Encyclopédie Infos & Actu Recherche Association Sites hébergés
Bienvenue sur le site nooSFere.
Le javascript est nécessaire à l'affichage du menu dynamique.

recherche rapide
    nooSFere > Encyclopédie > Littérature Choisir un autre habillage   
    Critiques    
    Littérature    
    Identification    
    Fiche livre    

Poétiques du merveilleux. Fantastique, science-fiction, fantasy en littérature et dans les arts visuels

COLLECTIF

Textes réunis par Anne BESSON & Évelyne JACQUELIN


Illustration de Victor BRAUNER
ARTOIS PRESSES UNIVERSITÉ, coll. Études littéraires, dépôt légal : janvier 2015
268 pages, catégorie / prix : 18 €, ISBN : 978-2-84832-195-0
Couverture

    Quatrième de couverture    
     Réunir sous le signe du merveilleux les domaines du fantastique, de la science-fiction et de la fantasy ne va pas de soi si l'on se réfère aux théories établies qui ont d'abord cherché à saisir la spécificité de chacun d'entre eux en tentant de les circonscrire comme des territoires limités par des frontières. Cet ouvrage se propose de revenir sur les poétiques des genres de l'imaginaire pour mettre en lumière la porosité des catégories héritées, et notamment de la célèbre tripartition todorovienne entre merveilleux, fantastique et étrange. Les articles réunis repèrent avec une grande cohérence cette plasticité théorique contemporaine, qui s'impose à eux dans des corpus diversifiés, du roman post-moderne à la littérature pour la jeunesse en passant par le cinéma et les séries télévisées.


    Sommaire    
1 - Anne BESSON & Évelyne JACQUELIN, Présentation scientifique, pages 7 à 19, Introduction
2 - Françoise DUPEYRON-LAFAY, Merveilleux et fantastique : en finir avec le réel, le possible et le vrai ?, pages 23 à 35, Article
3 - Éric LYSØE, Pour une poétique des littératures de l'imaginaire, pages 37 à 56, Article
4 - Hugues CHABOT & Jérôme GOFFETTE, L'Hybride : merveilleux et scientifique dans Le Docteur Lerne de Maurice Renard, pages 59 à 74, Article
5 - Thierry JANDROK, Psychodynamique du merveilleux : fictions et réalités psychiques, pages 75 à 88, Article
6 - Jérôme DUTEL, Fiction linguistique ou linguistique-fiction ?, pages 89 à 103, Article
7 - Laurent BAZIN, Pluralité des mondes, porosité des genres : poétique du possible dans les littératures contemporaines de l'imaginaire, pages 107 à 120, Article
8 - François-Ronan DUBOIS, Le Fantastique à la conquête de la science-fiction dans la série télévisée Doctor Who (2005), pages 121 à 131, Article
9 - Isabelle LIMOUSIN, La Licorne de Børre Sæthre, pages 133 à 142, Article
10 - Deborah BREIDLE-SURPRENANT, "A terrible good" : la poétique du surnaturel et du mysticisme dans Descent into Hell (1937) de Charles Williams, pages 145 à 160, Article
11 - Vanessa BESAND, Héritage du merveilleux dans le roman postmoderne : vers un renouvellement des catégories todoroviennes (Toni Morrison, Marie NDiaye), pages 161 à 171, Article
12 - Marc ARINO, Le Labyrinthe de Pan de Guillermo del Toro (2006), une histoire de regards et de désobéissances, pages 173 à 185, Article
13 - Hélène MACHINAL, Écriture du futur et redistribution des cartes génériques dans deux romans britanniques contemporains : Cloud Atlas et The Book of Dave, pages 187 à 202, Article
14 - Christian CHELEBOURG, Le Merveilleux et la mort. Poétique de la nostalgie dans Die Tintelwelt-Trilogie de Cornelia, pages 205 à 216, Article
15 - Virginie DOUGLAS, Réalisme, fantasy, réalisme magique dans le roman britannique contemporain pour la jeunesse, pages 217 à 231, Article
16 - Isabelle OLIVIER, Lorsque le fantastique et la fantasy se rencontrent : deux exemples (Harry Potter et Le Livre des choses perdues), pages 233 à 244, Article
17 - Isabelle-Rachel CASTA, "Car ton sang n'est pas mon sang, c'est le sang des Summers". La problématique sacrificielle dans la fantasy vampirique : un merveilleux..., pages 245 à 258, Article

 
Base mise à jour le 18 mars 2017.
Écrire aux webmestres       © nooSFere, 1999-2017. Tous droits réservés.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique. Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres.