Site clair (Changer
 
    Éditeur     Connexion adhérent

L'ILLUSTRATION

Création en 1843, fin d'activité en 1955

L’hebdomadaire L’Illustration. Journal universel (selon son titre original) a été fondé d'après une idée du rédacteur en chef du Magasin pittoresque Édouard Charton, associé au journaliste Alexandre Paulin, à l'éditeur suisse Jacques-Julien Dubochet, lesquels apportent un financement, sans oublier le géographe Adolphe Joanne. Le premier numéro paraît le 4 mars 1843 au prix de 75 centimes pour 16 pages au format grand folio. La rédaction, située d'abord à Paris au 33 rue de Seine, déménage sous le Second Empire au 60 rue de Richelieu où elle restera 32 ans, pour enfin terminer au 13 rue Saint-Georges, tandis que l’imprimerie est d'abord celle de Firmin Didot avant de migrer à Saint-Mandé. Dès 1905, L'Illustration devient le premier magazine français, mais aussi du monde. C'est le seul titre de presse français à avoir réussi à s'imposer devant ses concurrents anglo-saxons. L’Illustration continue de paraître durant la Seconde Guerre mondiale mais sera interdite à la Libération pour faits de collaboration. L'avant-dernier numéro imprimé et diffusé est le numéro 5290-5291 daté des 29 juillet - 5 août 1944. Le siège de la rue Saint-Georges, l’imprimerie de Bobigny, et le fonds de commerce sont placés sous séquestre et ne seront restitués à la famille qu'en 1954 après 10 ans de procédure. Le journal essaye entretemps de renaître : en octobre 1945, une nouvelle équipe relance le titre sous le nom France-Illustration, mais, face à la concurrence d'un Paris Match, disparaît en 1955, après avoir plafonné à seulement 75 000 exemplaires et fusionné un temps avec son ancien concurrent, Le Monde illustré. Les premiers numéros de cette nouvelle série, identiques en termes de format et de techniques d'impression à la précédente, possèdent des couvertures illustrées par des peintres comme Albert Brenet. L’imprimerie de Bobigny continuera de fonctionner jusqu’en 1971 pour des travaux de sous-traitance. Les locaux serviront ensuite d’entrepôts puis, abandonnés, seront rachetés par la ville de Bobigny qui les cèdera pour un franc symbolique à l’université Paris XIII. Par la suite, l'Université confiera la tour et son terrain au CROUS de Créteil qui l'a depuis rénové et y a aménagé une résidence universitaire.
Le fonds et la marque L'Illustration sont aujourd'hui la propriété de la famille Baschet. L'intégralité des documents ayant servi à faire le magazine, dessins, plaques de verre, bois gravé, négatifs, ont été conservés, cas peu courant pour un magazine de cette époque. Ce fonds et géré par le biais de la société L'Illustration qui a rendu accessible, en 2013, l'intégralité du magazine, en ligne, par le biais d'un site internet payant. Dans les années 1980, sont parus à l'initiative d'Éric Baschet une collection intitulée Les grands dossiers de L'Illustration. Histoire d'un siècle 1843-1944, volumes qui rassemblent de façon thématique des articles et une iconographie parus dans la revue.
75 Paris, France

Site web : https://www.lillustration.com/


 Collections   Toutes les parutions 
arrêtée, active, jeunesse
La Petite illustration (1913-1939)
Hors collection ou collection inconnue
retour en haut de page

Dans la nooSFere : 77042 livres, 87954 photos de couvertures, 72917 quatrièmes.
8562 critiques, 41939 intervenant·e·s, 1601 photographies, 3748 adaptations.
 
Vie privée et cookies/RGPD
A propos de l'association. Nous contacter.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres et ne publions pas de textes.
Trouver une librairie !
© nooSFere, 1999-2022. Tous droits réservés.