Site clair (Changer
 
  Critiques  
 
  Livres  
 
  Intervenants  
 
  Prix littéraires  
 
  Adaptations  
    Fiche livre     Connexion adhérent
La Science-fiction à l'usage de ceux qui ne l'aiment pas

Christian GRENIER



Illustration de Elisabeth FERTE

Du SORBIER , coll. La Littérature jeunesse, pour qui, pour quoi ?
Dépôt légal : avril 2003
160 pages
ISBN : 2-7320-3773-7   
Genre : Science-Fiction



    Quatrième de couverture    
     La littérature jeunesse, pour qui, pour quoi ? Une collection inédite de réflexion et de documentation sur la littérature jeunesse. Dirigée et écrite par des auteurs engagés et spécialistes dans leur domaine, elle est aussi un formidable outil pédagogique.


     Souvent rejetée par les adultes, la science-fiction est plébiscitée par les ados. Christian Grenier part de ce constat pour dresser un état des lieux de ce genre, qui interpelle autant qu'il dérange.

     Pourquoi cette passion chez les jeunes ? Quelles sont les caractéristiques de la SF ? Quelles projections du futur, et donc de notre société, nous propose-t-elle ? Dans sa forme comme dans son contenu, dans ses thèmes comme dans sa lecture du monde et du futur, l'auteur nous fait découvrir ce genre méconnu. Entre merveilleux et fantastique, entre utopie et uchronie, il définit, explicite, nomme et recense. Panorama complet de la SF contemporaine jeunesse, ce livre nous parle de science et de fiction, d'engagement et de passion.

 
    Critiques    
     Voilà un essai dont le titre ne trompera personne. La cible est indiquée ; qu'elle soit touchée, on l'espère. Christian Grenier a véritablement écrit le petit guide du profane de base en SF. Et uniquement orienté sur un domaine qu'il maîtrise parfaitement, la littérature jeunesse. Donc, vieux briscards et dictionnaires ambulants du genre, passez votre chemin !

     En effet, l'ouvrage est un manuel extrêmement pédagogique qui emprunte un cheminement très habile afin de convaincre même les plus retors que la SF est un monde sans limites, merveilleux, et permettant d'accrocher surtout les jeunes. Grenier insiste d'ailleurs là-dessus : les jeunes sont plus ouverts et prêts à recevoir des informations venues d'ailleurs, au contraire des « vieux » (surtout chez les prescripteurs comme les bibliothécaires, l'Éducation Nationale...), plutôt opposés à cette sous-littérature...

     Après une introduction annonçant la couleur du plaidoyer, le livre se décompose en six parties. Dans la première, sont redéfinis les genres (merveilleux, fantastique, science-fiction) et leurs petits-enfants (heroic fantasy et fantasy tout court.). Pas de bataille de chapelle à l'horizon, Grenier offre ses propres bases avec exemples très convaincants à l'appui et poursuit le voyage sur les idées profondes exprimées par la littérature de science-fiction. L'auteur a préféré traiter du contenu sous-entendu puis, dans la troisième partie, du contenant explicite. Toutes les grandes thématiques du genre sont passées au crible et exposées avec des titres de livres qui permettent de se jeter très vite dans l'aventure littéraire. C'est d'ailleurs la qualité première de l'ouvrage : donner des explications, les étayer d'exemples collant parfaitement et donner immédiatement un ou des titres d'ouvrages pour goûter rapidement à la sauce SF.

     Grenier est tellement pédagogue dans sa démarche qu'il a bien compris la nécessité d'une récréation au milieu du cours. Ici elle prend la forme de notions succinctes mais déjà suffisantes de science, d'exobiologie et de prospective. De quoi remettre les choses en place dans les esprits et finalement reconnaître que la SF se retrouve partout. Mais reprenons avec un chapitre IV qui n'est rien moins que l'historique de la littérature de science-fiction depuis ses origines ancrées dans l'Antiquité jusqu'à aujourd'hui, voire plus ! Et finissons avec un cinquième chapitre sur les raisons de l'utilisation, trop faible, de la SF auprès des enfants. Grenier insiste d'ailleurs beaucoup sur le lien entre la lecture de science-fiction et l'envie d'écriture qu'elle génère. Et n'oublions pas une bibliographie gigantesque !

     Un beau livre (maquette attractive) qui expose les faits avec justesse, mais surtout qui propose à chaque paragraphe un moyen de se plonger dans la SF corps et âme. Il est difficile d'émettre un jugement sur la réussite de l'ouvrage, c'est-à-dire sur sa capacité à amener un réfractaire au genre à ouvrir un livre (il faudrait mener des expériences sur des sujets gravement atteints), mais de nombreux passages donnent envie, même aux connaisseurs, de redécouvrir quelques titres et d'en découvrir un tas d'autres.

     Cet essai est un véritable outil pédagogique, absolument pas rébarbatif, bien au contraire, qu'il serait extrêmement profitable d'acheter afin de l'offrir aux bambins autour de nous, ou plutôt aux parents encore trop effrayés par les tentacules de martiens et les robots fous.

Michaël ESPINOSA
Première parution : 1/9/2003 dans Galaxies 30
Mise en ligne le : 26/11/2008


 
retour en haut de page
Dans la nooSFere : 65105 livres, 63755 photos de couvertures, 59823 quatrièmes.
8086 critiques, 35695 intervenant·e·s, 1419 photographies, 3684 adaptations.
 
Vie privée et cookies/RGPD
A propos de l'association. Nous écrire.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres. Trouver une librairie !
© nooSFere, 1999-2019. Tous droits réservés.