Site clair (Changer
 
    Fiche livre     Connexion adhérent
Enterrer l'Ombre

Storm CONSTANTINE

Titre original : Burying the Shadow, 1992
Cycle : Enterrer l'Ombre vol. 1 

Traduction de Denis LABBÉ
Illustration de RUBY

OXYMORE , coll. Fission n° (2)
Dépôt légal : juillet 2001
Roman, 288 pages, catégorie / prix : 230 FF
ISBN : 2-913939-08-2
Genre : Fantastique


Quatrième de couverture
     Dans la cité interdite , au coeur de la ville de Sacramante, les artisans Eloim vivent depuis des générations en symbiose avec leurs mécènes, à qui ils apportent leur art en échange de leur sang. Mais un mal mystérieux commence à se répandre parmi ces talentueux vampires : l'appel du suicide.
     Beth et Gimel, les artisans jumeaux, vont entreprendre pour sauver les leurs une longue quête qui les ménera vers les médecins de l'âme de Taparak et aux racines angéliques des Eloim.

     Storm Constantine, dont les lecteurs français ont pu découvrir plusieurs nouvelles dans les anthologies de l'Oxymore, signe ici l'un des très rares romans vampiriques de Fantasy. Résolument différent.
Critiques des autres éditions ou de la série
Edition OXYMORE, Moirages (2001)

     Terresprit et terrâme sont les deux contrées de l'esprit humain – nous les appellerions conscient et inconscient. Les terrâmiens de la cité de Taparak sont des sages et des guérisseurs qui ont appris à explorer la terrâme, à s'y projeter comme dans un lieu véritable, pour guérir certaines affections. Leur art, proche du chamanisme, nécessite certains rituels, dont une cérémonie au cours de laquelle les apprentis âgés de huit ans reçoivent la visite de leurs gardiens-poursuivants. La petite Rayojini s'aperçoit que dans son cas, cette visite n'est pas que métaphorique...
     Plus loin, dans la cité de Sacramante, la race des Eloïms, vampires doués de talents artistiques exceptionnels, coexistent avec les humains. Devenus « mécènes  », les humains acceptent de donner leur sang aux artisans Eloïms en échange de leur art. Les deux populations s'enrichissent ainsi mutuellement dans une relation empreinte de volupté et de sensualité. Si les vampires respectent la vie des humains, ils doivent cependant continuer à dissimuler certains aspects de leur nature, comme leur quasi immortalité...
     Mais certains Eloïms souffrent d'un étrange mal qui les pousse à se suicider, un acte auparavant inconcevable chez eux. De plus, des conflits d'intérêts divisent les grandes familles. Enfin, les humains semblent devenir moins tolérants à leur égard, tandis que d'étranges phénomènes se produisent dans d'autres régions, comme l'apparition de non-morts...
     Au contraire de Rayojini, le lecteur sait immédiatement que ses gardiens-poursuivants sont Beth et Gimel, deux vampires jumeaux qui espèrent qu'un terrâmien spécialement choisi pourrait soigner leur peuple...

     Le vampire n'est pas ici le mort-vivant habituel  : issu d'une espèce non-humaine, il descend probablement de la race des anges déchus. Cette dimension mythique, ainsi que la complexité et la cohérence de l'univers mis en scène, tant sur le plan géographique que sur celui des traditions chamanistes, font d'Enterrer l'Ombre un grand roman de fantasy et non de fantastique horrifique. Les vampires n'y engendrent pas l'effroi mais une fascination irrésistible, liée d'une part à la séduction d'êtres raffinés et sensuels, d'autre part aux contraintes qu'impose la survie d'une espèce différente.
     Dans un style riche et imagé, Storm Constantine développe ainsi une vision poétique mais aussi ethnologique des vampires, très différente des conceptions habituelles quoique tout aussi romantique. Leur découverte progressive par Rayojini, avec notamment l'étude d'étranges maladies qui constituent autant d'énigmes à résoudre, devient une véritable et passionnante enquête.
     Enterrer l'Ombre est donc un superbe roman. A noter cependant qu'il ne peut pas être lu indépendamment de sa suite, Exhumer l'Ombre, à paraître cet automne.

Pascal PATOZ (lui écrire)
Première parution : 5/8/2001
nooSFere

retour en haut de page

Dans la nooSFere : 72811 livres, 87193 photos de couvertures, 68162 quatrièmes.
8508 critiques, 39224 intervenant·e·s, 1506 photographies, 3732 adaptations.
 
Vie privée et cookies/RGPD
A propos de l'association. Nous contacter.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres. Trouver une librairie !
© nooSFere, 1999-2021. Tous droits réservés.