Site clair (Changer
 
    Fiche livre     Connexion adhérent
Les Hommes marqués

Gilles THOMAS

Première parution : Paris : Fleuve Noir, Anticipation no 737, 1976


Illustration de René BRANTONNE

FLEUVE NOIR / FLEUVE Éditions (Paris, France), coll. Anticipation n° 737
Dépôt légal : 3ème trimestre 1976
224 pages, catégorie / prix : nd
ISBN : 2-265-00116-3   
Genre : Science-Fiction


Autres éditions
   in Récits de la Grande Explosion, BRAGELONNE, 2008
   FLEUVE NOIR / FLEUVE Éditions, 1981, 1988, 1994

    Quatrième de couverture    
     Terra a perdu la guerre. Les dernières poches de résistance ont été nettoyées au gaz paralysant. Et les rebelles terriens survivants, marqués d'un A écarlate sur le front, vont être vendus sur le marché des androïdes. « A comme androïde. Un peu moins de droits que des animaux. Pour eux, il existe une société protectrice, mais personne ne se soucie de défendre un robot... »
     Garral Saltienne, le Terrien, esclave dans un monde moderne, contraint à l'obéissance absolue par le vadium inséré dans son système nerveux, va tenter de survivre, et peut-être de fuir...
     Mais le prix à payer pour la liberté risque d'être très lourd...
 
    Critiques    

     Après la défaite de la Terre dans la guerre contre les Mondes Associés, les hommes sont déportés en masse vers les planètes extérieures, marqués du « A » (comme Androïdes) en plein front, et devenus de véritables cyborgs de peine ou de plaisir. L'un d'eux, Garral, parvient à s'échapper, gagne Dernière Chance, un monde libre où, après avoir passé maintes épreuves, il est atteint d'une étrange mutation qui détruit son conditionnement. Devenu une sorte de surhomme, il sera l'artisan de la libération de la Terre. Une trame touffue mais un sens aigu de l'action, une écriture sèche style roman Noir, et un bon ancrage visuel des situations (la fausse jungle souterraine de Dernière Chance, pleine de monstres wuliens), font de ce premier roman une réussite certaine, où plane l'ombre de Stefan W : réussite d'un homme seul qui vainc son environnement après s'être transformé... Après Menez, Hérault et Gallaix, encore une excellente recrue récente du Fleuve.

Jean-Pierre ANDREVON (lui écrire)
Première parution : 1/1/1977 dans Fiction 276
Mise en ligne le : 1/12/2012


 
retour en haut de page

Dans la nooSFere : 66519 livres, 67222 photos de couvertures, 61372 quatrièmes.
8090 critiques, 36385 intervenant·e·s, 1463 photographies, 3690 adaptations.
 
Vie privée et cookies/RGPD
A propos de l'association. Nous écrire.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres. Trouver une librairie !
© nooSFere, 1999-2019. Tous droits réservés.