Site clair (Changer
 
  Critiques  
 
  Livres  
 
  Intervenants  
 
  Prix littéraires  
 
  Adaptations  
    Fiche livre     Connexion adhérent
L'Impossible retour

Jan de FAST

Cycle : Dr Alan  vol.


Illustration de Gaston DE SAINTE-CROIX

FLEUVE NOIR / FLEUVE Éditions, coll. Anticipation n° 560
2ème trimestre 1973
256 pages, catégorie / prix : nd
ISBN : néant
Format : 11 x 17 cm  
Genre : Science Fiction 



    Quatrième de couverture    
     Deux explorateurs du Service Cosmodésique sont prisonniers sur une planète qu'ils viennent de découvrir et leur dernier message implique l'interdiction d'approche pour toute nef. Alpha charge le Dr Alan d'aller rechercher le motif de cette quarantaine mais, dès son arrivée, celui-ci se trouve à son tour captif d'une secte religieuse dirigée par un mystérieux grand prêtre. Alan s'évadera, sera entraîné dans un conflit opposant deux nations, conduira à la victoire les sujets de la belle reine Voanna. Mais il va aussi découvrir la raison de l'isolement : la vie de la planète est incompatible avec celle du reste de la Galaxie, il n'a plus le droit d'en repartir. Est-il condamné à finir son existence sur cette terre primitive perdue dans l'Espace et où la guerre va se rallumer ?
 
    Critiques    
 
     Jan de Fast signe avec L'impossible retour son quatrième roman, lequel narre la quatrième mission planétaire de l'envoyé d'Alpha, le médecin-xénologue Alan, qui cette fois apporte la paix sur une planète humanoïde de stade gréco-phénicien divisée en deux nations rivales, en même temps qu'il résout le mystère de l'existence de ces cousins éloignés de la Terre (Atlantide y es-tu ?). La conclusion (l'isolement de Hirm est cassé et la planète va être ouverte à l'influence de la Fédération) est plutôt colonialiste-paternaliste, mais nous ne nous arrêterons pas à ces broutilles : ce que j'aime chez Jan de Fast, c'est le soin apporté à certains détails, notamment les facultés supra-humaines d'Alan, véritable cyborg humain : « (Alan) ferma les paupières, inspira profondément, concentra volontairement son influx nerveux sur l'un des lobes supplémentaires implantés dans son cerveau. Un ordre intérieur jaillit, allant réveiller quelque part au fond de l'organisme une sécrétion endocrine nouvelle que le circuit sanguin diffusa aussitôt. , En certains points du trajet, des réserves protéiniques se décomposèrent partiellement, synthétisant et libérant des molécules de rhodopsine qui, suivant une course élective, allèrent s'accumuler dans les bâtonnets de ses rétines, intensifiant aux extrêmes limites la sensibilité de ces cellules de la vision nocturne. Quand, au bout de quelques secondes. Alan ouvrit les yeux, le paysage pour lui avait cessé d'être obscur » (p. 46). Certes L'impossible retour n'est pas aussi ample et complexe que Infection focale, dont je signalais récemment la réussite, mais cet ouvrage rentre bien dans la ligne d'un auteur qui est un parent éloigné de Poul Anderson. Si Le May a d'ores et déjà pris la relève de N. Ch. Henneberg, si Suragne a potentiellement les qualités requises pour succéder à Stefan Wul, de Fast s'engage doucement sur la voie ethnologique qui peut l'amener à être un nouveau Carsac. La relève du Fleuve Noir est en marche !

Denis PHILIPPE
Première parution : 1/7/1973 dans Fiction 235
Mise en ligne le : 1/10/2017


 

 
Écrire aux webmestres       © nooSFere, 1999-2017. Tous droits réservés.

NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres.
Vie privée et cookies