Site clair (Changer
 
    Fiche livre     Connexion adhérent
La Tour Sombre

Stephen KING


Cycle : La Tour Sombre (découpage annexe)


Illustration de KOPIK

FRANCE LOISIRS (Paris, France)
Dépôt légal : novembre 1994
1172 pages, catégorie / prix : 118 FF
ISBN : 2-7242-9191-8   
Genre : Fantasy



    Quatrième de couverture    
     Premier rabat de couverture
     Dans un désert calciné, cruel, aveuglant, un lieu réfractaire à la vie où ne subsistent que quelques hameaux ici ou là, deux hommes marchent, obstinés, solitaires, portés par un destin qui les dépasse.
     L'homme en noir, d'abord mystérieux, qui laisse dans son sillage une légende de faiseur de miracles. Et puis le pistolero, économe, laconique, dont lui-même ne sait plus s'il est encore humain. Le premier fuit, le second poursuit. Il y a si longtemps qu'elle s'est engagée, cette chasse à l'homme, plus de vingt ans certainement. Sans que ni l'un ni l'autre ne sache réellement qui détient les clés de ce jeu mortel. Et si le gibier n'était pas celui qu'on croit ? Avec La Tour sombre, saga fantastique en trois volets, Stephen King nous offre le plus déroutant, le plus énigmatique de ses romans.

     Deuxième rabat de couverture
     Né en 1947, dans l'état du Maine, aux Etats-Unis, Stephen King est considéré dans le monde entier comme un des maîtres de la littérature d'épouvante grâce à ses romans : Carrie, Salem, L'Enfant Lumière (porté à l'écran par Stanley Kubrick, sous le titre Shining), Christine, Cujo, Charlie, Simetierre, Ça, Misery, Les Tommyknockers, La Part des ténèbres, Bazaar, L'Accident, Jessie, Dolores Claibome, Le Fléau. Il est également l'auteur de recueils de nouvelles : Différentes saisons. Brume, Minuit 2, Minuit 4, Danse macabre. Sous le nom de Richard Bachman, il est l'auteur de La Peau sur les os, Chantier, Running Man, Marche ou Crève, Rage. Marié et père de trois enfants, il vit à Bangor, une petite ville du Maine.

     Quatrième de couverture
     « Avec King, ce qui ne peut pas exister atteint une folle intensité... Un écrivain. Un vrai. Qui sonde les profondeurs de nos faibles individualités : peur, terreur, horreur. »

Jean-Pierre Dufreigne, L' Express


    Sommaire    
1 - Le Pistolero (The Gunslinger), pages 7 à 193, Roman, trad. Gérard LEBEC
2 - Les Trois cartes (The Drawing of the Three), pages 195 à 632, Roman, trad. Gérard LEBEC
3 - Postface, pages 633 à 633, Postface
4 - Terres perdues (The Waste Lands), pages 635 à 1167, Roman, trad. Jean-Daniel BRÈQUE & Christiane POULAIN
5 - Postface, pages 1168 à 1169, Postface
 
    Critiques des autres éditions ou de la série    

 
retour en haut de page

Dans la nooSFere : 66185 livres, 66246 photos de couvertures, 61001 quatrièmes.
8090 critiques, 36216 intervenant·e·s, 1463 photographies, 3689 adaptations.
 
Vie privée et cookies/RGPD
A propos de l'association. Nous écrire.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres. Trouver une librairie !
© nooSFere, 1999-2019. Tous droits réservés.