sont prêts à vous étouffer pour intégrer un peu de crasse, et sur Overmonde presque tous les habitants sont des cadavres...

     Vingt-neuf nouvelles entre humour de l'absurde et désespoir, rassemblées et présentées par Richard Comballot , préfacées par Francis Berthelot, et postfacées par l'universitaire Christiane Mélançon.

     Né en 1954, Jacques Barbéri est écrivain, traducteur et musicien. Son univers peut l'apparenter à des auteurs comme J.G. Ballard ou Philip K. Dick, jusque dans ses obsessions : le temps, la mémoire, la perception du réel et les métamorphoses de la chair.

    Sommaire    
1 - Richard COMBALLOT, Vingt-cinq ans de Barbéri, pages 7 à 10, introduction
2 - Francis BERTHELOT, La Vérité sur Baps, pages 11 à 13, préface
3 - Mondocane, pages 17 à 21, nouvelle
4 - Max Brugnon joue et gagne, pages 23 à 25, nouvelle
5 - In vitro, pages 27 à 35, nouvelle
6 - Drosophiles, pages 33 à 102, nouvelle
7 - Le Joueur, pages 37 à 42, nouvelle
8 - Jacques BARBÉRI & Henry-Luc PLANCHAT, Concordance des temps dans un lieu-dit, pages 43 à 60, nouvelle
9 - Jacques BARBÉRI & Emmanuel JOUANNE, La Musique des surfaces, pages 61 à 81, nouvelle
10 - Lyse, pages 103 à 114, nouvelle
11 - Jacques BARBÉRI & Emmanuel JOUANNE, La Grande Oiseau, pages 115 à 128, nouvelle
12 - Kosmokrim, pages 129 à 168, nouvelle
13 - La Promenade du garçon boucher, pages 171 à 175, nouvelle
14 - Le Miroir aux cachuètes, pages 177 à 179, nouvelle
15 - Le Dentiste, pages 181 à 187, nouvelle
16 - Kafkatoès, pages 189 à 195, nouvelle
17 - Le Gardien, pages 197 à 201, nouvelle
18 - Le Landau du rat, pages 203 à 217, nouvelle
19 - Jacques BARBÉRI & Emmanuel JOUANNE, La Fille 200, pages 219 à 237, nouvelle
20 - L'Éternel retour, pages 239 à 241, nouvelle
21 - La Lente liquéfaction des ruines mémorielles, pages 243 à 279, nouvelle
22 - Le Passeur, pages 281 à 284, nouvelle
23 - Jacques BARBÉRI & Henry-Luc PLANCHAT, Circonstances, pages 287 à 296, nouvelle
24 - Mercure, pages 297 à 301, nouvelle
25 - Passages, pages 303 à 306, nouvelle
26 - Jacques BARBÉRI & Emmanuel JOUANNE, Mirage, pages 307 à 314, nouvelle
27 - Traces, pages 315 à 319, nouvelle
28 - Cascades, pages 321 à 324, nouvelle
29 - Jacques BARBÉRI & Richard COMBALLOT, Les Mille oasis du temps perdu, pages 325 à 339, nouvelle
30 - Jeux de piste, pages 341 à 348, nouvelle
31 - La Mort en ce jardin tel un pilote en son navire, pages 349 à 361, nouvelle
32 - Christiane MÉLANÇON, Le Corps métaphorique dans Kosmokrim de Jacques Barbéri, pages 363 à 379, postface
 
    Critiques    
     Luxueusement rééditée (ou simplement éditée) à La Volte, l'œuvre de Jacques Barbéri trouve enfin l'écrin qu'elle méritait. Compagnon de route de la SF depuis un bon paquet d'années, Barbéri propose des textes drôles, ambigus, parfois expérimentaux, bizarres et d'une rare modernité. Avec Le Landau du rat (on peut y voir un clin d'œil au Berceau du Chat, de Vonnegut), il nous offre vingt-neuf nouvelles rassemblées par Richard Comballot, anciennes ou pas, toutes délirantes et marquées par son style inimitable. Les convaincus ne manqueront pas de s'y précipiter, et les plus sceptiques peuvent se tourner vers la quatrième de couverture pour avoir un bon aperçu de ce qui les attend. Hommes-bouteilles, héros récurrents, folie intérieure, insectes géants, cités moites et obscures, technologies organiques, monstres, fluides, sang, homoncules et œufs, autant de délires très sérieux à faire pâlir les mondes les plus baroques d'un China Miéville. Mais Barbéri est un orfèvre et ne se permet jamais de livrer un récit à la construction branlante. Ici, tout se tient, tout est logique (une logique déviante, certes, mais logique tout de même) et tout s'enchaîne avec une remarquable fluidité. La grande force du Landau du rat, c'est d'être à la fois accessible à tous et de combler les plus exigeants. On y retrouve l'éventail des passions humaines, les extraterrestres en plus. Il s'agit indéniablement d'une sorte de SF humaniste et généreuse, où le souci littéraire au sens strict du terme place la barre très haut. Rien d'étonnant à ce que Barbéri ait fait partie du groupe Limite. A ce titre, la lecture du Landau du rat est non seulement recommandable, mais exemplaire. On y retrouve la plupart des obsessions de cette bande de fous furieux, on y côtoie l'ombre d'Emmanuel Jouanne, on y décèle des accents à la Berthelot, bref, on sent que l'œuvre de Barbéri est à la fois moteur et réceptacle. De quoi s'y plonger avec délice, d'autant que ces vingt-neuf textes n'ont pas vieilli (pour les plus anciens) et que leur drôlerie n'a d'égale que leur inventivité. En trois cent cinquante pages, le lecteur s'en prend plein les yeux et ressort un peu sonné de l'expérience. Sonné, mais ravi. On cite souvent Ballard et Dick pour qualifier Barbéri, le Landau du rat s'impose d'entrée de jeu comme essentiellement barbérien. Et c'est tant mieux. Même si on regrette de ne pas y trouver la véritable recette du scotch-benzédrine. Au prochain recueil, peut-être ?

Patrick IMBERT
Première parution : 1/7/2011 dans Bifrost 63
Mise en ligne le : 10/2/2013


 
retour en haut de page

Dans la nooSFere : 70857 livres, 81158 photos de couvertures, 66044 quatrièmes.
8469 critiques, 38061 intervenant·e·s, 1487 photographies, 3724 adaptations.
 
Vie privée et cookies/RGPD
A propos de l'association. Nous contacter.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres. Trouver une librairie !
© nooSFere, 1999-2020. Tous droits réservés.